Macrovision va renforcer la protection des DVD

[pub]]Macrovision, célèbre pour mettre au point des protections contre le piratage a annoncé qu’il allait proposer aux studios de cinéma et de production une nouvelle technologie pour protéger les DVD vidéos. Baptisée “RIP Guard” cette technologie viendra renforcer la protection CSS présente depuis l’arrivée des premiers DVD vidéos, aujourd’hui considérée comme obsolète puisqu’elle a été contournée par “DVD-Jon” (voir cette brève). Depuis, de nombreux logiciels permettent de briser cette protection.

Macrovision de son côté qui propose déjà depuis quelques années maintenant une protection pour empêcher, par exemple, qu’un DVD ne puisse être enregistré sur une source vidéo externe (comme une cassette VHS), souhaite remettre au goût du jour la protection numérique des DVD vidéos.

Avec “RIP Guard” la firme annonce qu’il sera possible de conserver une compatibilité totale avec les platines de salon et les lecteurs PC. Cette technologie aura pour but d’empêcher les logiciels de “RIP de DVD” (qui permettent de décrypter le contenu d’un DVD et de le copier sur un disque dur) de fonctionner. Macrovision reconnaît que “RIP Guard” n’est pas sans faille et que de nouveaux logiciels de RIP pourraient réussir à le contourner. Toutefois, la firme précise qu’il sera très simple pour elle de mettre à jour cette protection pour bloquer d’éventuels nouveaux logiciels.

Parrallèlement à cela, Macrovision travaille également sur une nouvelle protection “analogique” qui sera employée sur les services de vidéo à la demande et qui sera intégrée sur certains modules TiVo et d’autres set-top boxes vers la fin de l’année. Une technologie qui sera également intégrée dans certaines versions de Windows (voir cette brève).

Pour les éventuels successeurs du DVD (le Blu-Ray et le HD-DVD), une alliance qui réunit la Warner, Walt Disney, IBM, Sony, Microsoft et Intel travaille actuellement sur une autre technique de protection numérique.

Lire cette news sur le site

Parallèlement, avec un ‘r’, et pas parRallèlement…

“RIP Guard” pfff de bons moments de rigolade en perspective…

bah oui mais je n y crois guerre
et puis je ne vois pas comment ils vont s y prendre
parce qu une fois le dvd sur le marché de la location si on parviens a le decrypter ils ne vont quand meme pas le rembaler a l usine…
donc en gros ca ne sert a rien

donc fini se types de materiels a l’avenir http://www.materiel.net/details_TVIX80.html

Bah comme d’hab des gars feront sauté la protection, car encore une fois, ca sera pas possible à lire sous d’autre OS sinon :stuck_out_tongue:

Donc voila, c’est bien beau mais comme d’hab faut voir, et puis la compatibilité totale avec les platines de salon et lecteurs PC j’ai quand même un doute, c’est pas ce qui avait été annoncé pour les CD Audio avec la protection qui a fait son aparition ? Et qui ne tournait plus sur un certains nombre d’appareils ? :stuck_out_tongue:

Ils sont pas si bête finalement Macrovision ^^

Ils ont compris une grande règle : ne pas se vanter que son système est inviolable, car c’est la meilleure façon de se faire montrer l’inverse très rapidement :slight_smile: [:matleflou] [:matleflou] [:dunk]

J’sens bien qu’elle va tenir 2 minutes cette protection [:nexath] :stuck_out_tongue:

ils aiment bien depenser de l’argent pour rien . Ils feraient bien mieux de me le donner :smiley:

Macrovision c’est le prototype de la protection qui prend sur la tromche depuis sa creation,deja avec les K7 VHS,personne ou presque n’avait internet pour savoir comment contourner la protection,mais tout le monde avait trouvé (ou presque).

Pourquoi est-ce qu’ils decrochent toujours ces contrats de protection,alors que visiblement ils sont pas vraiment a la hauteur?

je vois pas comment une ‘protection’ peut detecter si on copie ou si on regarde le film…c’est de la lecture.A moins quelle ne se base sur la vitesse de lecture auquel cas on prend un vieux lecteur dvd :slight_smile:

Elle est basé sur quel principe ?

Car si l’on veut rester compatible avec 100% des lecteurs je vois mal comment faire.

A moins que ce ne soit un dvd avec des milliers de .vob mélangés… effectivement c’est plus difficile à riper correctement pour tous (avec un logiciel tout public) mais pas pour les groupes w4r3z

En gros, on trouvera toujours des dvdrip sur le net, mais celui qui a acheté un dvd, il ne pourra pas (ou très difficilement) le riper pour le mettre dans un autre format.

Ca me rappel les protections des CD audio ça… :pfff:

Ou tout simplement , on passe son lecteur en 2x
Franchement , ils pensent continuer longtemps a bloquer leur DVD ? Ils n’ont toujour pas compris la lecon ou ils se contentent de faire plaisir aux majors pour une pseudo protection ?

Bah si on peut continuer à copier les films “à fin de copie privée”, et que eux continuent d’arnaquer l’industrie du film en leur refilant un système qui empêche mamie de pirater, je vois pas où est le problème. Tout le monde y trouve son compte - sauf mamie.

Il lui faut bien une raison d’exister à cette société…

Un proverbe même pas chinois :
Si on peut lire, on peut copier.

C’est tout. Faut pas chercher plus loin. Le seul moyen d’empêcher le rip des DVD est d’en empêcher la lecture.

MickeyFreeStyler > moi je comprends ceux qui ont un HTPC avec leur DVD stockés sur dique dur, pratique pas besoin de chercher dans l’étagère et de mettre dans le lecteur! :wink:

ben c’est simple, chez moi j’ai une platine de salon
mais au boulot entre midi et 2 j’aime bien me passer un DVD… mais je n’ai pas de lecteur DVD (et je doute que mon patron accepte de me mettre un lecteur DVD pour regarder un film…)
donc je fais un rip de mon DVD. (que j’ai acheté) et comme ça je peux le regarder même quand je n’ai pas de lecteur DVD… c’est aussi simple que ça.

Eh MickeyFreeStyler

Tu ne comprends pas quoi…?

Le fait de vouloir enlever la protection pour lire un DVD la réponse est simple …!
Les DVD à la vente sont trop cher et c’est pourquoi des individus exercent leur droit de dévérouilleur pour pouvoir lire un DVD (ou autres)sans dépenser plus qu’il ne faut!
Cela dit ils dépensent un peu quand ils décident de graver l’oeuvre dévérouillé. Il y a une taxe sur les dVD qui va directement (hum…!) aux auteurs, SACEM et autres consorts
afin qu’ils s’y retrouvent.

C’est pas bien tout cela hein…! tout le monde est content et tout va bien pour tout le monde.

Ca me fais bien rire tout ca… encore un developpement qui doit se chiffrer en millier de dollar (si c’est pas en million) et tout ca pour quoi ?
Ben pour rien car y’aura toujours des rippers de DVD.

ils peuvent mettre a jour leur systeme anti-copie ?
Super, ca tombe bien… les rippers aussi.

Encore un procédé qui va plus gener (pour rester poli) l’utilisateur honnete qu’autre chose.

Ca me rappele un peu le nouveau procédé anti-copie des CD audio, qui entrainait des probs de lecture sur certaines platine ou auto-radio…
Ou comme le Windows XP reputé inviolable…

Puis sans penser au piratage, ca empeche egalement la libre copie pour soi quand on detiens l’original. Quid des lois dans ce cas la ?

Enfin c’est peine perdue pour Macrovision…