Communauté Clubic

Le torchon brûle entre Orange et l'Arcep : quand l'un accuse, l'autre menace

commentaires
#1

L’Arcep a vivement réagi à une procédure juridique initiée par Orange, remettant en cause le pouvoir de sanction de l’autorité. Selon cette dernière, le système de régulation des télécoms en France est loin d’être le pire pour l’opérateur historique.

1 Like

#2

Pourquoi menace-t-elle ? Elle n’a qu’à agir. Après Richard ira pleurer mais se sera trop tard. Richard oublie trop vite le chèque de plusieurs milliards d’euros que les opérateurs font à Orange tous les ans pour la location des “lignes cuivres” alors que c’est la croix et la bannière pour se faire réparer/améliorer sa ligne xDSL.

0 Likes

#3

L’ARCEP veut juste du pognon quitte à détruire nos champions nationaux… que des prédateurs étrangers pourront ensuite avaler !

1 Like

#4

L ’ ARCEP a raison au vu des abus constatés .
Orange abuse de sa position concernant les règles d’accès au génie civil et location de cuivre et fibre .
Il est temps que L’ARCEP créer une entité qui gère les contrôles et accès dans l’infrastructure mutualisé payée par les contribuables.
Car Orange se croit tout permis et traîne pour dépanner les clients en location sur leur réseau.
Il faudrait aussi que Les règles et contrôles soient identiques à chaque opérateur par un organisme indépendant .

0 Likes

#5

C’est quoi le rapport ? orange paye pas l’arcep ?
et c’est orange qui attaque … pas l’arcep ?

du coup, ce que tu dis n’a aucun sens … a moins qu’il m’ai echapé

1 Like