Communauté Clubic

Pirater les Google Home et Amazon Echo ? C'est possible avec un laser

Une équipe de scientifiques a réussi à commander l’ouverture d’une porte ou l’allumage des lumières connectées d’une maison en simulant une voix humaine grâce à la modulation d’un faisceau laser.

Impressionnant, le mec qui se dit : « Tiens, on va hacker ces enceintes avec un laser LUMINEUX pour simuler une commande VOCALE ! »

1 J'aime

mouai, en gros faut juste pas mettre le micro face à une fenêtre ou un miroir, et hop faille corrigée :smiley:

1 J'aime

Et tous les 3 assistants se font avoir - Siri, Google et Alexa : Researchers hack Siri, Alexa, and Google Home by shining lasers at them

Démo vidéo d’un immeuble à un autre bâtiment : https://youtu.be/EtzP-mCwNAs

C’est dû à la techno des micros :

The attack exploits a vulnerability in microphones that use micro-electro-mechanical systems, or MEMS. The microscopic MEMS components of these microphones unintentionally respond to light as if it were sound. While the researchers tested only Siri, Alexa, Google Assistant, Facebook Portal, and a small number of tablets and phones, the researchers believe all devices that use MEMS microphones are susceptible to Light Commands attacks.

1 J'aime

Faut pas que la voix soit « reconnue » avec ces machins là ?

Pas forcément, il y a deux modes, soit uniquement avec ta voix ou l’inverse :slight_smile:

Moi j’ai fais enregistré ma voix et celle de mon gamin sur google home (« Hey google, joue moi un son de dinosaure » étant la commande la plus utilisé lol), ce hack ne marcherait pas dessus alors ?

Moi j’ai fais enregistré ma voix et celle de mon gamin […] , ce hack ne marcherait pas dessus alors ?

Il faudrait que le message transmis par laser soit un enregistrement ressemblant à ta voix.

Ouais donc, entre ça et la technologie à mettre en place, y’a vraiment pas de quoi s’inquiéter. Y’a plus de chance de se faire péter une vitre ou fracturer une porte pour entrer.

Quelle faille!
« Les chercheurs ont néanmoins partagé leurs découvertes avec Google, qui va se pencher sur le sujet pour corriger le tir sur les prochaines versions de ses enceintes connectées »

Prochaine MAJ des boîtiers, un petit cache en plastique déporté de qques mm parallèle aux micro.
Et hop on évite un brainstorming aux ingé Google, et on augmente sensiblement le prix au passage.

De rien Google, je le fais pour la gloire anonmye.

1 J'aime