UbiSoft cherche une solution pour contrer EA

Depuis l’acquisition par Electronic Arts de presque 20 % du capital d’UbiSoft (voir cette brève), les rumeurs vont bon train, on pense notamment aux multiples annonces de partenariat entre l’éditeur et d’autres sociétés françaises comme Vivendi Universal Games ou bien encore Infogrames. Pour le moment, ces rumeurs se sont avérées fausses et UbiSoft a précisé il y a quelques jours qu’aucune négociation n’était en cours avec d’autres compagnies du secteur. Notre confrère La Tribune apporte cependant quelques informations complémentaires particulièrement intéressantes. Il annonce en effet que le mouvement d’Electronic Arts s’est réalisé dans une optique de croissance externe d’ampleur et que la prise de participation était préparée de longue date (plus d’un an). Malgré une hausse spectaculaire ces derniers jours, le cours de l’action UbiSoft n’empêcherait pas Electronic Arts de continuer son phagocytage puisque estimés 400 millions d’euros, les 80 % d’actions restants seraient encore loin d’entamer le trésor de guerre de l’éditeur américain évalué à 2.5 milliars de dollars.

De fait et même si pour le moment rien de vraiment officiel n’a été dévoilé, on comprend qu’UbiSoft cherche à se prémunir. Récemment Yves Guillemot, patron d’UbiSoft, s’est par exemple entretenu avec Patrick Devedjian, le Ministre délégué à l’Industrie. Si les choses restent encore très floues aujourd’hui, un rapprochement entre les fondateurs d’UbiSoft (second actionnaire derrière Electronic Arts) et la Caisse des Dépôts et Consignations (troisième actionnaire) est ce que les analystes estiment le plus probable. A défaut de donner une quelconque majorité, une telle alliance permettrait en effet de former une minorité de blocage assez simple à mettre en oeuvre.

Lire cette news sur le site

Même si cela reste a vérifier, je les trouve bien entreprenant chez Electronic Arts !

J’ai bien l’impression qu’EA va devenir aux jeux videos, ce que Microsoft est au OS, un quasi-monopole ! Y a qu’a les voir acheter toutes les licences, les petites entreprises de jeux,…

Même s’il faut reconnaitre que leurs jeux sont plutot bons, dans l’ensemble, moi ca me fais peur quand même !

Vive la concurrence !

Le défaut d’EA (a mon humble goût), c’est qu’au début on se régale sur une idée bien sympa, puis après c’est fade, donc on ne reste pas dessus (cf. bf Vietnam, sims, nfsu2, MoH & co, etc…)

Je suis d’accord avec boot’ …
les jeux EA sont vraiment sympas, tres bien réalisés en general, mais ne poussent pas assez loin l’experience videoludique… En bref, on a un beau paquet, ou de belles licences et puis … pas grand chose autour.
C’est le cas avec “Bataille pour Middle-Earth”, ke j’ai trouvé excellent les 3-4 premières heures avec des unités sympas, des graphismes réussis, une licence exploitée à merveille … mais finalement je n’ai plus trop envie d’y jouer car c’est rébarbatif et simpliste dans la gestion des resources, des bases et des combats … en somme, c’est très bourrin et superficiel … dommage.
Alors moi aussi je dis: Vive la concurence !!

++

+1 ( sauf pour battlefield 1942 ^^ )

Vive Dice quand ils étaient encore libre :frowning:

Il faudrait vraiment qu’une grosse entreprise ( ah zut yen a plus en france ) soccupe de ca…

moi je dis quil faut tous faire pour empecher les americains de s aproprier la dernniere “grosse emtriprise” de jeux video francaise

Et veux dire quoi exactement par “tout faire”? Nan parce que jusque la, EA n’a rien fait d’illegal, ils ont profité de ce qu’offre le marché. Tout comme Ubisoft l’a fait ttes ces années.

C’est ce que je pense aussi. Qque part je ne suis pas non plus enthousiaste a l’idée de voir EA devenir eventuel actionnaire majoritaire, mais bon, on peut pas avoir les fruits de la capitalisation boursiere sans les riques inhérents.

Quant a la strategie par le bas, qui viserait a former au mieux une minorité de blocage, oui c’est bien beau sur le papier, mais bon, ou est ce que ça va mener l’entreprise concretement?

en tout cas, c’est pas en s’aliant avec infogrames qu’ils vont pourvoir faire face a une eventuelle OPA, ils auront surement pas les moyens de lancer des contres OPA!!!

EA n’a rien fait d’illegal il est vrai mais j ne vois pas comment il pourrait faire qqch d’illegal dans une cituation pareil, a part en achetant honnetement et en uivant les regles plutot simple…

bonjour, je vends 74% des parts de mon entreprise mais n’en profitez pas pour en prendre le controle, je veux juste vos sous mais rester maitre à bord :stuck_out_tongue:

Bin je me demande si ce n’est pas ce que Michelin et Lagardere ont fait, via la SCA.