Communauté Clubic

Test Kef LSX : la HiFi tout en un dans un mini format

commentaires
#1

L’anglais Kef a fini par se mettre aux enceintes connectées comme tous ses petits camarades. Tout d’abord avec des enceintes d’un gabarit confortables, les LS50W maintes fois récompensées. Puis, pour toucher plus de monde sont arrivées les LSX, versions miniatures des LS50W. L’objectif haute-fidélité est maintenu, cette fois pour des pièces plus petites.

0 Likes

#2

C’est cool si ça ne coûte que 1000€ de moins. (que quoi ?)

0 Likes

#3

Environ 1200€ suivant les sites, ça reste du KEF :crazy_face:

0 Likes

#4

Les LSX utilisent un haut-parleur de type Uni-Q, une technologie développée par Kef. Le tweeter de 19 mm est installé au centre du woofer de 11,5 cm, à la place du cache noyau habituel. C’est un principe que l’on retrouve chez Kef depuis des décennies sur la plupart de ses enceintes. L’objectif est de délivrer l’ensemble des fréquences de façon cohérente, sans décalage comme ce peut être le cas lorsque les haut-parleurs sont séparés.

Il s’agit tout simplement d’un haut-parleur coaxial http://petoindominique.fr/php/coaxiaux.php

La version haut de gamme LS50 inclut effectivement un réglage de la phase temporel, ce qui n’est malheureusement pas le cas de ces LSX.
Donc on perd énormément en qualité.

0 Likes

#5

Kef commercialise des enceintes avec des haut-parleurs où la membrane du tweeter est alignée avec la base de la membrane du woofer. Ils ont donné le nom Uni-Q à leur principe. Il existe d’autres méthodes dites “coaxiales” utilisées par d’autres fabricants (Tannoy, Cabasse, une grande partie des HP pour voiture, les encastrables de plafond, etc.)

Vous avez comparé dans le même environnement les LS50W et les LSX et vous estimez qu’il y a une énorme perte de qualité au détriment des LSX ?

0 Likes

#6

Avez-vous lu les informations dans le lien que j’ai donné?
Je parle de l’alignement temporel et non pas de l’alignement axial
Ici le principe en image

Par contre, je viens de consulter les informations données pas KEF et ce n’est pas clair https://cdn.shopify.com/s/files/1/0102/7178/5019/files/LS_Brochure_Preview_EN_20190114.pdf?7799415344611842992
Pour la LS50 ils indiquent clairement une correction temporelle à travers leur DSP nommé Music Integrity Engine et pour la LSX ils indiquent seulement qu’elle possède le meme DSP.
Et en même temps, ils indiquent ici pour la LSX https://cdn.shopify.com/s/files/1/0047/7701/7417/files/LSX_Info_sheet_EN.pdf?2141760082599936352

Here it works in harmony with KEF’s highly advanced Music
Integrity Engine™, a cutting-edge collection of bespoke Digital Signal Processing algorithms
that help these compact loudspeakers deliver transparent bass with great extension, as
well as providing phase correction and distortion reduction

Soit elles en sont équipées mais pour des raisons de marketing ils restent dans le flou,soit ils ont retirés des fonctions encore pour des raisons marketing et donc promouvoir la vente des haut de gamme.

Non,je n’ai pas écouté ces enceintes, elles sont très bien conçu mais pas de miracle quant aux fréquences grave avec un 13cm.
Le filtrage est très important et la version passive (quasiment toutes les enceintes du marché) induit de gros déphasage (consulter le lien) ,seul le filtrage actif (et donc la multiamplification) permet de s’en affranchir ,ce qui est la cas ici.
Pour ma part j’ai des larges bandes, aucun filtre donc aucun déphasage .

0 Likes

#7

C’est bien, c’est très bon marché !

0 Likes

#8

Alors oui et non. Il ne s’agit pas d’un haut parleur coaxial mais de deux haut parleur dans le même package. Le tweeter est mécaniquement séparé du médium/médium grave (en fonction des configs)et situé au centre de cette membrane médium/médium grave. Donc ce n’est pas un bête coaxial. Mais le principe est identique, le but étant d’avoir une stéréophonie plus convaincante, plus ample et surtout un positionnement des haut parleurs plus simple que l’on peut laisser debout ou allonger sans entendre de différence.
Le guide d’onde et la forme des frontale des enceintes aident en plus à atteindre cette objectif de spatialisation.
Quant à dire que sans le réglage de phase temporel on perd énormément c’est un peu abusé. Il y a un écart sensible mais ce n’est pas le jour et la nuit non plus. J’ai la LS50 Wireless et la LSX cote à côte donc je peux comparer facilement :wink:

0 Likes

#9

Vous décrivez exactement la configuration d’un haut-parleur dit coaxial, c’est à dire deux haut-parleurs logé dans le même saladier et centré dans le même axe.

Ici l’éclaté du système Uni-Q

On voit parfaitement les deux aimants ,large neodymium magnet pour le tweeter et large ferrite magnet pour le médium.
D’ailleurs, ces enceintes KEF sont bi-amplifié ,donc un ampli pour chaque haut-parleur , ce qui indique qu’à l’arrière du haut-parleur coaxial il y a quatre connexions,deux pour chaque bobines non visible sur l’éclaté mais parfaitement visible sur cette photo ( on voit bien les fils sortant du centre et allant vers le bornier)

D’autres photos ici https://www.on-mag.fr/index.php/topaudio/tests-auditions/11385-test-enceintes-kef-ls50-vont-elles-detroner-leurs-ainees-les-celebres-ls3-5a

Libre à vous de les appeler différemment mais ces haut-parleurs sont bien des coaxiaux.

0 Likes

#10

Pourquoi cette actu du 05/10 remonte-t-elle ai milieu des actus du 12/10 ?
Est-ce que c’est juste du placement de produit ?
Dans ce cas il serait bon de l’indiquer :wink:

0 Likes

#11

Ici personne n’écoute de la musique classique de l’opéra?
Quel rendu avec une voix lyrique?
Serait-ce de la ségrégation?

0 Likes