Après deux succès, c'est un échec pour SpaceX

Par
Le 15 juin 2016
 0
Cette après-midi vers 16h30, SpaceX diffuse en direct le lancement de sa fusée Falcon 9 et l'atterrissage en mer du premier étage de cette dernière. Le programme va cette fois mettre en orbite géostationnaire deux satellites de télécommunications.

Mise à jour : au moment de l'atterrissage du premier étage de la fusée, la retransmission a été coupée (voir à 36:10 sur la vidéo en bas de page) alors qu'on distinguait clairement le début d'un incendie. Un signe avant-coureur de l'explosion qui a sans doute suivi et qui a détruit le premier étage, comme l'a confirmé SpaceX.

Un échec qui sonne comme un coup d'arrêt après deux succès du programme.

Publication initiale :

Après avoir réussi un premier retour en mer début avril, puis un second plus complexe encore fin mai, SpaceX retente sa chance cette après-midi avec un nouveau lancement.

Et comme le 27 mai dernier, la récupération du premier étage s'annonce délicate : la fusée Falcon 9 doit emporter deux satellites (un pour EutelSat, l'autre ABS) en orbite géostationnaire, soit à environ 36 000 kilomètres au-dessus de nous.

Le premier étage sera donc libéré à une altitude importante, ce qui implique une vitesse importante au moment d'approcher de sa zone d'atterrissage, soit une barge en pleine mer, à 650 kilomètres au large de la Floride. De plus, la quantité de carburant disponible pour contrôler cet atterrissage sera moindre que pour un lancement vers une orbite basse.

Vous pouvez suivre ces opérations à partir de 16h29 en direct grâce au flux mis à disposition par SpaceX.



A lire sur ce sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Sciences

scroll top