Communauté Clubic

Le réacteur nucléaire nouvelle génération made in France, Astrid, ne verra pas le jour

commentaires
#1

Le projet Astrid, qui devait donner naissance à un nouveau type de réacteur nucléaire en France, aurait été abandonné par le CEA et ne devrait pas réapparaître avant (au moins) 2050. En cause : un coût estimé trop important et un manque de soutien politique.

0 Likes

#2

C’est tout de même bien de savoir s’arrêter même quand on a déjà énormément investit. Notez au passage que personne n’a tiqué sur le budget jusque là alors que pour ITER on parlait d’un budget pharaonique (15 milliards sur 20 ans financés par les pays les plus riches)… à n’y rien comprendre.

0 Likes

#3

Difficile de justifier un tel coût avec 12% d’écologistes au Elections. Encore une invention française qui partira ailleurs qu’elle fût bonne ou mauvaise c’est pas la première et ce sera pas la dernière :slight_smile:

3 Likes

#4

C est sur que grâce aux éoliennes en France on pourra se passer du nucléaire et continuer a vivre comme aujourd’hui :slight_smile:

2 Likes

#5

Le coup d’ITER est partagé par de nombreux pays, ce qui n’était pas le cas du projet Astrid.
Pour le coup il s’agit d’un problème de moyens et de priorités et non d’intérêt (bruler du combustible usager c’est quand meme une très bonne chose)

1 Like

#6

Eoliennes terrestres, offshore, solaire et économies d’énergie nous permettrons de nous passer de nucléaire, effectivement, mais pas du jour au lendemain.

3 Likes

#7

C’est une très bonne chose en théorie mais en pratique le système prévu était extrêmement dangereux.

0 Likes

#8

Tellement dommage : point important ce réacteur : genere de l’electricité avec des déchets radioactifs (inutilisables sans lui), et encore mieux : les transforme de déchets radioactifs à très longue vie en déchets radioactifs a vie beaucoup plus courte.
Gagnant sur tous les tableaux…plutot que cet EPR qui n’en finira jamais et qui a couté exactement le budget qu’il manque pour astrid…

4 Likes

#9

D’un point de vue…oui…très dangereux.
le sodium liquide…au contact avec l’air il expose, au contact avec l’eau…il prend feu…
Alors quand on voit les soudures a refaire pour l’EPR, va falloir un peu plus de rigueur !

0 Likes

#10

C’est quand même un projet qui recycles les déchets tout en produisant de l’énergie, pourquoi les écolos seraient contre ? Même des anti-nucléaires reconnaissent qu’avec les technologies actuelles, le seul moyen de faire tourner toutes les voitures électriques, c’est l’uranium et le plutonium.

2 Likes

#11

J’vois pas le rapport… l’écologie concerne tout le monde, on s’en fout des verts.

3 Likes

#12

Là non plus, j’vois pas le rapport, d’où je parle d’éolien dans mon message ? :crazy_face:
Si un projet va dans le mur, qu’il soit nucléaire ou pas, faut l’arrêter c’est tout.

Visiblement les perspectives n’étaient pas suffisantes. Faut quand même rappeler qu’à la fin, la centrale doit être rentable et apparemment c’était pas du tout garanti.

0 Likes

#13

Tu as raison, Astrid paye probablement les pots cassés d’EPR mais EPR est une centrale qui fonctionne, le coût est surtout la cause de retard mais qui sont totalement imprévu : une entreprise malhonnête qui livre de la m*rde, des normes qui changent (notamment suite à Fukushima), etc. les prochaines constructions poseront moins de problème. Astrid avait apparemment trop d’incertitude déjà dans la conception.

0 Likes

#14

De toute façon, la solution retenue est d’attendre que les Chinois développent les réacteurs de génération 4 (vu qu’ils ont déjà l’EPR fonctionnels, eux) puis de leur racheter au prix fort. Après tout, ça ne demande aucune couille, un investissement nul et après on peut critiquer publiquement le prix outrancier qu’ils demandent par réacteur, c’est parfaitement compatible avec le comportement du politicien.

6 Likes

#15

T’inquiète pas mon coco ça se fera pas du jour au lendemain mais d’ici là Siemens et Total veillent pour colmater les brèches avec des bonnes centrales à gaz 100x plus émettrices que Fessenheim.

Mais tout va bien le GIEC a dit qu’on avait le temps. Et puis Trump et Bolsonaro ils ont dit que le CO2 c’était bon pour l’Amazonie. MDR

2 Likes

#16

Ca se voit que tu n’y connaît absolument rien !!!

Même avec tout ça, on est TRÈS TRÈS TRÈS loin d’arriver à remplacer le nucléaire… même sur 50 ans, avec ces solutions on ne PEUT PAS remplacer la quantité que le nucléaire peut fournir !!

3 Likes

#17

bah heureusement qu’on compense par autre chose (et Total n’y est pas pour grand chose, eux, il fournisse le combustible.) mais ça fait quand même pas mal d’années qu’on ne fait plus de nouvelles centrales à combustion.

Après, le français veut du pas cher, on lui fait du pas cher.

0 Likes

#18

Ah bon ? Les voitures électriques, les avions, les camions, tu fais plein comment ? Et le chauffage ?
T’as déjà vu la consommation d’une voiture électrique lors d’une charge ?
Imagine maintenant, qu’il y a plus de diesel, éthanol, gaz, essence… Plus moteur à explosion, plus de chaudière au gaz,…
Alors , tes ventilateurs gigantesques qui brassent l’air suffiront ils ?

Je te dis mille fois “NON”, il faut du nucléaire et beaucoup du nucléaire… A fusion ou fission… peut importe… dans le futur.

1 Like

#19

Ha ben ça, si il y a bien un truc dans lequel l’électrique n’a aucun sens c’est bien le chauffage.

Pour le transport, tout ne sera pas électrique et les VE peuvent parfaitement participer à l’efficience des énergies renouvelables pourvu que les infrastructures s’adaptent : si on peut charger quand on veut, où on veut, on peut alors se servir des batteries des VE pour faire du cloud énergétique :slight_smile:

T’es probablement pas au courant (humour :smiley: ) mais un réacteur à fusion (outre que ça ne fonctionne pas encore et ce sera pas avant une bonne centaine d’années) a besoin d’énergie pour fonctionner… donc une centrale électrique AVANT la centrale à fusion :wink:

Je ne sais pas si on arrivera à se passer du nucléaire comme du pétrole mais une chose est sûr, c’est qu’on peut faire beaucoup mieux déjà aujourd’hui :slight_smile:

0 Likes

#20

Bon bah reste à espérer que la recherche sur la fusion se passe bien et rapidement. : /

0 Likes