Test Legend of Mana : il dit 5, 4, 3, 0 et puis paf, pastèque ?

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
23 juin 2021 à 12h01
6

Cet été 2021 est marqué par le retour d’un certain Legend of Mana. Un Seiken Densetsu très spécial, assez décousu, mais qui vaut malgré tout le coup d’œil (sous certaines conditions).

Legend of Mana
  • Visuellement superbe
  • La bande-son
  • Durée de vie remarquable
  • Legend of Mana en (bon) français !
  • Pas d'histoire
  • Très facile
  • Des combats bourrins, et qui manquent de précision
  • Ce côté "sandbox" qui ne plaira pas à tout le monde

En 1999, Square-Enix lance au Japon Legend of Mana sur PlayStation, spin-off de la série Seiken Densetsu (Secret of Mana). Un titre au visuel particulièrement enchanteur, avec Koichi Ishii à la direction et une bande-son signée Yoko Shinomura (Parasite Eve, Kingdom Hearts…), qui faisait évidemment de l’œil aux joueurs et joueuses tombés sous le charme de Secret of Mana quelques années plus tôt sur Super Nintendo.

Seulement voilà, Legend of Mana fut lancé au Japon, puis aux Etats-Unis en juin 2000, mais jamais en Europe… Et voilà que 21 ans plus tard on peut enfin poser les mains sur le jeu, avec en prime une traduction intégrale en Français ! Alors, ça vaut quoi Legend of Mana en 2021 ?

La « suite » de Secret of Mana ? (Non.)

Il y a quelques semaines maintenant, NEO.Classics revenait sur le mythique Secret of Mana . Avant toute chose, il convient de préciser d’emblée que ce Legend of Mana n’est pas une suite au jeu de votre enfance ou adolescence.

Certes, on y retrouve cette patte artistique caractéristique, un univers (Fa’Diel) qui gravite autour de l’arbre Mana, et les esprits que l'on connaît (Ondine, Athanor, Gnome…), mais le jeu en lui-même est très (très) différent du précédent opus.

Dans Legend of Mana, il s’agit tout d’abord d’opter pour son personnage (masculin ou féminin) et de choisir son arme de prédilection. Vous voilà un héros ou une héroïne sans la moindre identité, sans le moindre background.

Et ca tombe plutôt bien, puisque rapidement, on découvre une carte du monde… vide. En effet, dans Legend of Mana, les joueurs sont amenés à créer leur propre univers, à base de différents « artefacts » qu’il faudra placer sur la map, pour créer un nouveau lieu à chaque fois.

Legend of Mana

Une histoire ? Quelle histoire ?

Ainsi, contrairement aux opus précédents, Legend of Mana ne propose pas la moindre « histoire », le moindre récit, puisque c’est le joueur qui va devoir créer sa propre aventure. Chaque artefact permet en effet de créer un nouveau lieu, dans lequel on est susceptible de découvrir des PNJ, des armes, des quêtes… et d’autres artefacts.

Ces derniers vont permettre de créer encore de nouveaux lieux, dont l’emplacement (décidé par le joueur donc) influera sur les PNJ, les armes, les quêtes retrouvés… Chaque artefact renferme d’ailleurs des esprits élémentaires, qui disposent de plusieurs « niveaux » et dont l’alignement peut permettre de se faciliter (ou non) la tâche.

Legend of Mana

Une fois en jeu, Legend of Mana ressemble assez fortement à un action-RPG traditionnel, auquel est ajouté un système de combat, toujours en temps réel, mais assez fortement remanié. Outre une attaque standard et une attaque puissante, notre héros dispose également de « compétences » qui seront attribuées de manière aléatoire au joueur. Le tout (attaques/compétences) peut se combiner sur le champ de bataille, pour des effets plus ou moins dévastateurs. Dommage néanmoins que l’ensemble manque un peu de précision. À ce niveau aussi, comme pour la conception du monde, tout est laissé à l’appréciation du joueur, et les informations sont ici très rares, voire inexistantes…

Côté scénario, nous le disions, pas de trame scénaristique dans Legend of Mana, mais plutôt quelques « arcs narratifs », que l’on découvrira en papotant avec des PNJ. À cela s’ajoutent de nombreuses quêtes annexes (comptez plus d’une soixantaine de mini-scénarios) et de nombreux objets à confectionner ; mais là encore, c’est au joueur de comprendre le fonctionnement, le pourquoi et le comment de l’ensemble.

Legend of Mana

Autant dire que ceux et celles qui s’attendent à une réelle construction narrative (comme dans Secret of Mana) risquent d’être plus que déroutés… En effet, le jeu ne propose aucune indication (ou presque) et son système de progression impose même de nombreux allers/retours un peu fastidieux.

Des fruits, des légumes, et des golems

Outre son côté conception de niveaux/exploration/combats, Legend of Mana propose également des joyeusetés annexes, comme la culture de fruits et légumes. On peut aussi créer des Golems, des géants qui pourront venir nous suppléer dans certains combats, et fabriquer des instruments de musique, indispensables pour utiliser la magie sur le champ de bataille, sans oublier la précieuse forge, qui permet (vous l’aurez deviné) de créer ou améliorer armes et équipements.

Legend of Mana

Visuellement, Legend of Mana était une gifle graphique incontestable en 1999 sur PlayStation, et la version actuelle reste un titre à l’aura visuelle très marquée. Les décors en 2D sont bourrés de détails et ont tous bénéficié d’un soin vraiment incroyable. Les environnements sont variés, colorés, et chaque tableau est une véritable invitation au voyage. Certains coups spéciaux sont eux aussi très réussis, tout comme les différents boss. Et l'ensemble est parachevé par une musique composée par Yoko Shinomura, que vous avez déjà pu entendre au fil de Parasite Eve ou encore Kingdom Hearts.

Bref, vous l'aurez compris, pour les yeux comme pour les oreilles, Legend of Mana est aujourd’hui encore une véritable petite merveille. À noter qu’il est possible ici de jouer avec la bande originale, ou avec la nouvelle bande-son remastérisée.

Legend of Mana : l'avis de Clubic

En réalité, le souci du jeu provient de la conception même du jeu, avec un système de progression très haché d’une part, mais aussi dénué de toute forme de scénario. Alors certes, on profite de nombreux moments de bravoure bien sentis, relevés par ce tandem graphismes et musique enchanteur, mais on ne peut s’empêcher de penser qu’il y avait clairement « mieux à faire » tout simplement. Pour reprendre les vers de La Fontaine, on aurait adoré que le ramage de ce Legend of Mana se rapporte à son plumage.

Legend of Mana

Legend of Mana est un titre assez unique en son genre. Le système de progression en déroutera forcément certains (voire beaucoup), avec un système à mille lieues d’un « vrai » Seiken Densetsu. Pour autant, l’ambiance générale reste toujours aussi onirique, très « feel good », et on finit par se laisser absorber par le jeu, à condition bien sûr de ne pas être hermétique à son côté « sandbox » qui ne sera pas du goût de tout le monde (y compris de celles et ceux pour qui Secret of Mana est LE jeu culte par excellence).

Legend of Mana

7

Très réussi, tant à l'œil qu'à l'oreille, Legend of Mana est un jeu qui va continuer de diviser les joueurs, et notamment les fans de Seiken Densetsu. Le jeu est très attachant, très feel good et enchanteur, mais pêche par une absence totale d'histoire, des combats sans grande saveur et un petit côté parfois « soporifique »…

Les plus

  • Visuellement superbe
  • La bande-son
  • Durée de vie remarquable
  • Legend of Mana en (bon) français !

Les moins

  • Pas d'histoire
  • Très facile
  • Des combats bourrins, et qui manquent de précision
  • Ce côté "sandbox" qui ne plaira pas à tout le monde

Fiche technique Legend of Mana

Caractéristiques du jeu

Développeur(s)
Square-Enix
Editeur(s)
Square-Enix
Date de sortie Francaise
2021-06-24
Langage
Français
Plateforme
PC, PlayStation 5, PlayStation 4, Nintendo Switch
Classification PEGI
PEGI 12
Genre
Action - RPG
Modèle(s) économique(s)
Vente unitaire
Mode(s) de jeu
Jeu solo
Support
Dématerialisé
Modifié le 23/06/2021 à 14h44
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Facebook met en pause la vente des Oculus Quest 2, qui causeraient des irritations de la peau
Pour le patron de Valve, le Steam Deck n'est pas concurrent de la Switch
Nintendo Switch OLED : précommandez la nouvelle console moins chère avec ce code promo
Hot Wheels Unleashed : un nouveau trailer et des bolides en veux-tu, en vroom vroom (voilà)
Le Steam Deck pourra réduire le nombre d'images par seconde pour améliorer son autonomie
Un second PC, du machine learning pour piloter sa souris… et tricher dans les FPS sans être pris
Chip’n Dale Rescue Rangers : leur tactique c’est l’attaque, sur NES
Vous rêvez de jouer à la console sur écran géant ? Certains cinémas vous permettent de louer leurs salles
Google fête le début des JO 2020 de Tokyo avec un jeu vidéo 16 bits
De nombreux sites internet et services (PSN, Steam, SFR...) sont actuellement inaccessibles
Haut de page