Dark Souls III est-il vraiment si difficile ?

Denis Brusseaux
11 avril 2016 à 12h35
0

Hermétisme

Trop dirigistes, trop explicatifs, trop linéaires... Les joueurs qui pestent contre le casual-gaming reprochent souvent aux jeux contemporains leur habitude de tout souligner, de peur de perdre ne serait-ce qu'un seul utilisateur au passage. Et c'est sans doute sur ce point que Dark Souls III se situe résolument en porte-à-faux de l'industrie, faisant même de son hermétisme un credo qui ne trouve guère de point de comparaison, même en se référant aux classiques des années 80. Ici, nulle carte pour se repérer, un scénario raconté par bribes opaques et un tutorial dissimulé (littéralement) dans le décor. Sans omettre que certains aspects du gameplay, comme l'utilisation de la magie, relèvent du casse-tête pur et simple.

Par simple perversité ? Que nenni : l'équipe de From Software n'a encore une fois qu'un seul but, nous pousser à apprendre par nous-mêmes, à vaincre le jeu en perçant à jour sa logique. Et il faut bien reconnaître qu'une fois que l'on a compris la philosophie derrière le game design - et notamment le principe de récupération des âmes pour ne pas perdre toute l'expérience accumulée - la progression devient beaucoup plus aisée, voire évidente. Vous verrez, ça marche !

0320000008409138-photo-clubic-mars-darksouls3-04.jpg
L'ambiance des Souls est à la fois envoûtante et flippante, surtout parce que le jeu nous maintient dans une ignorance presque totale.


Puissance des ennemis

Encore un point sur lequel Dark Souls III ne fait pas les choses comme tout le monde. Au vu de sa réputation, on pourrait s'attendre à tomber sur des ennemis invincibles et surpuissants, c'est pourtant loin d'être le cas. La plupart des ennemis que l'on croise meurent en quelques coups (à condition bien sûr de ne pas aller vers des zones trop avancées dans l'aventure) et les dégâts qu'ils infligent nous tue rarement en un coup, ni même deux. Ici, comme pour le reste, la difficulté découle de l'expérience de jeu proprement dite : abusé par la lenteur de déplacement presque systématique des monstres, le joueur sera souvent tenté de les sous-estimer, voire de leur foncer dessus pour en finir au plus vite. Erreur grave, car leur rapidité d'attaque est inversement proportionnelle à leur mobilité.

Pire, une fois que vous êtes à terre, n'espérez aucun fair-play : on vous roue de coups en vous empêchant de vous relever, et d'autres IA viennent prêter main fort aux premières, telles des délinquants de bas étage. Alors, à quoi ça rime ? Tout simplement, le jeu veut vous inciter à la prudence et à la méthode dans votre progression. Pas de précipitation, beaucoup de calme et de sang-froid, tels seront vos maître-mots. En cela, Dark Souls tranche radicalement avec la difficulté « classique » des jeux vidéo, qui en appelle surtout à l'habileté du joueur et à ses réflexes en titane. A ce titre, la série des Ninja Gaiden peut être considérée comme bien plus difficile que les Dark Souls, dans la mesure où certains joueurs n'arriveront tout simplement jamais à la fin. Au contraire, dans Dark Souls III, prendre son temps et étudier la bonne stratégie, devraient -avec beaucoup de persévérance il est vrai - vous faire voir le bout du tunnel. Même les boss ne font pas tout à fait exception à ce que nous venons de dire : très puissants, beaucoup plus offensifs et retors, ils possèdent néanmoins des points faibles qui, une fois analysés, les rendent très vulnérables.

0320000008409140-photo-clubic-mars-darksouls3-05.jpg
La lenteur générale de nos adversaires est un piège redoutable : leurs attaques sont redoutables de vitesse et de portée.


Conclusion

C'est dans l'intelligence et l'originalité de sa conception que Dark Souls III se distingue et déroute de prime abord les joueurs avides de progresser en recourant à leurs réflexes acquis chez la concurrence. Pour eux, l'adaptation sera lente et douloureuse, mais invariablement, l'aventure leur paraîtra progressivement moins difficile. Cela ne veut pas dire que la barre aura été baissée. C'est leur perception qui se sera affinée...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
Facebook Messenger et WhatsApp bientôt réunis ?
scroll top