Communauté Clubic

TikTok s'excuse d'avoir censuré une vidéo évoquant la persécution des Ouïghours

Le réseau social Tiktok a officiellement présenté ses excuses après avoir banni le compte de l’utilisatrice @getmefamousplzsir. Celle-ci a diffusé il y a quelques jours une vidéo montrant les persécutions de la communauté ouïghoure musulmane en Chine.

@getmefamousplzsir

Ça marche bien au final, en générant de l’émoi auprès de l’Occident.
Plus globalement, sous les régimes autoritaires, la définition du mot « terrorisme » s’élargit et les contours sont flous. Sous les régimes démocratiques, c’est avec le mot « haine » que l’on constate la même chose.

Tout est bien qui finit bien, un bémol pour les travers de la langue parlée par de plus en plus de personnes et ça me hérisse le poil qu’on parle une langue magnifique en la massacrant. Wesh, ça te défrise ?
L’Académie Française informe :
On fait de l’adjectif Final un substantif dans la construction Au final, grammaticalement fautive, qui se répand sans que rien ne la justifie.

Pareil pour :
La préposition « sur » ne peut traduire qu’une idée de position, de supériorité, de domination, et ne doit en aucun cas être employée à la place de « à » ou de « en » pour introduire un complément de lieu désignant une région, une ville et, plus généralement, le lieu où l’on se rend, où l’on se trouve. On ne dira pas « je travaille sur Paris » mais « je travaille à Paris », « je vais sur Lyon » mais « je vais à Lyon », « ils cherchent une maison sur la Provence », mais « ils cherchent une maison en Provence ».