Portal : Valve fait travailler nos cellules grises

Par
Le 18 octobre 2007
 0
00f0000000625786-photo-portal.jpg
À la sortie d'Half-Life 2 : Episode One, de nombreux joueurs avaient critiqué la faible durée de vie du titre. Du coup, si Valve n'a pas pu / voulu faire un Episode Two véritablement plus long, le studio de Seattle s'est mis en tête d'ajouter du contenu. C'est ainsi que l'idée de la fameuse Orange Box est née avec, en plus des nouvelles aventures de Gordon Freeman, Team Fortress 2 et Portal. Singulier, c'est ce dernier qui nous préoccupe aujourd'hui et pour sortir des sentiers battus, Valve a emprunté la voie du puzzle : la recette de Portal tient effectivement en un soupçon de vue subjective, un zeste d'action, une mesure de physique et beaucoup de prise de tête...

Beyond the dark blue Portal...


Le principe à la base de Portal est on ne peut plus simple. Dans la peau de Chell Johnson, sujet de test dans le centre d'enrichissement d'Aperture Science, nous devons schématiquement aller du point A au point B de salles d'expérimentation. Ces salles prennent la forme de puzzles grandeur nature dans lesquels murs, parois transparentes mais infranchissables, champs de force, plateformes mobiles, bassins d'acide et tourelles de surveillance se mettent en travers de notre progression. Pour contourner ces obstacles et, finalement, résoudre les puzzles, nous pouvons heureusement compter sur un appareil générateur de portails. Via le bouton gauche de la souris, il est possible de créer deux portails (un bleu et un orange) qui fonctionnent comme des points d'entrée / sortie.

00f0000000625788-photo-portal.jpg
00f0000000625790-photo-portal.jpg
00f0000000625792-photo-portal.jpg

Si les environnements ne changent pratiquement pas, les puzzles, eux, sont très variés

Afin de comprendre le fonctionnement de cet appareil, nous vous proposons une vidéo du niveau 15 : la création d'un portail bleu à proximité de notre avatar et d'un orange de l'autre côté d'un fossé, permet ainsi de franchir ce dernier sans encombre. Il faut également savoir que les portails conservent la dynamique du corps qui les traversent. En d'autres termes, si notre avatar entre à grande vitesse dans le portail bleu, il sortira du orange avec la même vélocité et pourra ainsi se projeter à travers certaines salles du jeu. Au fur et à mesure des 19 niveaux que propose Portal, les développeurs ajoutent des éléments afin de rendre les choses plus complexes et jusqu'à ce que nous arrivions au dernier défi : un puzzle qui allonge heureusement considérablement la durée de vie, même si certains joueurs risquent de passer un peu à côté !

Hélas, cet ensemble de niveaux se boucle rapidement et, plus gros problème encore, seul le dernier puzzle présente un réel défi, les autres étant davantage là pour introduire de nouveaux éléments et détailler les mécanismes du jeu. Du coup, la bouffée d'air frais apportée par Portal semble un peu juste et ce ne sont pas les défis bonus (cartes déformées, challenges chronométrés) ou les succès à déverrouiller qui vont rallonger la sauce. L'originalité et la variété des énigmes ne suffisent pas complètement à justifier l'achat de Portal seul (exclusivement sur PC), qui devient tout de suite plus intéressant intégré à l'Orange Box. Espérons que Valve ne se contente pas de ces 19 niveaux et propose bientôt de nouveaux défis en plus, pourquoi pas, d'un éditeur à destination de la communauté.


Attention, l'intégralité du niveau 15 est présentée dans cette vidéo exclusive


Conclusion


Si l'idée à la base de Portal est tout simplement excellente, on ne note pas simplement une idée et il nous faut reconnaître deux énormes problèmes. Tout d'abord, inutile de se cacher que même à 15 euros, la durée de vie du jeu est trop faible, mais c'est surtout que le défi proposé par Valve qui n'est clairement pas au niveau. Sur les quinze ou seize premiers niveaux de Portal, les concepteurs passent en revue les différents éléments de jeu, les obstacles possibles et les moyens de les contourner. La progressivité est parfaite et le joueur a l'impression de participer à un excellent didacticiel destiné à le préparer aux énigmes plus complexes des niveaux suivants. Hélas, ces « niveaux suivants » s'arrêtent après trois défis supplémentaires, au puzzle 19, un puzzle d'ailleurs très particulier qui allonge à lui seul considérablement la durée de vie. Rafraîchissant, très astucieux et tout simplement passionnant, Portal souffre donc d'un certain manque de contenu, et ce, même s'il est possible de jouer un moment avant de parfaitement maîtriser les défis proposés. Compte tenu du prix global de l'Orange Box, Portal reste intéressant, mais fait plus office de gros bonus que de jeu à part entière... en attendant que Valve propose de nouveaux puzzles (gratuits ?).

Portal

Les plus
+ Concept astucieux et passionnant
+ Des énigmes variées et de qualité
+ Humour et ambiance « salle de test »
Les moins
- Seulement 19 puzzles
- ... et seul le dernier est un réel défi
Réalisation
Prise en main
Durée de vie
3


Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le Comparateur de Prix
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix d'Half-Life 2 : The Orange Box sur PC
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix d'Half-Life 2 : The Orange Box sur Xbox 360

00f0000000626588-photo-portal.jpg
00f0000000626598-photo-portal.jpg
00f0000000626600-photo-portal.jpg
00f0000000626608-photo-portal.jpg
00f0000000626614-photo-portal.jpg
00f0000000626618-photo-portal.jpg
00f0000000626624-photo-portal.jpg
00f0000000626632-photo-portal.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h29

Les dernières actualités Jeux vidéo

scroll top