X-Men Apocalypse : des mutants aux super-pouvoirs, et si c'était vrai ?

Denis Brusseaux
18 mai 2016 à 11h53
0

Un mutant, qu'est-ce que c'est ?



Dans les X-Men version papier, la problématique de la mutation est traitée comme un gimmick, un postulat de départ. Sous l'effet des caprices de Dame Nature, certaines personnes viennent au monde avec des différences spectaculaires qui - comic book oblige - leurs confèrent d'extraordinaires pouvoirs : télépathie, téléportation, contrôle de la gravité, faculté de traverser les murs ou de changer la peau en métal... Concrètement, les auteurs ne cherchent pas spécialement à imaginer des pouvoirs qui seraient spécifiques à la mutation : ceux des X-Men pourraient très bien leur venir via des causes non génétiques, ils n'ont pas de caractéristiques qui soient propres au thème Darwinien de la série.

Mais, à la décharge des scénaristes, il faut bien reconnaître que définir ce que serait un « pouvoir découlant logiquement d'une mutation » est des plus difficiles, parce que le principe de mutation n'a pas grand-chose à voir avec ce qu'en fait la série X-Men. A tel point, d'ailleurs, que les films ont essayé de justifier les choses avec un raisonnement pseudo-scientifique qui tente, vaille que vaille, de faire cohabiter la science et la fiction. C'est ainsi que le premier film X-Men (2000) s'ouvre par un monologue de Charles Xavier : « La mutation, c'est la clé de notre évolution. C'est elle qui nous a menés de l'état de simple cellule à l'espèce dominante sur notre planète. Le processus est long et remonte à la nuit des temps. Mais tous les deux ou trois-cent mille ans, l'évolution fait un bond en avant. » On le voit, Singer et son équipe ont potassé le sujet, conscients qu'ils sont de ne pas pouvoir balancer n'importe quoi sur le thème de la mutation, à une époque où l'ADN est rentré dans le langage courant.

0226000008444356-photo-clubic-mai-xmen-02.jpg
Psylocke (Olivia Munn) est une mutante aux pouvoirs psychokinésiques assez mal expliqués dans le long-métrage.

Cet exposé, en guise de prologue, fait directement référence à LUCA, acronyme pour Last Universal Common Ancestor, soit la dernière cellule commune à tout ce qui vit sur Terre : animaux comme végétaux en sont les descendants directs, au gré d'une série de mutations ininterrompues et étalées sur pas moins de 3 milliards et demi d'années. Quant aux évolutions elles-mêmes, elles ne sont que le fruit de fautes de copies lors du processus de duplication de l'ADN (qui contient le matériel génétique, ou génome), corrélatif à la reproduction. En principe, l'ADN devrait être absolument identique d'un individu à l'autre, ce qui reviendrait à empêcher toute possibilité d'évolution. Mais grâce à ces erreurs microscopiques, a priori insignifiantes, les mutations (une cinquantaine par génération) peuvent ainsi faire lentement évoluer les individus au sein d'une même lignée.

On le voit, ce processus ne repose que sur des erreurs aléatoires qui peuvent être aussi bien positives que négatives. Si un accident de reproduction de l'ADN débouche sur une qualité moindre du génome, alors l'individu est, à terme, moins apte à survivre que celui qui aurait bénéficié de mutations contribuant à le rendre plus fort. La sélection naturelle se charge alors de faire disparaître peu à peu les porteurs d'ADN « fragile » au profit des plus résistants. Du moins en théorie, car les progrès de la médecine ont largement contredit le verdict de la nature, freinant de facto le processus de l'évolution. En aidant les plus faibles à survivre, la science empêche la sélection naturelle et ralentit, voire bloque, l'amélioration du génome. Désormais, nombreux sont ceux qui voient dans le transhumanisme (améliorer l'humain par la technologie) une réponse à ce problème...

0320000008444358-photo-clubic-mai-xmen-03.jpg
Wolverine ferait-il un comeback dans X-Men : Apocalypse ? Ce mutant mal embouché est le plus populaire de la saga.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top