Open source : l'industrie américaine du cinéma s'associe avec la Fondation Linux

Par
Le 13 août 2018
 0
oscars
Anton_Ivanov / Shutterstock.com

L'académie américaine du cinéma s'est récemment associée à la fondation Linux pour faciliter et réglementer l'utilisation des logiciels open source dans les industries du cinéma et des médias.

L'Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS) et la Linux Foundation se sont récemment associés afin de créer une entité commune baptisée Academy Software Foundation (ASWF).

80% de l'industrie du cinéma utilise des logiciels open source


Ayant pour but « d'augmenter la qualité et la quantité des contributions open source en développant un modèle de gouvernance, un cadre légal et une infrastructure communautaire qui abaisse la barrière à l'entrée pour le développement et l'utilisation de logiciels open source », la création de cet organisme fait notamment suite à une enquête réalisée par l'Academy's Science and Technology Council, sur une durée de 2 ans, et ayant révélé que plus de 80 % de l'industrie du cinéma utilise des logiciels open source, particulièrement dans les domaines de l'animation et de la création d'effets visuels.

Dawn Hudson, PDG de l'Académie s'est naturellement félicité de ce nouveau partenariat : « Nous sommes ravis de nous associer à la Linux Foundation pour cette initiative vitale qui encourage plus d'innovation, plus de collaboration, plus de créativité parmi les artistes et les ingénieurs de notre communauté ».

Une communauté de développeurs open source dans le cinéma et les médias


Jim Zemlin, directeur exécutif de la Linux Foundation, a de son côté déclaré : « Les logiciels libres ont permis aux développeurs et aux ingénieurs de créer les effets visuels et les animations que nous voyons tous les jours dans les films, à la télévision et dans les jeux vidéo (...) Avec l'Academy Software Foundation, nous fournissons un foyer à cette communauté de développeurs open source pour collaborer et stimuler la prochaine vague d'innovation dans l'industrie du cinéma et des médias au sens large ».

Parmi les membres fondateurs de l'ASWF, se trouvent par exemple Blue Sky, DreamWorks Animation, Google Cloud, Intel, Walt Disney ou encore Epic Games.
Modifié le 13/08/2018 à 11h28

Les dernières actualités Détente et discussions diverses

scroll top