Communauté Clubic

Qwant : à force de voir trop grand, le moteur de recherche n'est toujours pas rentable

commentaires
#1

Qwant fait parler de lui… Mais pas uniquement d’une façon qui pourrait l’arranger. Soucis de gestion en interne, dépendance technologique, viabilité du moteur de recherche : visiblement, il ne faudrait pas être trop regardant sur les pratiques et la véritable nature de ce moteur de recherche.

0 Likes

#2

C’est bien possible, c’est vrai qu’ils en ont fait un peu trop, à trop vouloir ressembler à Google.
Néanmoins, je m’en sers très régulièrement car je continue de croire qu’ils sont meilleurs que d’autres sur la vie privée.
Par contre au niveau des résultats de recherches, je vois de moins de moins de différence avec précisément Google…

2 Likes

#3

Pour ma part, j’ai arrêté d’utiliser qwant quand ils ont lancé un partenariat avec crosoft, j’utilise starpage, je ne sais pas si c’est un bon compromis ?

0 Likes

#4

Qwant est une supercherie… son moteur de recherche repose complètement sur Bing, ils ne font que tricoter autour. Normal que les employés commencent sérieusement à s’énerver et à déprimer. Entre les promesses et les actes, y’a un monde abyssal.

1 Like

#5

Même si je ne suis pas un fan de spy Google, je dois avouer que pour des recherches poussées ils sont quand même les meilleures.
Je ne l’utilise quand je n’ai pas de réponse pertinentes avec d’autres moteurs.

0 Likes

#6

Si cela se concrétise niveau validation des informations, ça craint carrément. Plus aucun intérêt à utiliser Qwanr du coup surtout si il y a bing derrière…

0 Likes

#7

Le vrai scandale ce sont les somme des subventions

0 Likes

#8

Depuis que cette affaire a été mise à jour, j’utilise Lilo pour les recherches simple et Google pour les recherches plus approfondies, en passant par TOR (c’est toujours ça de pris).

1 Like

#9

Médiapart, hein…

0 Likes

#10

Le plus gros de l’investigation viens de next impact d après ce que j ai compris

1 Like

#11

moteur de recherche à la ramasse, pas de réponses sur beaucoup de recherches (essayez “oo shutup”, par ex)
les 1ères réponses sont vers des sites commerciaux, il faut bien chercher pour voir le site fabricant.
duckduckgo pour moi, à l’instar de google, il ne censure pas les recherches “en contradictions avec les droits d’auteur”, entre autre…

0 Likes

#12

"son moteur de recherche repose complètement sur Bing, ils ne font que tricoter autour. "
C’était vrai au début, ce serait faux aujourd’hui, qwant a sa propre indexation qui se compte en milliards de pages.
Et pour le coup cet index dépasse leurs capacités et son stockage est effectué sur… un cloud microsoft, que Qwant affirme “totalement cloisonné” .

J’espère qu’une indépendance totale viendra

0 Likes

#13

“moteur de recherche à la ramasse, pas de réponses sur beaucoup de recherches (essayez “oo shutup”, par ex)”

1- c’est une recherche extrêmement pointue que le grand public ne va sûrement pas taper
2 -cette requête renvoie des résultats tout à fait sensés et comparable à Google

exemple doublement mauvais, donc

0 Likes

#14

Content que vous ayez enfin ouvert les yeux sur cette arnaque qu’est ce moteur de recherche.
@Hulk69 : t’inquiète pas, cela ne sera pas perdu pour tout le monde.

0 Likes

#15

ca me gene pas que ca soit une interface à partir du moment ou ca m anonymise

0 Likes

#16

Bing en 2013 au début, forcement mettre au point un moteur d’indexation est compliqué et le temps d’avoir quelque chose de performant est LONG

A partir du moment ou Qwant ne fournit pas de données privées je vois pas ou est le probleme d’avoir utilisé bing a ses début.

duckduck go, est dans ce cas aussi qu’une interface, car il va afficher les recherches en utilisant yahoo, bing, …
Startpage permet juste d’être anonyme mais affiche les résultats de google.

Donc tout le reste prôné est tras loin d etre des anti google.
Le seul truc qui me fait pas passer a qwant sont les résultats pas toujours précis, mais il y a un contrat maintenant avec azure de microsoft, à voir ce que ça va donner. Car le service Map arrive egalement en utilisant open street map

Tout n’est pas parfait mais google n’était pas ce qu’il est aujourd’hui, et pour une fois il y a un “projet européen” on va pas se plaindre, toujours pas un OS européen par exemple sur linux, pour remplacer MS dans toutes les administrations et offrir au citoyen une alternative voir très peu cher.

1 Like

#17

et il a fallu 13 ans il me semble a spotify (concurence pas aussi forte) pour enfin devenir rentable comme pleins d’autres choses (twitter 2019 rentable), qwant ne fait pas exception.

2 Likes

#18

Qwant… je l’ai un peu utilisé sur mon smartphone avec Firefox Focus, mais les résultats sont pas trés pertinants, encore moins quand on cherche qql chose de précis… dur de faire mieux que Google ^^
et même en mode ‘français’ ça me donnait des résultats du monde entier…

0 Likes

#19

Sauf que Spotify entrait sur un nouveau créneau…
Qwant ne fait que reprendre à sa sauce l’existant en prenant pour modèle Google et leurs services… tout en prônant être “anti-google”… c’est drôle, ou pas.

Qwant reste une entreprise privée, qu’elle soit française, japonaise, chinoise ou américaine n’y change rien.
Avant de s’attaquer à de nouveaux services, il fallait réellement devenir un bon moteur de recherche, mais ce n’est clairement pas leur objectif… le tapage médiatique et la politique passe avant pour leur patron, dommage… ils resteront un petit moteur.

0 Likes

#20

+1

0 Likes