Bloctel est ouvert : comment s'opposer au démarchage par téléphone

Par
Le 01 juin 2016
 0

Le dispositif d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel a ouvert comme prévu ce 1er juin. L'occasion de découvrir comment fonctionne concrètement le service.

Bloctel est un nouveau dispositif qui permet aux consommateurs de s'opposer au démarchage téléphonique. Le principe est simple : les consommateurs qui le souhaitent inscrivent leur numéro, et (presque) tous les professionnels doivent retirer ces numéros de leurs campagnes de démarchage par téléphone.

Certains professionnels sont pour rappel exemptés. Les sociétés avec lesquelles vous avez déjà une relation contractuelle, tels que votre fournisseur d'accès à internet ou votre opérateur de téléphonie mobile, pourront continuer à vous proposer leurs nouvelles offres. Les instituts de sondage pourront eux aussi continuer à vous solliciter. Ces deux exceptions représentent à elles seules la majorité des sollicitations. Pourront aussi vous contacter les professionnels de la fourniture de journaux, de magazines et de périodiques, ainsi que les associations à but non lucratif.

0230000008459620-photo-sch-ma-inscription-bloctel.jpg

Précédemment : Bloctel : dites non au démarchage par téléphone, enfin presque

Une inscription rapide et gratuite


Pour s'inscrire, on se rend quoi qu'il en soit à l'adresse bloctel.gouv.fr. C'est la société privée Opposetel qui assure la délégation de service public. C'est la raison pour laquelle on sort des serveurs du gouvernement en cliquant sur « consommateur », pour aboutir sur conso.bloctel.fr. Il faut alors cliquer sur Inscription puis remplir un formulaire, dans lequel on renseigne son nom, son prénom, les numéros de téléphones à inscrire (de un à huit), mais aussi d'autres coordonnées personnelles telles que son adresse postale, sans qu'on sache à quoi elle sert, ce qui parait paradoxal.

Le site internet assure néanmoins dans sa foire aux questions que Bloctel n'a aucun droit d'utilisation de ces données personnelles en dehors de la finalité du traitement de la liste d'opposition au démarchage téléphonique.

Une fois le formulaire validé, le consommateur doit comme souvent confirmer son inscription en cliquant sur un lien dans un email. En ce jour d'ouverture, nous n'avons toujours pas reçu l'email plusieurs heures après notre inscription.

Les consommateurs bénéficieront d'un espace consommateur dans lequel ils pourront gérer les numéros inscrits, renouveler leur inscription (valide 3 ans), obtenir une attestation et enfin déposer une réclamation en cas de démarchage. Ces réclamations seront transmises à la DGCCRF, les contrevenants s'exposent à une amende pouvant atteindre 75 000 euros. Les professionnels doivent synchroniser leurs bases de données au maximum tous les 30 jours, ils ne fraudent donc que s'ils vous démarchent plus de 30 j après l'inscription du numéro.

0230000008434990-photo-d-marchage-t-l-phonique.jpg

Les serveurs d'envoi d'email de confirmation sont certainement surchargés, mais l'inscription est néanmoins rapide. Elle est pour rappel gratuite.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Maison connectée

scroll top