Communauté Clubic

Si tous les véhicules européens étaient électriques, les émissions de CO2 baisseraient de... 0,4%

commentaires
#1

Si l’ensemble du parc automobile européen était renouvelé du jour au lendemain, ce serait sans conséquence face aux Etats-Unis et à la Chine qui restent les premiers pollueurs de la planète.

0 Likes

#3

Étude qui va attirer les foudres et le fiel des écolobobos :]

0 Likes

#4

Eh oui ! c’est la preuve que les européens sont bien des chèvres à avaler n’importe quoi, même les choses les plus piquantes

2 Likes

#5

@rexxie on attends ta contre étude puisque tu as l’air si sur de toi…

0 Likes

#6

Et on ne parle même pas des dégâts causés pour le fabrication des batteries…

1 Like

#7

Ouai enfin vaut mieux être écolobobo comme tu dis que l’inverse, l’avenir nous le prouvera…
Facile de rester dans sa zone de confort et dénigrer les autres…

0 Likes

#8

@rexxie : D’un autre côté, voiture électrique ne signifie pas forcément absence d’émission de CO2. Pour produire de l’électricité, beaucoup de pays crament du charbon. Et particulièrement les pays les plus “écolos”, donc anti nucléaires comme l’Allemagne.
Ajoutons que la plupart des biens que nous consommons sont produits hors de l’Europe. Dans des pays qui crament la aussi du charbon à gogo pour faire tourner leur industrie. Pareil pour l’extraction de matières premières.

2 Likes

#9

Pas besoin d’étude et encore moins bidon pour se rendre compte qu’un véhicule électrique pollue beaucoup moins. Il y a juste à se poster au centre de n’importe quelle ville pour faire la différence. Même si ça n’arrange pas grand chose pour le réchauffement, au moins en attendant on aura de l’air un peu plus propre.

1 Like

#10

c’est vrai que cette étude, menée par “la voix des équipementiers européens” (tel que la CLEPA se définit elle même sur Twitter) est totalement dénuée d’intérêt! ^^ ce qu’il faut pas lire quand même!

edit: au passage l’étude porte sur le CO2, et quand bien même elle serait totalement exempte de biais et que ses résultats soient fiables, c’est passer sous silence d’autres pollutions (sonore, aux particules fines, …)

0 Likes

#12

il y auras aussi moins de camions pour livré le pétrole… donc encore un-peu moins de co2

1 Like

#13

Justement, cela reste à prouver.
Ce n’est pas parce qu’une idéologie prône quelque chose qu’elle l’atteint.
L’écologie joue beaucoup sur la culpabilisation et l’auto flagellation.
Le marché à déjà trouvé de quoi les déculpabiliser… en les faisant consommer plus.

2 Likes

#14

Le problème avec cette intox du tout au charbon, c’est qu’un VÉ va émettre moins de CO² qu’une thermique parce qu’il utilise l’énergie de 4 à 5 fois plus efficacement qu’une qui crame du pétrole à chaque seconde d’utilisation.

0 Likes

#15

Pourquoi donc mes commentaires disparaissent autant?

0 Likes

#16

Vous vous trompez.

Pour comprendre votre erreur, regardez le rendement d’une centrale thermique qui produit l’électricité.

Le fait que le moteur électrique ait un bon rendement en consommant de l’électricité n’empêche pas du tout la perte de rendement lors de la conversion énergétique. Cette perte est juste déplacée à un autre échelon de la chaîne.

0 Likes

#17

Alors on va faire zéro bus et zéros camions sur les routes.
Les voitures 100% électrique partout dans le monde.
La destruction de toutes voitures même de collection de plus de 20 ans.
L’obligation d’avoir des panneaux solaires ou photovoltaïques, une mini éolienne sur le toit.
Et ça à l’échelle Mondiale et là on va commencer à parler écologie.

0 Likes

#18

Parce que vous pensez que le réseau électrique n’induit pas des pertes ?
Sans compter tous les agents qu’il faut déplacer tous les jours pour en assurer l’entretien.

0 Likes

#19

Quand on pense qu’Il suffirait d’emprisonner les gaz d’émissions dans une cuve pour etre recyclés ultérieurement on réduirait vachement l’effet de serre… chaque voiture/usine/chauffage aurait son mini compresseur avec sa citerne à vidanger régulièrement.
Hélas , personne n’a encore inventé ce procédé.

0 Likes

#20

Sur le plan écologique, ça ne changera strictement rien.
Même si on arrivait à réduire les émissions de CO2, ce qui n’est même pas garanti, l’augmentation inéluctable de la population humaine fera augmenter ces émissions de manière régulière et inéluctable.
En prenant l’hypothèse la plus favorable, c’est à dire qu’on parvienne à maîtriser nos rejets de CO2, on ne ferait au mieux que gagner un peu de temps…

0 Likes

#21

Et comme énergie pour faire fonctionner ce compresseur, on crame du pétrole ?

Et les cuves, pour les fabriquer, les transporter, fondre l’acier, ce qui représente beaucoup d’énergie, on crame du charbon et du pétrole ?

0 Likes

#22

Les questions sont : quelle est la part de CO2 produite pour la fabrication d’un véhicule électrique, batterie comprise. Aurons nous bonne conscience après l’achat d’un véhicule allemand, américain ou français. Que dire si 38 millions de véhicules se branchent en même temps en France (46 millions en Allemagne), faut-il produire de l’électricité nucléaire parce qu’avec de l’énergie propre, je n’y croit pas trop. J’arrête avec les questions j’en ai pleins d’autres qui arrivent dans ma tête.

0 Likes