Minecraft : un malware fait 50.000 victimes

le mardi 17 avril 2018
Plus de 50.000 comptes Minecraft ont été infectés par un malware installé dans les « skins » téléchargeables.

Le malware peut avoir de lourdes conséquences pour les comptes contaminés.

Un malware s'attaque à Minecraft


Triste jour pour les joueurs de Minecraft, puisque 50.000 joueurs ont été victimes d'un malware. Un virus conçu pour reformater les disques durs et supprimer les données de sauvegarde, ainsi que les programmes de système.

« Le code malveillant dont il est ici question est très quelconque et peut être trouvé sur des sites qui fournissent des instructions sur la façon de créer des virus avec Notepad. Bien que nous puissions supposer que les responsables ne sont pas des cybercriminels professionnels, la plus grande préoccupation est de savoir pourquoi les skins infectés pourraient être légitimement téléchargés sur le site de Minecraft. Avec le malware hébergé sur le domaine officiel du jeu, toute détection déclenchée est en effet susceptible d'être interprétée à tort par les utilisateurs comme un faux positif. Nous avons contacté Mojang, le créateur de Minecraft, et la vulnérabilité est en cours de correction » a déclaré Alexej Savcin, Malware Analyst, chez Avast.

Pour l'instant nous n'avons aucune information sur le ou les auteurs de cet acte. Les joueurs se sont retrouvés infectés après avoir téléchargé des « skins » pour leurs personnages. Dans Minecraft, ces skins sont téléchargeables sous format PNG sur le site du jeu directement. Et les hackers sont passés par ce format pour transmettre le virus afin d'affecter les comptes qui les utilisent.

minecraft maleware


Faille Minecraft : comment s'en protéger ?


En janvier 2018, Minecraft comptait 74 millions de joueurs dans le monde. Ce qui fait du jeu une cible de prédilection pour les hackers. Sur la totalité des joueurs, très peu ont été infectés. La plupart ont choisi les versions par défaut des skins aux versions téléchargeables sur le site de Minecraft. Cependant, la marge de progression du virus reste importante et non négligeable compte tenu du nombre de joueurs actifs sur le plan international.

La menace est présente sur les skins seulement et tous ne contiennent pas le malware. Faites attention cependant si vous croisez l'un des skins affichés ci-dessus et lancez une analyse avec un antivirus pour détecter les fichiers malicieux et les supprimer. Pour le moment, le studio Mojang s'occupe de régler le problème et de supprimer le malware.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36