Organiser ses vacances sur Internet, les bonnes pratiques à connaître

06 juin 2016 à 15h00
0

Early booking, dernière minute, trocs de billets...

Pour les plus prévoyants, l'early booking (réservation à l'avance) est une méthode en vogue pour obtenir de substantielles réductions en anticipant son voyage de 2 à 12 mois. Easyvoyages, Radins, Happy First du Club Med, Preum's de la SNCF, Promo-vacances, etc., permettent de profiter d'offres promotionnelles très intéressantes et de réaliser de 10 à 30 % d'économie sur des billets de transport ou des séjours clés en main. À l'inverse, ceux qui s'y prennent au dernier moment et qui ne sont pas arrêtés sur une destination en particulier peuvent aussi dénicher de très bons plans. Spécialisé dans ce domaine, le site Lastminute propose par exemple à date un séjour tout compris dans un hôtel 4 étoiles en Crète à 329 euros au lieu de 1089 euros, soit 70 % d'économie pour un départ sous 7 jours. À condition de souscrire à une carte de réduction, la SNCF met en vente chaque semaine en exclusivité sur Internet 50 000 billets à moins de 40 euros pour différentes destinations.

Consulter les sites communautaires spécialisés dans le troc et la revente de billets est également un moyen de trouver des bons plans. Troc des trains, Kelbillet, ou encore Troc des Vols mettent en relation les internautes désireux de vendre, d'échanger, ou d'acheter des billets de train, de bus, d'avion, et même des places de covoiturage. À ce jour, KelBillet offre ainsi un aller Paris-Londres en IdBUS à partir de 19 euros pour le mois de mai. Outre des prix attractifs, ces sites constituent parfois le dernier recours pour parvenir à se procurer des billets à des périodes de grande affluence.

0320000007971357-photo-soldes-prix.jpg


Hébergements et séjours clés en main

Palaces, hôtels, gîtes, auberges de jeunesse, chambres d'hôtes, campings, croisières, maisons ou appartements de particuliers, les offres d'hébergement pullulent sur le Web. Des services comme Booking, Agoda, Expedia, ou encore Trivago ont complètement révolutionné la réservation d'hébergement en ligne en mettant à disposition des internautes des outils réservés auparavant aux professionnels. L'internaute se transforme en véritable agent de voyage et peut organiser son séjour jusque dans les moindres détails en séparant s'il le souhaite l'achat du transport de celui de l'hébergement. Selon la destination et la période (basse, moyenne, ou haute saison), il est possible de réserver des hébergements très en avance avant son départ, ou au contraire au fur et à mesure une fois sur place.

Le mastodonte de la réservation en ligne Booking doit notamment son succès à ses outils offrant toujours plus de flexibilité. Avec la plupart des établissements, une réservation peut par exemple être annulée sans frais jusqu'à 24 heures à l'avance. Les photos des hébergements et les commentaires des internautes (plus de 47 millions à ce jour !) permettent en principe d'éviter les mauvaises surprises en se faisant une idée assez précise des lieux. Il ne faut toutefois pas se contenter des informations provenant d'un seul site, mais utiliser par exemple des services comme TripAdvisor ou VoyageForum pour trouver éventuellement de meilleurs tarifs, et visualiser d'autres commentaires et photos du lieu convoité.

03E8000008042836-photo-1jpg.jpg


En parallèle, des services se sont spécialisés dans les soldes d'hébergements et de séjours de luxe. Verychic ou Voyage-privé proposent des ventes privées de séjours dans des palaces et hôtels d'exception à des tarifs incroyables. Une chambre de luxe avec petit-déjeuner dans le quatre étoiles parisien Mystère à 69 euros au lieu de 230 euros, ou dans la Villa 5 étoiles Le Maschere près de Florence en Italie pour 149 euros au lieu de 496 euros, voici le genre d'offres jusqu'à - 70 % que l'on peut observer tout au long de l'année. Dans le même genre, l'application française VeryLastRoom (Android et iOS) a adopté quant à elle le concept des achats à la dernière minute aux chambres d'hôtels de standing en Europe. Chaque jour de midi à 2 h du matin, les tarifs des hôtels référencés baissent jusqu'à atteindre parfois - 70 %.

0320000008042828-photo-voyage-prive-769.jpg

Des établissements de grand luxe à prix cassés sur les sites de ventes privées


Pour se loger en vacances aujourd'hui, impossible de ne pas parler des sites communautaires de location ou d'échanges entre particuliers comme Airbnb, Trocmaison, etc. Au grand dam de l'industrie hôtelière, de plus en plus de voyageurs passent par ces services pour se loger. Le leader mondial Airbnb met à disposition des internautes une variété impressionnante d'hébergements dans 190 pays. Des chambres, aux appartements, en passant par des lofts, des villas avec piscine, des péniches, ou des bungalows sur la plage, on y trouve des logements des plus traditionnels aux plus insolites à tous les prix.

Les budgets les plus serrés, quant à eux, peuvent être logés gratuitement chez l'habitant en faisant une recherche sur Nightswapping, ou en troquant sa maison sur GuestToGuest ou Trocmaison. Là encore, les commentaires et les photos laissés par les autres internautes facilitent les choix. Malgré l'aspect fun et novateur de ces services, il est important de bien prendre connaissance de leur réglementation : vérifier les conditions d'annulation, les horaires d'arrivée et de départ, les frais de dossier ou de ménage, les éventuelles taxes locales ou cautions demandées.

03E8000007984409-photo-loft-paris-airbnb.jpg

Un loft au cœur de Paris à louer sur Airbnb
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
1 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top