La précommande de jeux sans date de sortie bientôt interdite en Allemagne

Par ,
le 18 juillet 2018
 0
death stranding

L'Allemagne, l'un des plus gros marchés du jeu vidéo en Europe, a décidé de se pencher sérieusement sur le cas des précommandes concernant les titres dépourvus de date de sortie précise.

Précommander des jeux à venir comme Death Stranding, The Last of Us Part II ou encore Crackdown 3 (pourquoi pas après tout...), voilà qui va devenir impossible chez nos voisins allemands. Un groupe de défense de consommateurs a récemment obtenu gain de cause pour une affaire remontant à 2016. Le Samsung Galaxy S6 pouvait alors être précommandé, alors que ce dernier ne disposait pas (encore) de date de sortie.

La précommande, une pratique jugée contraire aux intérêts des consommateurs


Les fournisseurs auront désormais le devoir d'indiquer clairement la date de disponibilité du produit afin de pouvoir proposer une précommande. En d'autres termes, un jeu « disponible prochainement » ne pourra plus être précommandé en Allemagne, ce qui devrait faire grincer des dents plus d'un éditeur/revendeur. Le système de précommande, bien que discutable, reste en effet un sérieux indicateur pour jauger de la popularité d'un produit. Cela permet notamment d'estimer au mieux le volume à mettre sur le marché, de définir la campagne marketing la plus adaptée... mais cela peut également inciter un éditeur (peu scrupuleux) à mettre en place une gamme de DLC et autres éditions collector par exemple.

crackdown 3


Pour certains, le système de précommandes a un effet trop pervers ; pour d'autres, il est essentiel à l'arrivée sans encombre d'un nouveau produit sur le marché. Toujours est-il qu'en Allemangne, il faudra donc impérativement indiquer une date de sortie précise pour permettre aux intéressés de passer commande. On imagine déjà que ce système pourra rapidement être contourné, en indiquant une date de sortie en amont pour autoriser le lancement des précommandes, pour mieux la repousser en cas de besoin. A moins qu'une nouvelle mesure ne vienne prochainement interdire les reports à répétition...

A noter pour conclure que cette mesure s'applique bien à tous les produits, et pas uniquement aux jeux vidéo.

Modifié le 18/07/2018 à 15h14
scroll top