X-Men Apocalypse : des mutants aux super-pouvoirs, et si c'était vrai ?

Par Denis Brusseaux
le 18 mai 2016 à 11h53
0

Une mutation du réel ?



Mais poussons encore plus loin le raisonnement : quand bien même tous les personnages de la série X-Men relèveraient d'un même patrimoine génétique ayant subi une série de mutations extraordinaires - et en admettant aussi l'énorme diversité des résultats pour chaque individu - il semble impossible d'expliquer certains pouvoirs résultant de ces mutations. On peut à la limite admettre le développement de facultés télépathiques, une régénération accélérée des cellules ou la capacité de transformer la texture du derme selon les besoins, mais comment expliquer qu'une altération du génome ait pour conséquence le contrôle du magnétisme ou des orages ?

De tels pouvoirs dépassent les aptitudes propres au corps et à ses fonctions naturelles, ils témoignent au contraire d'une toute nouvelle relation entre l'humain et son environnement. Dans le cas de nombreux X-Men, c'est bel et bien le rapport à la nature dans son entier qui a muté, au point de se demander si la vraie mutation n'est pas là : une transformation inexplicable de la logique à l'œuvre dans le réel, une nouvelle façon d'envisager l'équilibre des forces qui régissent le monde. Dans cette logique, la mutation prend une dimension métaphysique, et pourquoi pas divine ?

0320000008444362-photo-clubic-mai-xmen-05.jpg
Mystique (Jennifer Lawrence) et Vif-Argent (Evan Peters), des mutants qui ne sont normaux qu'en apparence seulement...

Super-héros comme super-vilains ont peut-être hérité d'un gène qui les relie à quelque chose de supra-humain, une volonté supérieure qui les dote de pouvoirs inimaginables pour mener peut-être une sorte de guerre sainte sur Terre. Hypothèse pas si absurde, surtout si l'on considère la trame de X-Men Apocalypse, dans lequel nos mutants sont confrontés au plus ancien d'entre eux, en tous points défini comme un dieu capable de changer certaines recrues en anges de la mort et visant à étendre son culte sur toute la Terre. Dans ce film, Brian Singer se pose clairement la question de la signification métaphorique du mutant : de symbole renvoyant aux heures les plus sombres de la 2de Guerre Mondiale, il semble désormais en voie d'incarner la fameuse phrase d'André Malraux : « le XXIe siècle sera religieux, ou ne sera pas »...



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
Google Duo permet désormais de partager des photos dans ses messages
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Flight Simulator supportera le contenu créé par la communauté
Airbnb organise un hackathon à Paris pour recruter les meilleurs développeurs
Gears 5 : Microsoft fait la démo du mode construction et confirme l’absence de season pass
🔥 Soldes 2019 : les meilleurs bons plans, réductions et promotions chaque jour !
Test : Inokim Light 1, une trottinette robuste et fiable, mais trop chère
Une cyberattaque américaine aurait paralysé des dispositifs de contrôle militaires iraniens
Le patron de Foxconn pousse Apple à transférer sa production à Taiwan
scroll top