Communauté Clubic

Test DS7 Crossback E-Tense : la première hybride rechargeable française à l 'essai

Pour les modèles haut de gamme, l’hybridation rechargeable devient un passage obligé. La marque de luxe de PSA, DS, est donc logiquement celle qui étrenne la nouvelle motorisation conçue par PSA sur son SUV haut de gamme. Nous avons pu le mettre à l’épreuve pour la première fois.

Dommage, pas de suspension hydraulique.

Pour ceux qui se demandent quel est l’intérêt, c’est entre autres la capacité à corriger l’assiette en fonction de la charge du véhicule. Les ressorts n’ont pas cette capacité.

Ajoutons que ça permettait aussi d’avoir un freinage sur réserve à haute pression. Outre une grande puissance de freinage, ça permettait de supprimer les problèmes de fading causés par l’ébullition du liquide de frein.

Pour être exact, les Citroën DS et GS avaient une suspension hydropneumatique, mais dans le cas de la GS il y avait bel et bien un système hydraulique indépendant pour le freinage ^^

Mon père en a eu une que j’ai eu l’occasion de conduire, de sortie un soir il m’est arrivé de la retrouver avec tout le liquide de la suspension par terre, mais le freinage fonctionnait toujours…par contre je suis rentré à la maison en roulant au pas et en n’empruntant que les meilleures routes, parce qu’il n’y avait plus la moindre suspension paf

Ca n’amène pas grand chose et sous certains aspect beaucoup moins que l’Outlander PHEV de Mitsubishi déjà disponible depuis 6 ans que j’ai depuis 5 ans et que j’ai payé beaucoup moins cher. Par ailleurs, une prise standard ce n’est pas 8 ampères mais 16 et le chargeur fourni avec mon Outlander qui limite lui à 10A, soit sous 2,2 KW, charge donc en 5 heures la batterie qui fait 12 KWh. Je trouve que 8 heures sur prise classique pour une batterie de 13 KWh cela fait beaucoup, comme la consommation de 29 KWh/100 en ville là ou je m’en tiens plutôt à 15 KWh/100 puisque toujours a très basse vitesse quand ce n’est pas arrêté. En fait c’est sur autoroute que je dépasse les 20KWh/100 jusqu’à 22 KWh/100 à 130 Km/h, mais cela ne dure pas longtemps avec une autonomie électrique qui descend alors à moins de 35 Km à cette vitesse. Mais sur autoroute en essence je suis aussi stupéfait de voir la consommation annoncé de 9,5L/100 alors que je ne suis jamais dépassé 8,5 L, et plutôt 8 litres en général.

L’ecart de prix avec une version thermique ( finition équivalente) oscille entre 10000 et 13000€ suivant le moteur choisi…
Autant dire, absolument impossible à amortir !!! Il faut vraiment en avoir envie.

Cela me rappelle le discours d’un vendeur Toyota qui m’expliquait que la prius en rechargeable ne présentait absolument aucun intérêt du point de vue économique, le surcoût étant bien trop élevé.