Communauté Clubic

Un américain victime d'un SIM swapping se fait détrousser 24M$ de cryptomonnaies

Les escrocs usurpent l’identité de leurs victimes pour récupérer leur ligne téléphonique et détourner les systèmes de double authentification. L’investisseur Michael Terpin en a fait les frais et souhaite éviter que la situation ne se reproduise chez d’autres personnes.

1 J'aime

24 millions perdus et 75 millions en dédomagement…Même si les avocats en gardent 25 (nombre au hasard) il s’en sort bien !

8 J'aimes

ça ne m’étonnerait même pas qu’il ait organisé ce “hack”
Au pire, il ne perdait pas ses crypto, au mieux il multipliait la somme grâce à la justice américaine

2 J'aimes

que le gars soit indemnisé par ATT qui est fautive, ok mais franchement l’indemnisé est excessive et pourrait donner des idées à d’autres. Ca va en inciter plusieurs à faire de fausses déclarations d’escroquerie car le gain est de 3x la perte.

2 J'aimes

25m pour les avocats ça doit pas être loin, il s’en sort tellement bien qu’on pourrait penser à une arnaque… hum… tout bénef pour tout le monde sauf l’opérateur.

2 J'aimes

clairement suspect le truc :stuck_out_tongue:

2 J'aimes

Bon je suis pas le seul à m’être posé des questions…

3 J'aimes

il y a que les riches qui sont bien dédommagé

3 J'aimes

Ces derniers pourraient également ne plus avoir accès aux mots de passe de l’abonné.
C’est surprenant de lire ça. Les conseillers clientèle ne sont pas censés avoir accès aux mots de passe des abonnés ! Lorsqu’un mot de passe est réinitialisé, c’est un processus automatique qui gère ça.

1 J'aime

Apparemment c’est pas AT&T qui devra payer les 75M mais le voleur de la ligne téléphonique

Terpin had filed the case against 21-year-old Nicholas Truglia early this year, saying the Manhattan resident had defrauded him of cryptocurrencies after gaining control of his cellphone number. The California Superior Court ordered Truglia to pay Terpin $75.8 million in compensatory and punitive damages.

9 J'aimes

Merci

Pour avoir travaillé en service client, je te confirme qu’on n’a aucun accès aux mots de passe.
Même pour aider l’utilisateur à réinitialiser son mot de passe c’est de plus en plus restrictif. Car il existe aussi des possibilités de fraude en la matière.

1 J'aime

Grosse faute de l’opérateur donc grosse punition. Et les 24M$ perdus sont à la valeur actuelle. Avec les variations de cotation, ça aurait pu valoir le double (ou la moitié) dans quelques années.

Le vol de numéro de téléphone portable aux USA est une pratique hélas assez courante et facile (il suffit d’avoir le numéro, le nom et une ou deux informations personnelles faciles à trouver dans la biographie de personnes suffisamment connues), plusieurs journalistes en ont déjà fait les frais. Je ne crois pas que ce soit une escroquerie, l’histoire me parait suffisamment crédible.

EDIT : et comme l’indique royal012345, les rédacteurs de Clubic ne savant pas bien lire, et les 75M$ doivent venir de l’escroc et pas de AT&T, qui n’est pas encore condamné.

1 J'aime

L’argent attire l’argent.

Un escroc volant un escroc est-il un escroc ?

Je n’ai jamais compris ce qu’était la cryptomonnaie.
C’est ce qui fait ma force : je n’y toucherais pas même avec des pîncettes

Si j’ai tout compris, le gars a échangé 24 millions de cacahuètes contre 75 millions de dollars.

3 J'aimes

On ne va pas me faire pleurer sur son cas… Au fond, c’est un peu comme pendant la crise de 2008, où un escroc avait fait miroiter des taux incroyables à des pigeons… Comment s’appelait-t-il… Ah : Madoff… Mais pour être incorporé au club, il fallait déjà avoir de côté un petit million de dollars au minimum, tel Enrico Macias, par exemple, qui avait tout caché au fisc, et tout perdu… à la roulette… Je ne plains pas ces types-là… Au contraire !