Les meilleurs jeux PC accessibles pour jouer avec (ou contre) vos proches à distance

02 avril 2020 à 18h18
0
jouer ensemble

En cette période d'isolation vous recherchez des idées de jeux vidéo à faire en local ou surtout en ligne avec vos amis ou votre famille même si vous n'êtes pas forcément équipés d'un PC de course ? Voici nos idées.

Se retrouver confiner n'est pas forcément idéal, vous en conviendrez. Cela dit, "comme on dit", il faut tenter de trouver du positif dans toute situation. Quand certains en profitent pour apprendre une langue, peindre, rattraper une série ou encore lire jusqu'à plus soif, à titre personnel je profite notamment de l'occasion de la présence de mes amis chez eux pour multiplier les sessions de jeux vidéo à plusieurs.

Voici donc une petite sélection des meilleurs jeux PC (Windows, macOS et Linux) pour jouer avec ou contre ses proches à distance. Notez que j'ai volontairement mis l'accent sur des jeux accessibles du côté des performances, afin qu'un maximum de personnes puisse en profiter sans avoir nécessairement à acheter une machine de guerre. De même, relevons que certains titres sont également disponibles sur consoles, et que j'ai décidé d'exclure les jeux en accès anticipé pour ne pas se noyer (déso Unrailed, tu es très sympathique, mais tu seras recommandé plus tard...).

Le miracle Steam Remote Play Together

Autre précision très importante avant de se lancer : notez que la majorité des jeux proposés ci-dessous sont uniquement (ou presque) proposés sur Steam, et cela tombe bien. En effet, les plus joueurs d'entre vous remarqueront que certains des titres retenus se jouent normalement uniquement en mode local, et non en ligne. Mais, avec la mise en place il y a quelque temps par Valve de la fonctionnalité Steam Remote Play Together (fort bien expliquée ici), il est désormais possible de jouer via Internet en multijoueur à de très nombreux jeux initialement conçus pour n'être appréciés que sur un canapé dans votre salon.

En plus d'ajouter cette fonctionnalité en ligne aux jeux, cet outil a un autre avantage non négligeable : il n'y a pas besoin que tous les joueurs n'installent ni même possèdent le jeu. Il suffit en effet que le joueur qui l'a acheté et installé invite ses amis Steam via Remote Play Together (avec un simple clic droit sur ses amis) et ces derniers peuvent alors voir l'écran de l'hôte en streaming et utiliser leurs propres manettes comme si elles étaient branchées directement chez lui.

En résumé, pour les jeux qui ne proposent pas de base un mode en ligne intégré, il vous faudra simplement :
- au moins un exemplaire du jeu que vous voulez faire sur Steam
- un hôte avec une connexion Internet et idéalement un PC qui tiennent la route
- un ordinateur pas forcément puissant par joueur invité (ou même un smartphone, une tablette ou un écran sur lequel vous pouvez utiliser l'application Steam Link pour certains petits jeux) et une manette par personne pour la plupart des titres (car il n'est malheureusement pas possible d'utiliser plusieurs claviers/souris en même temps avec cette fonctionnalité).

The Jackbox Party - 2 à 8 joueurs (et spectateurs possibles)- Windows, macOS, Linux

A la fois la licence la plus accessible (les concepts en sont simples et même un grille-pain peut la faire fonctionner) et la moins accessible de cette sélection (il vous faudra un minimum de niveau en anglais pour pouvoir l'apprécier, faute de traduction), The Jackbox Party propose 6 opus (The Jackbox Party Pack 1 à 6), regroupant chacun plusieurs mini jeux. Notez d'ailleurs que certains d'entre eux sont disponibles à l'achat en dehors des Jackbox Party Pack. Rendez-vous sur la page Steam du développeur pour s'y retrouver.

Tous ne sont pas bons, mais Quiplash (qui sera prochainement traduit d'ailleurs) et Fibbage (jeux de questions/réponse débiles), Tee K.O. (jeu mêlant dessins de logos sur des teeshirts et association de slogans) ou encore Drawful (jeu de dessin) sont véritablement hilarants si joués avec les bonnes personnes. De plus, cette licence est spécialement indiquée pour les personnes peu équipées. Pas besoin de manette ici, vos smartphones/tablettes font office de contrôleurs et il suffit d'un seul exemplaire du jeu qu'il est facile de streamer aux autres joueurs via la solution de votre choix (Twitch, Steam Remote Play Together ou même Discord).



Tabletop Simulator - 1 à X joueurs - Windows, macOS, Linux

S'il y a bien quelque chose qui me manque avec ce confinement, c'est de faire des jeux de société avec mes amis. Heureusement, il y a Tabletop Simulator. Proposant des milliers de jeux de société, certains officiels et potentiellement payants (jeux classiques, Wingspan, Zombicide, Scythe...), mais surtout beaucoup de non officiels (re)créés par les joueurs dans le Steam Workshop et donc gratuits, le jeu bac à sable devrait vous occuper un bon moment. En plus il y a un bouton pour retourner la table pour les mauvais perdants.



Worms W.M.D. - 1 à 6 joueurs- Windows, macOS, Linux

En attendant le prochain opus de la célèbre licence Worms, le meilleur et plus complet jeu d'artillerie et de vers de terre est à n'en pas douter Worms W.M.D.

Spécialement adapté au Steam Remote Play Together évoqué plus haut (l'hôte peut partager son clavier et sa souris aux autres joueurs qui peuvent ainsi jouer chacun leur tour depuis leur écran), le titre est aussi fun qu'il est explosif et bourré de contenu pour jouer jusqu'à la fin de la pandémie...



TowerFall Ascension - 1 à 4 joueurs (ou 8 avec un mod officiel payant)- Windows, macOS, Linux

Avant l'acclamé jeu Celeste de Matt Thorson, il y avait la beaucoup moins acclamée console Ouya. Mais, sur cette Ouya, il y avait UN jeu conçu par ce même développeur qui pouvait justifier à lui seul l'achat de la machine : TowerFall Ascension. Aujourd'hui heureusement proposé ailleurs, le jeu fait partie de mon top 3 dans la catégorie jeux canapé.

Proposant différents modes pour varier les plaisirs (versus, coop', FFA ou équipe), ce jeu d'archerie nerveux à la réalisation impeccable semble ardu à prendre en main à première vue, mais après quelques parties les réflexes viennent et il n'y a pas plus gratifiant que de tuer un adversaire d'une flèche bien placée ou d'un saut sur la tête.



Overcooked (1 et 2) - 1 à 4 joueurs - Windows, macOS, Linux

Bon, là, préparez-vous à potentiellement perdre vos amis. Dans ce jeu de coopération, les joueurs incarnent des cuisiniers qui vont devoir communiquer et se répartir les tâches efficacement pour réaliser un maximum de commandes dans un temps imparti.

Fort mignon, mais stressant, le titre va vous demander de couper des ingrédients et de les mêler correctement pour respecter des recettes ou encore de nettoyer des assiettes pour que jamais la chaîne de la création ne connaisse de crise. Spoiler : il va y en avoir, des crises. Et des cris. Un incontournable.



Hidden in Plain Sight - 1 à 4 joueurs - Windows, macOS, Linux

Oui, c'est laid, j'en conviens. Mais Hidden in Plain Sight est un party game qui compense largement son esthétique par son gameplay. Le jeu - récemment disponible sur Switch par ailleurs - propose en effet différents modes de jeu où le concept central est souvent le même : l'écran est blindé de personnages joueurs et non-joueurs plus ou moins identiques et il faudra réussir à vous identifier vous-même ainsi que vos adversaires afin de l'emporter (les tuer, gagner une course, se cacher...etc.).

Attention cependant : faute d'un mode en ligne, il faudra forcément des manettes et Steam Remote Play Together pour pouvoir en profiter en ligne.



Tricky Towers - 1 à 4 joueurs - Windows, macOS, Linux

Dans Tricky Towers, quel que soit le mode que vous retiendrez (course, survie ou puzzle), il faudra tout simplement construire une tour à l'aide de blocs de Tetris le plus efficacement possible. Enfin, tout simplement, c'est vite dit, puisqu'il est possible d'utiliser des sorts pour embêter ses adversaires et qu'un potentiel vent peut être de la partie pour vous compliquer la tâche puisque le jeu respecte la physique. Un jeu simple et efficace.



Move or Die - 1 à 4 joueurs - Windows, macOS, Linux

Le concept central de ce jeu est dans le titre : bougez, ou mourez. Blindé de nombreux mini-jeux très rapides et de variantes qui s'enchainent, Move or Die est un excellent divertissement qui va à 200 à l'heure, car si vous ne vous déplacez pas, votre vie baisse très rapidement. Vous allez beaucoup mourir, surtout durant vos premières parties, mais pas de panique, c'est toujours très très fun et la plupart des épreuves sont très réussies.



SpeedRunners - 1 à 4 joueurs - Windows, macOS, Linux

J'aime vraiment beaucoup SpeedRunners. Ce jeu de course/plateforme où il faut sauter, s'agripper et pourrir les autres joueurs à l'aide d'objets propose des sensations vraiment agréables dans un enrobage délicieusement rétro. Avec ses nombreuses cartes et le support du Workshop vous en avez pour un paquet de soirées à hurler que “MAIS VAS-Y LE GRAPPIN IL PASSE LA !!” et autres "MAIS C'EST QUI QUI A POSE CETTE FOUTUE CAISSE ?!".



Heave Ho - 1 à 4 joueurs - Windows, macOS

Heave Ho est probablement le jeu qui m'a récemment le plus fait mal au ventre à force de rire. Dans ce jeu de coopération, l'objectif est tout simple : traverser chaque niveau à l'aide de vos mains (et du corps de vos amis, qu'ils le veuillent ou non). Hilarant grâce à ses animations, musiques et bruitages absurdes, le titre de Le Cartel Studio prouve qu'il n'y a pas besoin d'un concept très compliqué pour s'éclater.



Pummel Party - 1 à 8 joueurs - Windows

Quand l'on pense “party game”, on pense souvent aux excellents “Mario Party”, malheureusement exclusifs aux consoles Nintendo. Heureusement il existe une fort sympathique alternative sur PC : Pummel Party. Comme son modèle, le jeu propose de nombreux mini-jeux souvent réussis et un plateau (facultatif) sur lequel il faudra avancer à coup de dés et de victoires dans les jeux. Et, heureux hasard du calendrier, le jeu vient de profiter de nouveau contenu et d'une traduction en français.



L'équipe de Clubic vous conseille aussi...

Terminons cette sélection avec quelques propositions supplémentaires émanant de différents membres de l'équipe de la rédaction :

- Puyo Puyo Tetris (4 joueurs max) : mélange de Tetris et de Puyo Puyo (étonnant, hein ?), c'est un incontournable du genre.

- Portal 2 (2 joueurs max) : l'un des meilleurs jeux de Valve, aussi bien pour sa campagne solo que son merveilleux mode coopération pour 2 joueurs. Drôle et malin, il faut avoir joué à Portal 2 dans sa vie.

- Age of Empires 2 (8 joueurs max): est-il bien utile de présenter le jeu de stratégie de Microsoft ? Incontournable à sa sortie, le titre l'est toujours aujourd'hui grâce à sa Definitive Edition.

- Lovers in a Dangerous Spacetime (4 joueurs max) : fort sympathique jeu de coopération où chaque joueur incarne l'un des membres d'un vaisseau personnalisable où il va falloir contrôler chaque section pour espérer survivre aux nombreux ennemis à l'extérieur.



- Streets of Rogue (4 joueurs max) : il existe de nombreux rogue-lite pixelisés sympathiques, mais nous avons décidé de retenir celui-ci, notamment pour son humour et sa générosité côté contenu et approches possibles.

- Monaco (4 joueurs max) : il ne date pas d'hier, mais ce jeu reste un incontournable mélange d'infiltration et de braquage.

- Spelunky (4 joueurs max) : fameux mélange de rogue like et de plateforme, le titre de Mossmouth vous demandera un certain talent pour en venir à bout tant il est exigeant.

- Dungeon of the Endless (4 joueurs max) : j'aime énormément les productions d'Amplitude et celle-ci ne fait pas exception. Exigeant, mais juste, ce mélange de rogue-like et tower defense est aussi beau qu'il est malin.



- Thief Town (4 joueurs max): à l'image de Hidden in Plain Sight la force de ce jeu n'est pas dans ses graphismes, mais dans son gameplay à base de personnages identiques où il faut faire preuve d'observation et de patience.

- Laser League (8 joueurs max) : jeu tristement abandonné dès sa sortie, il s'agit pourtant d'un excellent titre de sport futuriste à base de lasers qui demande des réflexes, de l'observation et un peu de talent.

- Genital Jousting (8 joueurs max) : cet ensemble de mini jeux n'aurait rien d'exceptionnel si les joueurs n'incarnaient pas tous des... verges. Bêtement hilarant.

- Nidhogg (1 et 2) (2 joueurs max) : excellent jeu de duel d'épées aux graphismes.... particuliers, où l'objectif est simple : passer outre son adversaire et atteindre son côté de l'écran.

- Stick Fight: The Game (4 joueurs max) : aussi simple que rigolo jeu où les niveaux s'enchainent et où il faut être le dernier bonhomme bâton survivant.



Bon, et vous, à quoi aimez-vous jouer en coopération ou non avec vos amis sur PC ?

Modifié le 04/04/2020 à 11h19
8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Enfin des nouvelles de Squadron 42, le mode solo de Star Citizen ?
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
Une Porsche de 1979 aux couleurs des premiers ordinateurs d'Apple, ça vous fait envie ?
scroll top