Communauté Clubic

Test du Bowers & Wilkins PX7 : embarquez pour la haute-fidélité sans fil

L’anglais Bowers & Wilkins renouvelle ses casques sans fil. L’offre compte deux modèles : le PX7 ici en test qui entoure les oreilles, et le PX5 qui se pose sur les oreilles. Le PX7 est donc le haut de gamme des casques sans fil avec annulation de bruit. Il a été développé avec l’aide des ingénieurs B&W s’occupant habituellement des enceintes acoustiques de la série 800, les plus perfectionnées de la gamme, des références reconnues mondialement. Est-ce que ces casques vont suivre le même chemin ?

1 J'aime

« La haute-fidélité sans fil » n’existe pas lol. Claquer du fric pour écouter « - Léger bruit de fond ». Non, merci. Nous sommes dans un monde numérique et pas radio FM.
Dès que c’est sans fil, la qualité sonore sera jamais au rendez-vous (bitrate, latence, protocoles…).
HiFi a obligatoirement un fil.

1 J'aime

Un protocole sans-fil pourrait parfaitement assurer un bitrate pleine bourre sans aucun problème. Le bluetooth est difficilement compatible avec ça, mais dire qu’un AAC320 ou AptX HD (encore tenable en pratique) sont des mauvais bitrate est un bon snobisme d’audiophile.
Pour la qualité des composants, il est parfaitement envisageable de placer un duo DAC/ampli de qualité équivalente à ce qu’on trouve sur les baladeurs audiophile, ce qui serait d’autant plus simple que l’on s’adresserait à un seul casque (réglage plus simple). Que l’on ne puisse pas faire aussi bien qu’une config sédentaire est une chose, mais dire que l’équivalent filaire/sans-fil en nomade est une utopie est très exagéré.

1 J'aime

Je ne suis pas un audioFIL =p, j’ai chez moi haut-parleur bluetooth (Onyx 4 Studio Harman Kardon) et je trouve qu’elle joue très bien.
Ici nous parlons d’un casque qui coûte assez cher pour ce que c’est… et on parle du HiFi.
D’où la conclusion.

Sinon, pour bitrate, il n’est pas stable comparé à un fil point-à-point -> parasites et d’autres sources/canaux qui influencerons la transmission.

Le fait qu’il ne fonctionne pas en mode filaire quand la batterie est déchargée est totalement rédhibitoire / inacceptable pour un produit haut de gamme à ce prix là… Le jour ou la batterie sera arrivée en fin de vie et qu’on ne pourra pas la changer ce casque à 400 € sera bon pour la poubelle ;(

Avec le Bluetooth 5.0 il y a suffisamment de bande passante disponible pour diffuser de la musique directement en FLAC ou en WAVE. Malheureusement aucun matériel ne propose cette prise en charge pour le moment, la musique transmise via Bluetooth est donc compressée tant qu’ils ne se décideront pas à faire mieux. Du coup, acheter un casque « haute-fidélité » à 400 € pour écouter de la musique compressée via Bluetooth est un très mauvais choix, un casque bien moins cher diffusera tout aussi bien de la musique compressée…

Le fait que la batterie soit nécessaire pour les écoutes filaires est en effet une contrainte. Le PX7 est loin d’être le seul dans ce cas. Cela semble plutôt être sur la voie d’une généralité.

En revanche, je vous invite à tester dès que possible un casque Bluetooth « bien moins cher » et ce B&W PX7. Vous vous rendrez compte alors des différences qui peuvent exister et qui m’ont fait conclure que le B&W PX7 délivre bien un son HiFi.

Les chiffres sur le papier, ok. Mais il faut aussi écouter en vrai pour se rendre compte de ce que cela donne. Malgré la réalité de la compression du Bluetooth audio, essayez de différencier un casque filaire d’un casque aptX HD de qualité sans savoir lequel est lequel !

Aucun rapport avec la version du bluetooth, bien que ce soit une idée très répandue. Le bluetooth 5 n’améliore pas le débit pour tout ce qui concerne la partie audio (et même cette fameuse augmentation concernant les objets connectés n’est qu’optionnelle), il n’améliore pas non plus la rapidité d’appairage ni la stabilité de la connexion audio, même idées répandues venant d’un petit flou marketing bien entretenu.
En pratique le Bluetooth atteint sa limite actuelle avec le LDAC et ses 990kb/s, déjà difficile à tenir en pratique (ne pas oublier que la basse consommation du Bluetooth n’est pas sans conséquence).
Pas impossible de contourner ça, mais pour le moment pas sans passer par des modifications hardware (comme le BT-UHD de Huawei). En l’état la vitesse de transmission de paquets est au max de 3mb/s, pour 1-1,4mb/s en pratique (vitesse de transmission et bitrate étant deux choses différentes).