En Californie, des panneaux solaires obligatoires pour les maisons neuves ?

Par ,
le 08 mai 2018
 0
La Californie est sur le point de devenir le premier État américain à intégrer des règles d'énergie solaire aux nouvelles maisons. Ces nouvelles règles devraient être votées le 9 mai par les responsables de l'énergie.

La Californie est sur le point d'imposer une norme solaire sur chaque nouvelle maison construite dans le Golden State.

De nouvelles normes sur les maisons en 2020 ?


Si la Commission de l'Energie de la Californie vote ces nouvelles règles en matière d'énergie, elles rentreront en application à partir de 2020 et la plupart des nouvelles maisons construites devront être dotées de panneaux solaires.

La Californie pourrait donc être le premier État à imposer ces nouvelles normes énergétiques, en exigeant que toutes les maisons neuves soient « nettes » - autrement dit qu'elles produisent suffisamment d'énergie solaire pour compenser toute l'électricité et le gaz naturel consommés au cours d'une année.

panneaux solaires fotolia


Mais si le projet est soutenu par les associations écologistes et les promoteurs immobiliers, un certain nombre de détracteurs arguent que les vraies maisons à énergie nette zéro dépendent toujours du réseau électrique la nuit, et continuent donc de s'alimenter en énergie fossile (l'uranium).

Selon Andrew McAllister, l'un des cinq commissaires de l'énergie de l'État votant sur les nouvelles normes de construction de maisons : « si nous poursuivons [l'énergie nette zéro] comme une politique globale, nous ferions des investissements qui seraient quelque peu déconnectés de nos objectifs à long terme ».

Un coût non négligeable dans la construction


Si de nombreuses exceptions et solutions de rechange seront permises, par exemple lorsque les maisons sont ombragées ou lorsque les toits sont trop petits pour accueillir des panneaux solaires, une grande majorité des nouvelles constructions devraient être concernées par ces normes.

Et bien que des crédits de conformités seront accordés, la facture risque d'être salée.

Cette nouvelle réglementation représente un coût de construction supplémentaire de l'ordre de 25 000$, le solaire représentant à lui seul environ 15 000$. Les fenêtres, les éclairages et le chauffage plus efficaces représentent les 10 000$ restants.

On chiffre des économies sur les 25 années d'existence du système de l'ordre de 50 000$ à 60 000$, mais l'investissement en sera lui aussi fortement impacté. Le prix des constructions s'en trouverait encore augmenté, dans un État où l'accès à la propriété est déjà hors de portée de nombreux acheteurs.

Pour Pierre Delforge, directeur du programme d'efficacité énergétique du Conseil de Défense des Ressources Naturelles, la règlementation proposée est une « étape importante vers la maison écologique, saine et abordable à l'avenir ».

Reste maintenant à savoir si ces nouvelles normes permettront de freiner le réchauffement climatique généré par l'État de Californie.

Source : The OC Register.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top