Communauté Clubic

Mozilla teste le web sans publicité, soutenu par abonnement, et un service VPN

commentaires
#1

Comme promis, Mozilla va bientôt lancer une version payante de , avec un tarif fixé à 4,99 dollars/mois.

0 Likes

#2

Quasiment 15 ans que j’utilise gratuitement Firefox depuis firebird donc pour moi c’est logique qu’aux bout d’un certain moment il y ai besoins de payer quelque chose. Surtout que ça va chez Firefox et non Google ou autre grosse boîte.

2 Likes

#3

Faudra voir comment ils compte dispatché l’argent en question vers les sites visités. C’est un peu une inconnue quand même on vous prend de l’argent et vous êtes sur un web sans pub mais on va payé là où vous visitez.

1 Like

#4

Avoir une sorte de licence globale, pourquoi pas. La proposition peut être intéressante si les partenaires ne sont pas que US.

0 Likes

#5

Et aussi (surtout) comment sera assurée la confidentialité et comment sera jugulée la tentation du profilage.

0 Likes

#6

Je ne suis pas qu’un VPN intégré dans un navigateur soit aussi performant qu’un service “classique” de VPN (notamment pour le nombre de serveurs, qui fait tout l’intérêt de ces petits logiciels)

1 Like

#7

C’est vrai que Mozilla c’est une “petite” boite … Mozilla corp a généré un chiffre d’affaires de seulement 542 millions de dollars l’année dernière…

Bien loin de google, mais c’est pas non plus le petit épicier du coin, hein.

0 Likes

#8

Bon ben… ca commence à puer.
Je vais donc commencer à étudier une alternative.

0 Likes

#9

Un web sans pub est utopique. Mozilla ne rémunérera que les sites qui accepteront de jouer le jeu. Et cela ne concernera certainement que des gros sites. Cela dit, je ne crois pas que la solution payante de Mozilla soit plus efficace qu’un bon bloqueur de pub gratuit.

1 Like

#10

Brave est franchement bien, au quotidien

1 Like

#11

Il y aura toujours la version gratuite, mais maintenant il y aura une version premium, je trouve que c’est une excellente idée, de plus les prix sont corrects.

1 Like

#12

On connait la chanson : “Si c’est gratuit, c’est vous le produit”, donc la logique veut que si on ne souhaite pas être le produit, il faut payer…
Avant, j’étais dans l’optique du tout gratuit, de “j’ai rien à cacher”, mais ma vision des choses a évolué, je préfère payer pour ne pas être fiché.
Exit Android, exit Facebook, exit Chrome, exit Windows…

1 Like

#13

Il faut préciser que Mozilla est une fondation et que chiffre d’affaire est différent du bénéfice !

1 Like

#14

Disons que comme internet a presque quasiment été batti a l’utilisation d’un tout est gratuit c’est pour cette raison que facebook, google etc existent…
Si des 1995 on aurait du payer pour les mails, internet et autre services, ces boites la n’existeraient pas ou alors auraient un autre fonctionnement…
Moi ce que je trouve dommage c’est qu’il y ai que des boites americaines et seul firefox qui est “europeen” fait exception !

0 Likes

#15

Disons que comme internet a presque quasiment été batti a l’utilisation d’un tout est gratuit c’est pour cette raison que facebook, google etc existent…
Si des 1995 on aurait du payer pour les mails, internet et autre services, ces boites la n’existeraient pas ou alors auraient un autre fonctionnement…
Moi ce que je trouve dommage c’est qu’il y ai que des boites americaines et seul firefox qui est “europeen” fait exception !..

0 Likes

#16

Firefox et la fondation Mozilla sont également américains :stuck_out_tongue:

0 Likes

#17

Européen !
Je ne pense pas que Mozilla soit Européen, de toute façon l’UE n’a jamais rien entrepris pour contrer les GAFA car ils engraissent probablement les partis politiques qui composent le parlement.
Même Qwant s’est vendu à Microsoft !
Internet est sous l’emprise des USA et cela n’est pas près de changer !

0 Likes

#18

Qwant s’est surtout vendu a l’état Français :wink:

0 Likes

#19

Grace aux utilisateurs d’ADblock, internet va devenir payant. Et ce sera les premiers venir pleurer…

0 Likes

#20

C’est honteux ! Ils utilisent des bénévoles, la moindre des choses est de ne pas essayer de gagner de l’argent. C’est comme si les restos du cœur faisaient payer pour avoir de la nourriture de meilleure qualité !

0 Likes