Windows XP SP2 et Longhorn sous 'surveillance'

Le département de la justice américaine serait en train d’étudier actuellement le Service Pack 2 de Windows XP, afin de vérifier que Microsoft respecte bien une décision de justice qui date de 2002 et qui demande au numéro 1 du logiciel PC de faciliter l’intégration de logiciels tiers comme les navigateurs Internet et les logiciels de lecture multimédia.

Actuellement, le département de la justice américaine serait en train d’effectuer des tests d’évaluation associés à plus de 100 logiciels tiers. Ce même département aurait d’ores et déjà averti Microsoft que certains éléments n’étaient pas conforme avec la décision de justice de 2002, la firme de Redmond serait en train de préparer ses réponses pour se démêler de ce problème.

Le gouvernement et la justice américaine ont également annoncé qu’ils souhaitaient travailler avec Microsoft afin de s’assurer que Longhorn, le prochain système de Microsoft prévu pour 2006, permettra bien aux développeurs tiers de proposer des logiciels qui fonctionneront sans problème avec ce nouveau système.

Microsoft devrait rencontrer les représentants du département de la justice américaine le mois prochain afin d’avancer sur ces différents dossiers.

Lire cette news sur le site

Ma parole, ils n’ont donc rien d’autre a faire ??
C’est bien connu… aucun logiciel non microsoft n’accepte de s’installer et de bien fonctionner sur windows…

:stuck_out_tongue: :pfff:

EDIT : smileys

arf … quel acharnement !

zetranber, n’oublie pas les smiley ! :heink:

On a un choix de dictons…
‘chat échaudé craint l’eau froide’, ‘Comme on connait ses saints, on les honnores’?

Quels logiciels tiers?
Je suis curieux de connaitre la liste.
Si par exemple Microsoft souhaite sécuriser son système il y aura forcément des logiciels tiers qui ne vont pas fonctionner correctement… y compris des logiciels microsoft d’ailleurs.

le probleme est je pense, les logiciels comme msn, qui lancent IE de force …
enfin apres ^^

A partir du moment ou Microsoft développe des logiciels (anti-virus, anti-spyware) qui procurent un “plus” pour le consommateur doit-on pour cela poursuivre la société pour abus de position dominante?

Lorsque les chinois auront pris le contrôle de Microsoft, ils n’auront plus ce pb

A partir du moment ou Microsoft développe des logiciels (anti-virus, anti-spyware) qui procurent un “plus” pour le consommateur doit-on pour cela poursuivre la société pour abus de position dominante?

Pas forcément. On peut avoir une position dominante sans en abuser.

C’est aprce qu’il y a des antécédents : Ms par exemple insérait du code assembleur pour gêner d’autres suites à l’époque ou elle existait ou des logiciels Apple pour Windows.
Donc vu que les USA et l’UE demandent la même chose à Ms : ouverture de Windows pour la concurerence fasse des log compétitifs et pas de WMP il doit y avoir des raisons car on ne peux pas taxer une décision de son administration “amie” de vouloir du mal à MS mais à valider la concurrence qui est le credo américain avec la libre entreprise par excellence.
Il faut arrêter d’être naïf ou d’avoir des oeillères dans le meilleur des mondes possibles.

Et pendant ce temps là, on ne dit rien aux fabricants d’imprimantes qui foutent des puces dans leurs cartouches d encre pour qu’on ne puisse pas utiliser d’autres marques d encre

Ou comment chercher la petite bebette , histoire de faire fonctionner Une aire prometeuse , c’est à dire , Avocat à temps complet chez Microsoft

Non, l’abus n’est pas d’avoir une position dominante mais d’en abuser en ne fournissant pas certaines informations pour utiliser le produit.

Oui, mais mandrake à donné aux boites qui développent ces soft toutes les informations pour qu’elles le fassent.

Pour une fois la justice fait preuve d’intelligence : s’intéresser à la prochaine version de Windows.

On se souvient trop bien des longs procès concernant Windows 98 : Microsoft s’était arrangé pour faire trainer le procès jusqu’à ce que Windows 98 ne soit plus commercialisé.
Résultat : le procès n’avait plus de sens, Microsoft a entubé tout le monde, et les juges étaient tellement corrompus qu’ils n’ont condamné Microsoft qu’à payer 1 dollar symbolique ! (alors que les frais de justice devaient s’élever à des centaines de milliers de dollars)

C’est un sujet débattu actuellement au niveau du commissariat européen à la concurrence (ou un autre truc similaire)

Quand tu choisis ton imprimante, tu sais d’avance celles qui ont des cartouches à puces et celles qui n’en ont pas.
En clair, tu as le choix de te verrouiller ou non.

Avec les options imposées par l’o/s, c’est pas toujours si simple.

autant prevenir que guérir non?

la justice américaine c’est pas trop tôt qu’ils se reveillent !!

Et puis il y a encore ces histoires de brevets, comment vont faire les developpeurs si leurs programmes fait appels à des fonctions brevetés!??

Encore une fois nous voyons les futurs dégats de ces dits brevets!!

(nota Sun à libérée apres IBM plus 1600 brevets pour les projets Open Source) CA C’est bien.

Microsoft distribue au compte goutes les parametres techniques concernant son windows, sans compter les contrats de non divulgation.

Je crois qu’en plus de demander un dossier pour faire un developpement de programmes il faut raquer ??

Et ils l’ont évidemment fait pour la beauté du geste… :smiley: