Norme AZERTY+ : test du premier clavier disponible

Elles sont sous les touches parenthèse et crochets donc tombent autant sous les doigts (index) que celles ci et à l’usage c’est très pratique. Je viens d’un bepo custum qui utilise ce système où plein de caractères de programmation se retrouvent sur la première ligne de lettres. Ça évite d’aller chercher loin avec les doigts

Pour tous ceux qui disent « beuh c’est nul on aurait du passer au qwerty direct » , sachez que L’afnor a déjà tenter de l’introduire au début des années 80 et que ça n’a jamais pris à cause du poids des habitudes. C’est comme ça l’azerty est trop lourd en France, même si cette disposition est super nulle. Du coup pour espérer que ça prenne cette fois ils ont dû faire des concessions. C’est à saluer. Le qwerty ne prend pas en France tout comme le bepo (que j’utilise)

Mouai

Pas convaincu, pour l’argument des développeur j’aurai tendance à dire qu’avec un bon logiciel de développement quand tu commences un ( il vient d’office avec le ) , idem pour ‘[{ etc.

Ceux qui écrivent sans regarder leur clavier, peu importe la disposition s’en sortiront mais les lettres accentuées seront toujours plus rapides à écrire avec touche unique que accent + lettre (2 touches vs 1)

C’est pour ça que j’ai jamais compris l’intérêt du qwertz, sans doute car je suis le seul à connaître une panoplie de raccourci Windows pratique au lieu de m’embêter à faire 3 clics.

Pour l’argument des chiffres, vous en tapez combien ? Vous faite quel boulot ? Car pour un particulier un clavier sans pavé numérique n’a aucun sens.
Pour un pro qui se déplace sans arrêt et qui a besoin d’un 13 “… mais si c’est un comptable il a plus vite fait d’avoir un pavé numérique ou de faire caps lock et c’est parti.

Dans le cas d’un sédentaire aucun intérêt d’avoir les chiffres en accès direct.

Pourquoi c’est le cas sur le qwerty ? Vous avez vu des accents dans la langue anglaise ? Oui ? Les mots sont anglais ? Ah bah non …

1 J'aime

ce n’est pas une question de vitesse, c’est principalement une question de confort de frappe, et de prévention des maladies comme le canal carpien.

De plus, je t’invite à lire l’article wikipedia sur l’azerty ( https://fr.m.wikipedia.org/wiki/AZERTY ) : les dispositions AZERTY et QWERTY sont pensées pour ralentir la frappe, non pour la faciliter. Le bépo (et le dvorak pour l’anglais), au contraire, est fait spécifiquement pour le français.

Il n’y a pas d’âge pour changer ses habitudes :wink:

C’est donc pour ça que les administrations s’arc-boutent pour garder un AZERTY improductif, ils seraient obligés de bosser plus autrement.

C’est ouf car moi aussi étant parti à l’étranger j’ai du m’habituer au qwerty. J’y est même acheter mon PC là-bas, et le qwerty international et carrément étudier au français je trouve.

Je viens de m’acheter un beau qwerty from china, pensant pouvoir me débrouiller avec comme quand j’étais jeune. Et bien, après 2j, j’ai été acheté un azerty.
Mais à titre personnel, je suis ouvert à l’azerty+, car je n’ai jamais trouvé l’azerty pratique. Surtout quand on sait que c’est pour écrire ‹ vite ›, …avec les contraintes mécaniques des machines à écrire que l’on utilise plus.
On voit rapidement des avantages aux QWERTY et QWERTZ, que l’on aimerait avoir. Pour moi l’azerty+ y répond, mais il ne réponds pas à la problématique ergonomique.
De fait, l’article m’a paru convainquant pour le BEPO, peut-être à mettre à jour avec les caractères en voque: @ * \ . Mais cet article est virtuel, l’offre BEPO ou AZERTY+ est… sur Mars.
Il faut s’assurer aussi d’un mode calculatrice allant plus loin que /*-+… je sais, les maths c’est pas pour la populace, mais bon, il faut garder l’espoir et la possibilité d’un monde ‹ meilleur ›… en sciences mathématiques.
Sur le clavier RGB que je viens d’acheter, je ‹ découvre › que toutes les lettres illuminées sont fausses : il faut shifter pour les avoir. Quel débile a pu normaliser ça ?? De fait, s’il fait un peu sombre, on ne voit pas les caractères par défaut.
Sinon, pourquoi ne pas introduire ce que font les smartphones: donner 2 à 10 lettres ou plus par touche. Il suffit d’appuyer plusieurs fois en maintenant une touche de transformation et faire un roulement. Ainsi, tous les e sont ensembles par exemple, en mettant les accents les plus utilisés en premier… Pour le roulement, on pourrait utiliser les flèches avant arrière, en plus de la touche de la lettre. L’ordre, voir la liste pourrait changer dynamiquement en changeant le pays, la langue ou l’utilisation (écriture, math, programmation). Et on peut aussi garder des raccourcis / filtres avec les touches Alt AltGr Shift etc… Oui, ça demande un apprentissage mais ça existe déjà sur les claviers virtuels de smartphone !!! et on s’en sort. Et c’est bien mieux puisque ceux-ci ne proposent pas de combinaison de touche.
4 caractères dessinés par touches, ou 6 touches différentes et pas ensemble pour les E, moi je ne vois pas l’aspect pratique. Une seule touche, c’est simple.
Et en privilégiant l’apprentissage à l’ergonomie statistique, on peut imaginer une version internationale / universelle en ABCDEF… Ecrire rapidement est une science relative, un clavier ergonomique avantage les gros utilisateurs au détriment des petits utilisateurs, les spécialistes vs les profanes à vie. L’ergonomie des premiers n’est pas celle des seconds… Et ça, qwerty, azerty ±, BEPO n’y répondent pas.

De nombreuses études ont prouvé que l’apprentissage de la frappe allait beaucoup plus vite sur un clavier dvorak que sur un qwerty pour un novice.

Des études identiques ont sans doute été menées sur bépo vs azerty, mais j’n’ai aucune source et la flemme d’en chercher présentement. :slight_smile:

Pas seulement. C’est évident qui si tu as un positionnement des touches qui raccourcit la distance parcourue pas les doigts ça va accélérer la vitesse de frappe.
Un exemple tout bête : le E étant très utilisé en français, il est probable que de l’avoir à la place du R permettrait un gain de temps l’index tombant plus facilement sur le R que le majeur sur le E.

Tout dépend la taille des doigts…Je suis déjà dehors…

:crazy_face::rofl:

C’est pour ça qu’en bépo, le « e » notamment est sous l’index gauche de base, genre sur la touche avec le témoin.
Sur un azerty, en position de repos, t’es censé avoir tes doigts sur « qsdf » et « jklm », ce qui fait qu’en français on ne peut écrire aucun mot.
Sur un bépo, c’est « auie » et « tsrn », ce qui permet de taper BEAUCOUP de mots sans avoir ne serait-ce qu’à bouger les doigts.

@soixante : tu n’as pas compris la différence entre quelqu’un qui va vite et peux aller très vite et quelqu’un qui est lent et voudrait l’être moins.
Aucun clavier n’est capable de faire écrire très vite tout le monde. Le meilleur clavier n’existe pas car cela va dépendre des capacités de chacun.

Un clavier ABCDEF a un caractère universel évident pour ceux où la vitesse dépend plus de la recherche de la position des lettres que la distance parcourue. Cette disposition fixe est par essence multilingue, multi spécialité. On ne sera pas le plus efficace systématiquement mais on sera adaptable rapidement puisque la disposition est unique, intuitive, si on sait réciter l’alphabet…

Les QWERTY, AZERTY, etc, sont un mix d’optimisation de positionnement pour la distance et de contraintes mécaniques pour ne pas bloquer la machine parce qu’on va trop vite. Pour moi cet héritage est un non sens total. Et il montre déjà qu’il n’a rien d’universel puisque chaque langue a ses petites spécificités…

Enfin, les BEPOS s’affranchissent des contraintes mécaniques, qui n’existent plus. La méthode est universelle, le résultat pas du tout. Si on écrit dans plusieurs langues, on ne sera pas efficace, sauf à maîtriser plusieurs claviers. Un BEPO pose déjà des problèmes d’apprentissage, alors plusieurs… Le positionnement n’est pas intuitif mais si on y arrive, la distance étant réduite, on va plus vite.
Ceci dit, la méthode devrait pouvoir aboutir à un clavier latin universel.

En résumé:
Le clavier ABCDE devrait être le plus répandu car le plus intuitif, le plus universel.
Pour les personnes tapant beaucoup, dans un contexte linguistique simple, et qui ont besoin d’une vitesse élevée, le BEPO est optimisé.

A ce jour, j’ai du mal à voir l’intérêt des gammes ‹ intermédiaires ›. Ils se sont imposés du temps des machines à écrire mécaniques, qui n’existent plus. Leur existence perdure alors qu’ils ne sont ni intuitifs ni efficaces dans le contexte actuel. Ce sont pourtant les seuls qui existent. Macron la réforme devrait se pencher sur le pb. De mon point de vue AZERTY+ est un réel plus mais peut-être une fausse nouvelle piste, malgré son intérêt. S’ils avaient introduit un clavier ABCDE, le travail aurait été complet.

Non. Taper au clavier ça s’apprend et évidemment que l’ordre des caractères en fonction de la langue accélère sensiblement la saisie. Je ne sais pas pourquoi tu t’entêtes comme ça, c’est tout de même évident que le clavier classique est bien moins ergonomique que le BEPO même si personnellement je vais plus vite sur un classique simplement parce que j’ai l’habitude.

Je comprends pas l’idée du clavier ordonné par ordre alphabétique qui serait plus « instinctif » qu’un clavier où les lettres dont tu as besoin sont sous tes doigts : tu le dis toi meme, l’ordre alphabétique n’a aucun sens dans aucune langue, il n’a, de fait, rien d’inné, sauf si tu tapes les mots du dictionnaire dans l’ordre uniquement, ce qui, soyons honnêtes, serait chiant quelque soit le clavier :slight_smile:

D’ailleurs je propose que les claviers aient les chiffres dans un ordre aléatoire.
Ca réglerait le problème du mot de passe 123456 :grin:

Un clavier avec touches à encre numérique et dont la disposition changerait de façon aléatoire toutes les 12 heures ou à chaque reboot. :smiling_imp:

1 J'aime

Fun fact : pour le dvorak, ils avaient réflechi à ordonner les chiffres différemment :

Rearranging the numbers with the odds on the left and the evens on the right, with the most commonly used, nine and zero, right in the middle. This last principle was later dropped, since the out-of-order numbers confused even the most zealous of Dvorak’s adherents. It’s hard to go against math

( http://steve-lovelace.com/the-dvorak-keyboard/ )

Ben je ne vois pas pourquoi je changerais un système qui me convient très bien. J’ai plus de 35 ans de frappe derrière moi, ma vitesse est soutenue (et quoi que tu aies l’air d’en penser, dans certaines professions, la vitesse compte beaucoup) et je n’ai jamais eu aucun problème de canal carpien ou autre (je ne sais pas si ça a un impact mais depuis leur sortie, j’ai toujours eu des claviers avec repose-paumes des mains).

Aucune idée de ce à quoi tu réponds, tbh, je ne t’ai jamais dit « il faut changer », j’ai juste exposé des faits avérés sur la frappe au clavier, et les différents layouts :slight_smile:

J’aimerais juste pointer une chose où je me suis mal fait comprendre : la vitesse de frappe EST une notion importante. Je soulignais juste le fait que c’était pas le critère le plus discriminant pour le public « non initié » dont on parlait juste avant, et que le confort me semblait un argument plus pertinent. ce
(puisqu’on en parle et pour info, les études montrent que l’on tape plus vite et plus correctement (ie : moins de typos) en bépo qu’en azerty)