LCI devient gratuite et fait évoluer sa programmation

Par
Le 02 mars 2016
 0
La chaîne LCI devient gratuite, d'abord par internet et par satellite, puis par voie terrestre. Sa programmation évolue en parallèle.

La chaîne d'information LCI devient gratuite. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et le groupe TF1 ont mis un terme à un parcours chaotique en finalisant et en signant mi-février une convention. La diffusion en clair de la chaîne n'était depuis plus qu'une question de mise en œuvre.

0226000008362670-photo-logo-lci-2016.jpg

LCI en clair depuis le 1er mars sur la plupart des réseaux


LCI est désormais diffusée en clair dans les bouquets de base des principaux fournisseurs d'accès à internet et opérateurs de télévision. Excepté chez Bouygues Telecom - filiale tout comme elle du groupe Bouygues, chez qui elle était déjà incluse au bouquet de base - LCI était jusqu'à présent une chaîne optionnelle, facturée quelques euros par mois.

Dorénavant la chaîne est également diffusée en direct sur le site internet MyTF1, sur lequel on ne trouvait jusqu'à présent que des extraits.

LCI est aussi accessible gratuitement chez ceux qui captent les chaînes de la TNT par satellite. En effet, l'opérateur de satellites Eutelsat prend une nouvelle fois les devants. Sa filiale Fransat, qui diffuse les chaînes nationales en HD depuis le 1er décembre, propose la chaîne d'information dès aujourd'hui, 1er mars, en MPEG-4 et en SD, « conformément à sa convention CSA ».

Pour ceux qui captent les chaînes de la TNT par une antenne terrestre, la chaîne deviendra gratuite lors de la nuit bleue, c'est-à-dire le 5 avril, parallèlement au passage du reste du bouquet national en haute définition (HD). LCI était déjà en MPEG-4, à l'instar des autres chaînes payantes, mais elle restera en basse définition (SD), tout comme certaines chaînes locales.


Moins d'information en continu


Précisons pour conclure que la gratuité de LCI entrainera une évolution de sa programmation, afin qu'elle ne concurrence plus aussi directement les autres chaînes d'information en continu (BFM TV, France 24 et i-Télé).

L'éditeur plafonnera ainsi à 30 % du temps de diffusion la part des journaux télévisés, et en consacrera au moins autant à des magazines d'information spécialisés. La chaîne s'est aussi engagée à diffuser à des heures de forte audience des programmes culturels, économiques, traitant de la diversité de la société française et d'actualité internationale.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top