Forum de discussion

USA : d'après une étude, le gaming serait majoritairement pratiqué sur smartphone

#1

]

Les smartphones dominent désormais le marché des jeux vidéo aux États-Unis, selon une enquête menée par la Entertainment Software Association (ESA) et sur un échantillon d’environ 4 000 Américains.

0 Likes

#2

Quelle tristesse… Mais encore faudrait il faire la différence entre le vrai gaming (activité dans laquelle on s’investit à part entière, qui prend du temps, avec un but précis,…) et le passe temps (ouvrir un p’tit jeu à la con pendant qu’on attend chez le dentiste, ou chez le boucher…).

1 Like

#3

Le jeux vidéo à autant de branches qu’un arbre, en nier une ce n’est pas l’accepter dans son ensemble.

0 Likes

#4

Pour l’instant les jeux sur téléphone oi même tablette ça n’a rien à voir avec PC ou console. Mais ça peut évoluer. Le cloud gaming sur télévision par exemple est assez plausible. Les jeux de console portable sont adapté à l’écran d’un téléphone, mais c’est l’interface souvent qui n’est pas bonne. Ca pourrait changer. L’autre difficulté actuellement c’est le modèle économique des jeux sur iOS et Android qui ne permet pas des grands jeux. Personne n’accepte de payer 30 à 60€ pour un jeu portable. Donc il n’y a presque que des jeux “caddy crush” qui marchent.

0 Likes

#5

Certes, techniquement ce sont des jeux vidéo.

Mais en majorité du “pay to win” ultra casual bourré de pubs.

Sans compter l’interface tactile qui limite les possibilités en terme de type de jeux.

Bref, c’est pas glorieux.

0 Likes

#6

Non, @LeLapinou64 a raison: c’est comme si on disait “99% de la population est passionnée de lecture”, alors que dans ces 99% la majorité lirait Voici ou Closer.
Les romans et les magasines ont peu de choses en commun, tout comme les vrais jeux vidéo (oui j’insiste sur le mot “vrai”) et les jeux mobiles.

0 Likes

#7

c’est pourtant simple, pas de bouton, pas pris au serieux !

0 Likes

#8

Encore une news et une étude mal tournée …

0 Likes

#9

les anglo-saxons envahisseurs et exterminateurs des natifs d’Amérique pensent que l’homo sapiens est une race de dinosaures. Alors…

0 Likes

#10

Quand on voit la qualité de gaming a coup d’insupportable pay to win qui sont tous plus inintéressant les uns et les autres ça devient vraiment navrant impossible de jouer sur smartphones avec un bon jeux où on est pas sommé de payer a tout bout de champs c’est bien triste

0 Likes

#11

Et bah, je n’ai pas eu trop à parcourir avant de voir la fameuse distinction “vrai gaming” et “faux gaming” (oui, tu utilises passe temps pour couvrir les traces, mais l’idée est la même).

J’imagine que tu te places dans la catégorie N°1 :).

Tout comme l’a expliqué @castortroy01, si tu renies une partie, c’est que toi même tu n’as pas bien compris la signification. Et ton but est certainement de satisfaire une partie de ton égo, à te dire intérieurement que tu joues à de “vrais jeux”, tout en dénigrant les autres, parceque bon, tu n’accroches pas au format, alors comment ça pourrait être “de vrais jeux” ? .

Bon, c’est humain je ne t’en veux pas, si on analysait mon subconscient et mon commentaire, on pourrait également émettre cette opinion vis à vis de celui-ci :slight_smile:

Qu’importe l’argumentation que tu peux avoir, les JV en client lourd ou les JV client Web, sont pareils en tous points (excepté les technologies, il va de soit) dans leur finalité et but. Et le terme “gaming” réunis tout.

0 Likes

#12

Oui, mais c’est très personnel, j’ai du mal à mettre dans la catégorie “gaming” une activité de substitution que tu pratiques très occasionnellement, sur une durée souvent très courte, sur le seul truc que t’a sur toi désormais, ton smartphone, pour passer le temps… C’est plus du “pastime”. Remplaçons le “gaming” de l’article par “entertainement” plus global et je retire mon commentaire.

0 Likes

#13

Tu peux jouer sur smartphone et considérer que ce ne sont pas de vrais jeux vidéo. C’est d’ailleurs mon cas.
Je ne vois pas ce qu’il y a de notable, les “jeux” sur smartphone ne sont que des passe-temps.

0 Likes

#14

Non du tout, je me situe dans les 2 catégories (surtout dans la première quand même, même si je n’ai plus autant de temps à y consacrer), mais avec 2 états d’esprits distincts, que j’ai développés dans un précédents post, et qui expliquent ma position à ce sujet.

0 Likes

#15

Ce commentaire est bien différent, car il place ton point de vu perso. Là, je respecte totalement, tu as le droit de penser différemment :).

Tu as le droit (pas toi, mais TofVW, je pense que tu penses un peu pareil, et c’est un très bon parallèle.) de penser par exemple que les magazines type Closer ne sont pas de la “lecture”, il en reste néanmoins factuellement que ça en est. L’interprétation et le sens donné au mot “lecture”, ou ici “gaming” n’a pas véritablement lieu d’être. Si moi mon interprétation que gaming = eSport, alors il n’y aurait pas beaucoup de joueur, et je n’en serai moi même même pas un.

D’ailleurs, tu parle de fréquence/durée. Je ne vois pas le rapport, il y a bon nombre de jeux triple A que tu peux jouer de façon occasionnelle, sur une durée courte ou que tu lance juste pour passer le temps car t’as 30 minutes à tuer. Le gaming, est du passe temps de base. Il y a ceux qui jouent pour passer le temps, que ce soit sur des jeux triples A, il y a ceux qui le font sur téléphone. Je ne vois sincèrement pas le problème ni la différence. Ni même pourquoi ces jeux seraient considérés comme des “sous-jeux”. Typiquement, quelle différence à tuer le temps dans le bus avec une 3DS que sur son smartphone ? A part le format et la complexité du jeu ? Il n’y a aucune différence.

@TofVW
Il n’y a rien de “notable” à avoir. C’est là que tu te trompes. La différence jeux/passe temps, c’est vous qui la fait sans qu’elle n’est lieu d’être. Chaque jeu est un passe temps à la base. Que je joue à Candy Crush dans le bus, ou à ma 3DS sur une partie de Cooking Mama, je vois pas la différence…

Je ne comprend pas sincèrement pourquoi vous voulez différencier deux mêmes choses. Encore une fois, je suppose que c’est pour vous classer dans la case “vrai gamer” (d’ailleurs LeLapinou64 l’avoues à demi-mot ^^). Sinon sincèrement, je ne comprends pas. Tout comme ceux qui diraient “Tu lis Closer ? Mais c’est pas de la lecture ça… Moi je lis de la vraie lecture”.

0 Likes

#16

Du même avis Que @Feladan,
Du moment que tu cernes la mécanique économique sur mobile, il est possible de prendre vraiment plaisir à jouer sans pour autant lâcher de l’argent.

Et sans aller si loin que la presse people, des journalistes ont de vraies plumes plaisante à lire dans certains journaux et en parallèle, de la littérature bas de gamme :wink:

C’est dommage de n’accepter le JV seulement comme un investissement important et que le reste n’est que “passe-temps” (“quand je me fais chier”) alors qu’ils sont développer pour du plaisir immédiat et court ; ils ont un gameplay et un game-design tout autant.
Du moins, je joue à tsums-tsums sur téléphone quotidiennement par plaisir et non tuer le temps.

0 Likes

#17

C’est le cas pour tout malheureusement, c’est la nature humaine.

De façon générale, on dénigre ce qui nous semble moins … Complexe, travaillé, ce qui nous semble “moins bon” pour X raisons totalement personnelles.

Que ce soit les JV, la lecture, les films, toutes formes d’art. Et même jusqu’aux problèmes humains. Les gens ont tendances à minimiser par exemple les problèmes des autres, sous prétexte qu’on on a des plus “compliqués”.

Le jour où l’humain acceptera l’opinion/les goûts/ la façon de penser de ses pairs, sans émettre un jugement ou essayer de placer sur une échelle comparative avec ses opinions/goûts/façon de penser… on sera refait :smiley:

0 Likes

#18

Le jeux vidéo plus que les autres Arts est le plus prompt (car récent?) à ostraciser ses ramures j’ai l’impression. De mon vécue, le cinéma de genre à mis tellement de temps à s’ouvrir au grand public, j’ai l’impression de voir la même chose.

Pour te rejoindre dans la généralisation du sujet, je dirais qu’en regardant avec du recul on apprécie en silence (le nouveau paysage) alors que de l’incompréhension nait le rejet spontané (plus loquace): Je suppose que le JV mobile est quand même reconnue.

EDIT : Il faut bien garder en tête qu’il n’y a pas de lutte entre les deux, à la manière de la TV et le Cinéma et que la TV n’a pas tué la radio (et le podcast), Youtube la TV etc.

0 Likes