Données personnelles : Playstation veut tout sinon rien

le jeudi 19 avril 2018
PlayStation vient de clarifier sa politique en matière de gestion d'informations personnelles : si vous choisissez de jouer en étant connecté à Internet, PlayStation aura accès à tout un éventail d'informations vous concernant.

Les joueurs qui ne souhaitent pas partager avec Sony leurs informations personnelles ont toujours le choix de... jouer hors ligne !

PS4 : la liste des informations personnelles recueillies impressionne


A l'approche de l'entrée en vigueur dans l'Union européenne du Règlement général sur la protection des données (RGPD) le 25 mai 2018, Sony vient de mettre à jour la PlayStation 4 pour être en conformité le jour J. Selon la nouvelle politique en matière de gestion des données personnelles, Sony recueillera donc les identifiants uniques des appareils utilisés par les joueurs (ID et adresses MAC des consoles, l'adresse IP utilisée pour se connecter à Internet) et les informations sur votre utilisation des jeux installés (les scores et trophées obtenus, mais aussi toute action réalisée à l'intérieur du jeu, comme sauter à travers un obstacle par exemple).

Mais la collecte de données ne s'arrêtera pas là. Sony recueillera également les informations sur l'ensemble des services en ligne auxquels vous vous connectez depuis la console (et donc les données que vous transférez). Que vous écoutiez de la musique sur Spotify, regardiez une série sur Netflix ou diffusiez vos parties de jeu en direct sur Twitch depuis votre PS4, Sony aura donc accès à l'ensemble de ces données.

ps4


PlayStation : jouer ou s'abstenir, il faut choisir !


Avec cette dernière mise à jour, il est par ailleurs possible de n'autoriser que le recueil des données essentielles pour le fonctionnement de la console, interdisant le recueil de données « supplémentaires ». Là où certains joueurs risquent de grincer des dents, c'est la longue liste des données obligatoires (voir ci-dessus). Le partage de ces données est impératif pour le fonctionnement de la PS4 en mode « en ligne ». Alors, quels sont les choix dont dispose un joueur qui ne souhaite pas partager toutes ces données avec Sony ? Eh bien, ils ne sont pas légion : bon nombre de jeux nécessitent un abonnement à PSN (PlayStation Network), d'autres ont besoin de se connecter au serveur pour s'initialiser... et tant d'autres ne présentent quasiment aucun intérêt en mode « hors ligne » !

Bonne nouvelle cependant : même en laissant Sony collecter ses données personnelles, il est possible de faire savoir son opposition à leur utilisation dans des buts publicitaires (personnalisation des publicités, suggestions d'achat ...). Vous pouvez également obtenir une copie de vos données et même demander à les supprimer... en supprimant votre compte PlayStation tout simplement !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top