Communauté Clubic

Next40 : découvrez les 40 start-up destinées à former l'élite de la French Tech

Emmanuel Macron lève cinq milliards d’euros pour accompagner les start-up les plus innovantes. Un indice, Next40, vient d’être créé en ce sens. Il rassemble les jeunes entreprises les plus prometteuses de la French Tech, qui veut franchir un nouveau cap.

Manu tu oublies les laissés pour compte, les français qui rament avec quelques centaines d’euros par mois.

C’est une politique hypocrite et élitiste mais à quoi s’attendre d’autre avec ceux qui gouvernent…

Ce sont les entreprises qui embauchent… faut-il le rappeler ? Aider ces entreprises, c’est aussi aider l’emploi. Et en plus ça va nous aider à assurer une souveraineté numérique.

2 J'aimes

“Blackmarket” ? Ce ne serait pas plutôt Backmarket ?

Il s’agit essentiellement là de rapprocher investisseurs et entreprises pour faciliter leur financement et donc leur développement.
Il faudrait ne pas le faire car il y a des “laissés pour compte” ? Malheureusement il n’y aura pas moins de “laissés pour compte” si cela ne se fait pas, ça a juste rien à voir et je ne comprends pas à quoi ça sert de tout mélanger tout le temps.

J’attends de voir… Comme toutes les promesses du candidat qui n’ont jamais été honorées…

Ce n’est qu’un effet d’annonce comme d’habitude.

On a pas d’entreprises aussi importantes que le GAFA en Europe, il faut absolument investir dans l’innovation technologique en Europe, nos cerveaux sont bien formés en France et partent à l’étranger dans ces grandes entreprises, il faut que la France et ses entrprises deviennent attirantes pour ces personnes là et qu’elle reste en France.

Si la rédaction de Clubic fait des efforts pour éviter le mauvais usage du terme “digitale”; là c’est la French Tech qui bat des records en terme de Marketing Bullshit avec “France Digitale Day”.
France : c’est bon ça passe dans les deux langue
Digitale : alors là on est dans du pure français (et oui pas de e à la fin en anglais) donc on parle des doigts et non du numérique
Day : ben la on repasse en anglais

Je crois qu’on avait pas vu pire depuis “Sexe Intension” ^^

Je suis d’accord :smile: on s’y perd à force

sur que le marketing nous promet une vie meilleur lol
iAdvize (pub-marketing - Nantes)

Ca il faut le dire vite.
Une entreprise française qui reussit tends le plus souvent à partir aux USA.
Et la fabrication des produits est faite dans les pays a bas couts.

1 J'aime

Ils parlent de créer de l’emploi, ne faudrait-il pas déjà créer de l’emploi dans les secteurs les plus touchés actuellement comme l’éducation, la santé, la sécurité ???

1 J'aime

Encourager l’innovation et les startup par divers moyens, ça fait déjà 25 ans qu’on le fait.
On sait déja que c’est un echec. Et on sait aussi pourquoi.
En France l’état croit pouvoir s’occuper de tout. Meme ce qui est totalement en dehors des compétences des fonctionnaires.
Une startup qui a du potentiel, il faut savoir la détecter tout en bas. Mais aussi lui donner des conditions fiscales pour qu’elle survive.
Aux USA, les mecs qui font ça sont de vrais spécialistes qui ont fait ça toute leur vie. Et ils sont entourés d’équipes de spécialistes très pointues sur le secteur. Et leur système permet à une entreprise de tenir longtemps sans gagner de l’argent.
En France, nous avons ces pseudo élites qui sortes des grandes écoles et qui sont parachutés partout. Ils ont tendance a se croire omniscients et supra intelligents et capables de s’occuper du jour au lendemain d’un job dont ils ne connaissent rien.
Bref, des professionnels (aux USA) contre des amateur (en France).
Mais en France, on ne change pas une équipe qui perds…

2 J'aimes

c’est marrant ça parce que je pensais que ça s’adressait a des startup … Sigfox ou OVH sont toujours considérés comme des startup ? Parce que ça fait quand même un certain nombre d’années qu’elles existent

2 J'aimes

Je plussoie

En France, tu pourras “startuper” pendant 20ans. Un peu comme les chômeurs… ou les cassos.

Il en fallait 40, ils en ont trouvé 40.

En revanche, je ne vois pas Balyo ou Prodways par exemple, qui ont pourtant été introduites en Bourse récemment et portent la croissance Française.

Une sélection somme toute très politique…

C’est encore bien pire que French Tech et autres “Digitale day” ou “Next40” ,l’anglicisme est partout en France et aucune loi ne l’empêche ,plus de la moitié des “jeune pousses” françaises ont des noms anglais…

Blablacar, sur la base d’une société créée en 2004, pour du covoiturage gratuit devenu payant en 2011…

Vous avez dit startup ???

Blablacar, originellement un service de covoiturage gratuit créé en 2004, passé au covoiturage payant en 2011.

Vous avez dit Startup ?

OVH une startup???