Garder ou supprimer le changement d'heure ? L'Europe lance un sondage

Par
Le 15 juillet 2018
 0
réveil
Bohbeh / Shutterstock.com

Un sondage a été mis en place sur le site internet de la Commission européenne. L'institution cherche à savoir si le changement d'heure doit continuer ou être définitivement supprimé.

« A 2 heures, il sera 3 heures »... Depuis 1976, les français sont habitués deux fois par an à avancer ou reculer leurs montres. Le changement d'heure avait été mis en place pour limiter les dépenses d'énergie, et réaliser des économies. Une mesure jugée salutaire alors que le monde traversait un choc pétrolier sans précédent.

Une consultation européenne sur de nombreux sujets


Aujourd'hui, la situation n'est plus la même et tous les ans se pose la question du maintien ou non de ce changement d'heure. La Commission européenne prend part au débat en proposant sur son site internet un sondage disponible dans toutes les langues parlées en Europe.

En 5 questions, la Commission souhaite recueillir l'avis de chaque citoyen européen. Les domaines couverts concernent les économies d'énergie, la sécurité ou l'économie. Depuis 2001, l'idée française pour réduire les dépenses d'énergie du pays est devenue une directive européenne adoptée par le Parlement et le Conseil européens.

Mais depuis des années, la conservation de ce changement d'heure fait débat et provoque des échanges houleux entre partisans et détracteurs.

Le changement d'heure contesté depuis toujours


Parmi les arguments contre cette mesure, ce sont les effets néfastes sur le sommeil qui reviennent régulièrement. En effet, à l'heure d'été, nous dormons une heure de moins et le jour dure plus longtemps. Le sommeil est de moins bonne qualité et ne permet pas de récupérer efficacement. Cela provoquerait, selon certaines études, une hausse des accidents de la route et des accidents cardiaques.

De plus, la raison même de cette modification de l'heure d'été et d'hiver ne serait plus d'actualité. Le changement d'heure a permis de nombreuses réductions des dépenses depuis les années 70, selon l'ADEME, l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie. Mais les économies ne seront plus aussi importantes dans quelques années, notamment avec la démocratisation de l'éclairage LED et des ampoules basse consommation.

C'est désormais aux Européens de faire entendre leur voix ! Pour répondre au sondage lancé par la Commission européenne, c'est par ici.
Modifié le 13/07/2018 à 15h16

Les dernières actualités Détente et discussions diverses

scroll top