Les grandes réunions physiques de jeux vidéo sont-elles vouées à disparaître?

Quakecon, E3, Gamescom, Blizzcon.

Tous ces événements ont deux points communs: des grands noms des rassemblements physiques autour du jeu video, tous tombés face à la pandémie de coronavirus.

Certains ont réussi à rebondir et à se réinventer en format numérique, d’autres n’ont tout simplement pas été en mesure de proposer une alternative.

Et cela a soulevé une question importante dans la communauté du jeu video: de tels rassemblements, si coûteux et complexes à mettre en place, parfois en décalage avec les standards, les technologies et les médias d’aujourd’hui, sont-ils voués à disparaître?

Nous avons pu assister aux précurseurs d’événements consacrés au jeu vidéo en format tout numérique avec le Inside Xbox, l’événement consacré à la PlayStation 5, le PC Gaming Show et une alternative à l’E3, plus flexible, proposée par Geoff Keighley, les Summer Game Fest, entre autres.

Certains de ces événements se montrent même pro-player en proposant aux spectateurs de ces événements autour du monde de profiter de démos ou de séquences de gameplay exclusives des jeux présentés, chose auparavant majoritairement réservée uniquement aux journalistes et fans présents sur place lors de l’événement physique.

Nous serions donc curieux d’avoir votre avis sur la question: pensez-vous que des événements tels que l’E3 ou la Gamescom ne sont plus d’actualité et faudrait-il plutôt opter pour un format tout numérique, potentiellement plus simple, rapide, et largement moins coûteux pour tous à mettre en place ?

Malgré la pandémie, nous espérons que cet été sera aussi riche en annonces de jeux qui vont nous faire vibrer que les années précédentes !

Prenez bien soin de vous et n’oubliez pas: la flamme de la passion du jeu vidéo est inextinguible !

Je ne pense pas que ça disparaisse. En live, c’est pratiquement un festival avec plein d’activité tandis qu’en ligne, tu montre la bande d’annonce, un peu de blabla et c’est limite ennuyant.

Par contre, il faudrait qu’ils regroupent certains événements ensemble comme par exemple le E3 et le comicon

2 J'aimes

non, voilà c’est tout

ça serait dommage que ça disparaisse, ce sont des events sociaux comme de grandes fêtes, c’est une sacré ambiance que tu peux pas reproduire en ligne.

Comme les concerts de musique ne disparaitront pas même si durant la pandémie on a vu des concerts virtuels.
L’emotion de ce type de rassemblement ne peut que se ressentir en Live

Le parallèle avec un concert est en effet intéressant: assister à une annonce qui fait vibrer la foule, même en n’étant pas sur place, à de quoi donner des frissons !
Cela dit certains « influenceurs » français comme internationaux du monde du jeu vidéo ont soulevé un point qui fait réfléchir: le coût engendré par de tels événements, autant pour les organisateurs que pour les studios de développement et les éditeurs invités.
Ces derniers voient dans les événements tout numérique un moyen de générer de l’audience et de la hype à un coût bien inférieur par rapport aux grandes réunions que nous connaissons depuis maintenant de nombreuses années.
Qu’en pensez-vous globalement sur ce point?

Disparaître, non je ne pense pas, parce que contre se réduire oui c’est sûr, il y en avait trop de doute façon, et à quelques mois d’intervalle (E³, Gamescom, PGW…)

Après, ça fait déjà quelques années que de plus en plus d’éditeurs préparent leurs propres trucs dans leur coin, on n’aura peut-être plus un ou deux grands salons tout le monde mélangés mais plusieurs petits liés à chaque gros éditeur.

Y’avait une partie là-dessus dans la dernière émission de Canard PC :slight_smile:

2 J'aimes