Communauté Clubic

Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés

commentaires
#1

Tout en continuant à perdre des milliards de dollars, le géant des VTC a annoncé une nouvelle série de licenciements, qui soulève des doutes quant à son avenir à long terme.

0 Likes

#2

C’est bon ca ! Ces voyous méritent de disparaitre

5 Likes

#3

A ce rythme, même son PDG travaillera bientôt chez Uber comme ‘partenaire’ en tant qu’auto entrepreneur :grin:.

Ceci dit pour ce qui est du ‘degraissage’ de ses équipes marketing, ça me semble logique et c’était prévisible.

4 Likes

#4

En dehors de Huber Eats je suis d’accord.

0 Likes

#5

Enron va bientôt passer à la 2ème place…

0 Likes

#6

Bonne nouvelle , qu’on en finissent avec ses société d’esclaves

1 Like

#7

qu’il en donne moins aux actionnaires et réduise ses dépenses (gros salaires, investissements…) cette boite a vu trop grand et trop vite et se prend pleine face ce qui devait arrivée ! Le respect des travailleurs (euses)

0 Likes

#8

Tu préfères ces pourris de chauffeurs taxi ?

0 Likes

#9

La haine de certains de ton genre fait vraiment accumuler les conneries…
Ils perdent des milliards donc ils ne donnent rien aux actionnaires…

0 Likes

#10

les chauffeurs de taxi payent leurs taxes, sont déclarés,… après je m’en fous je prends les transports en commun.
Mais ca veut dire que les gens vont à nouveau se déplacer au resto au lieu de commander comme une limace sur leurs canapés, pour qu’un mec mal payé à vélo prend des risques pour les livrer. Le tout en s’indignant devant la TV des entreprises qui comme amazon qui ne payent pas leurs taxes et exploitent les gens, et donnent de mauvaises conditions de travail.

2 Likes

#11

Aux moins le taxi traditionnelle on paye nos impôt .qui te dit que le Uber qui vient chercher stun voleur de maison ou ya des casier judiciaire le taxi normal on est vérifier pour casier criminel

0 Likes

#12

Oui oui, les taxis français payent tous les impôts qu’ils doivent :rofl:

Les chauffeurs Uber, tous des assassins en puissance c’est connu :crazy_face:

0 Likes

#13

Oui et les mecs mal payés en vélo ne seront plus du tout payés, c’est bien.

0 Likes

#14

Il faudra quand même qu’on m’explique un jour comment une société comme Uber peut perdre de l’argent. Je me demande bien ce qu’ils ont comme dépenses. A part quelques ingénieurs / développeur et des serveurs, ils n’ont besoin de rien d’autre et ensuite ils prennent 25% de courses, c’est tout benef. Ils n’ont même pas de salaire à verser aux chauffeurs. Et avec cela ils arrivent à perdre de l’argent? Comprends pas.

0 Likes

#15

Cela doit être l’Uberisation d’Uber qui pose problème ? A force d’exploiter et mal payer ses salariés qui n’en sont pas, puisque autoentrepreneurs, Uber dont le modèle est basé sur l’instabilité des vies de ceux qui pensaient gagner de l’argent et en vivre, ne consomment pas comme ils pourraient en ayant un emploi stable…

Du coup, moins de commandes, de besoins, puisque moins d’argent à dépenser et comme ce système concerne également d’autres domaines, Airbnb etc…, cela plombe l’hostellerie, taxis, du coup rebelote, niveau consommation…

Et dire que ceux qui sont exploités par Uber ne seront plus payés, n’a aucun sens, parce que si Uber disparait, il y aura plus de boulot, dans l’hostellerie, taxi, restaurants etc… qui permettrons d’avoir des revenus plus stables, donc plus de consommation, puisque les gens pourront voir venir l’avenir un peu plus sereinement.

1 Like

#16

:champagne::champagne::champagne::clinking_glasses::clinking_glasses::clinking_glasses::tada::tada:

0 Likes

#17

Joli premier message très constructif…

Et on peut savoir en quoi le licenciement de centaines de personnes qui n’occupaient peut-être ces emplois que parce qu’ils n’avaient rien trouvé d’autre est réjouissant ?

0 Likes

#18

Au Québec les Taxis volent pour 77$ millions en impôt chaque année.
Les conducteurs d’Uber sont gérés par Uber et ne peuvent donc pas travailler au noir.

0 Likes

#19

Tu n’es pas le seul à n’y rien comprendre.
Peut-être que le problème c’est le patron qui se donne un salaire de $10 milliards par année…

0 Likes

#20

D’où provient ce chiffre, au juste ?

Parce que si le service qui gère la perception des impôts le sait si bien qu’il est possible de fixer une somme aussi précise, comment est-il possible qu’il ne puisse pas l’éviter ?

1 Like