Habbo : 1 joueur sur 2 se plaint de harcèlement en ligne

Dimitri PAVLENKO
03 juin 2017 à 14h55
0
C'est le résultat inquiétant d'une enquête menée en Grande-Bretagne auprès de 2 500 membres âgés de 12 à 25 ans de la plateforme communautaire virtuelle Habbo. Les trois quarts des joueurs réclament des mesures contre le phénomène.

Dépassés par la violence de certains mots, de nombreux joueurs ont même envisagé de renoncer à jouer en ligne.

En ligne, tous les mots sont permis



Pour beaucoup de jeunes joueurs, Habbo représente l'évasion dans un monde peuplé d'avatars, où l'on se montre tel que l'on voudrait être. Un univers virtuel épargné par la violence du monde réel ? Une majorité de joueurs, 57 %, déclarent avoir été victimes de harcèlement et d'insultes lorsqu'ils jouent en ligne. C'est le résultat d'une enquête menée auprès d'un panel de 2 500 joueurs par l'Anti-Bullying Charity, une association anglaise qui lutte contre le harcèlement scolaire.

L'association constate que le harcèlement dont sont victimes de nombreux jeunes à l'école s'est désormais transposé sur les plateformes de jeux en ligne. Pour cette enquête, elle s'est concentrée sur le seul Habbo, un jeu revendiquant une communauté de 273 millions de joueurs dans lequel vous créez des appartements ouverts à tous.

01F4000008712082-photo-harcelement.jpg


Le quart des joueurs de Habbo renoncent au online



En théorie, le jeu repose sur la convivialité et les échanges entre avatars. Mais de nombreux joueurs ont été choqués de découvrir la violence des messages laissés dans les chats par certains joueurs. Un jeune sondé âgé de 10 ans a raconté avoir, à plusieurs reprises, reçu des menaces de mort. Un harcèlement permanent, immodéré, qui a poussé 22 % des déclarants à renoncer à jouer en ligne.

L'enquête de l'Anti-Bullying Charity révèle par ailleurs d'autres données inquiétantes : 38 % des déclarants ont vu leur compte hacké, 74 % réclament que le problème du harcèlement soit mieux pris en compte, 29 % au contraire estimant que les trolls ne les dérangent pas ou plus. On notera que l'étude en question se limite au seul Habbo qui, en 2012, avait été épinglé par la chaine britannique Channel 4 pour de graves dysfonctionnements en matière de modération, au point de conduire, en France, M6 à rompre son partenariat avec le jeu. Cela dit, la problématique du harcèlement en ligne est aujourd'hui largement abordée par l'industrie du jeu vidéo, de nombreux éditeurs proposant de bloquer les joueurs malveillants ou de mettre les micros en sourdine.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top