Etats-Unis : la neutralité du Net rétablie, mais ce n'est encore gagné

Alexandre PAULSON
17 mai 2018 à 10h33
0
Par 52 voix pour et 47 contre, le Sénat américain a rétabli les règles imposant la neutralité d'Internet. Mais cette victoire n'offre qu'un sursis au principe abrogé en décembre dernier par le régulateur des télécoms : le texte doit encore franchir la Chambre des Représentants, et s'il y parvient, un très probable veto de Donald Trump.

Politiquement, la neutralité du Net doit servir, espèrent les Démocrates, de bannière de ralliement à tous les anti-Trump.

Sénat vs. FCC



Le vote s'annonçait très serré. Mais le Oui s'est finalement imposé plus largement que prévu : par 52 voix contre 47, le Sénat américain a voté mercredi 16 mai en faveur du rétablissement de la neutralité du Net. C'est une belle victoire pour l'opposition démocrate à Donald Trump, qui est parvenue à convaincre trois sénateurs républicains de se rallier à sa cause.

Ce vote a été rendu possible en vertu d'une loi permettant au Congrès américain d'annuler les décisions prises par des agences gouvernementales. En l'occurrence, les sénateurs espèrent bloquer celle prise en décembre 2017 par la très puissante Federal Communications Commission (FCC), chargée de réguler les télécoms et les contenus des émissions, d'abroger la neutralité du Net.




Urgence à agir



Pour les Sénateurs américains, il y avait urgence à passer aux urnes : la fin de la neutralité du Net est censée prendre effet le 11 juin. Mais la résistance s'intensifie depuis quelques jours, et elle s'étend d'ailleurs très au-delà du périmètre du Capitole : plus de 20 Etats (New Jersey, Washington, Oregon, Californie, etc.) plaident en ce moment devant la Justice pour que la neutralité du Net soit maintenue, quoiqu'il arrive, dans leurs frontières.

Toutes ces initiatives pourraient cependant s'avérer vaines : la gestion du Net est une compétence fédérale, qui éteint de fait toutes les actions menées par les Etats. Quant au texte voté par le Sénat, il doit être mis au vote de la Chambre des Représentants, nettement dominée par des Républicains plutôt favorables à l'idée d'un Internet moins neutre. Si, par hasard, le Oui devait à nouveau l'emporter, le retour à la neutralité du Net devrait encore franchir un ultime obstacle. Et celui-ci paraît insurmontable : le veto présidentiel. Pour rappel, c'est Donald Trump qui a nommé à son poste l'actuel président de la FCC, Ajit Pai, fossoyeur en chef de la neutralité du Net...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top