Le plan « Bonnell » adopté par Infogrames

Il y a quelques jours, nous relayons une information en provenance du Wall Street Journal (voir ici), selon laquelle Bruno Bonnell était prêt à quitter son poste de PDG si le plan de refinancement des Océanes 2005 qu’il proposait n’était pas adopté à l’occasion de l’assemblée générale du groupe. Aujourd’hui, le co-fondateur d’Infogrames peut souffler puisqu’il n’aura finalement pas à quitter ses fonctions : le plan proposé a même été adopté à une écrasante majorité de 98.76 % d’après notre confrère Boursorama. Bruno Bonnell n’est toutefois pas le seul à pouvoir reprendre son souffle puisque grace à ce plan c’est une large partie de l’impressionnante dette d’Infogrames (330 millions d’euros) qui est repoussée à 2009… De quoi voir venir plus sereinement ! D’autre part, Infogrames en a protifé pour réduire sa participation au sein d’Atari de 60 % à 52 % (11 millions d’actions vendues) générant ainsi quelques 26.6 millions de dollars (20.5 millions d’euros) qui devraient partir dans la restructuration de cette dette.

Lire cette news sur le site

Bruno Bonnell présente … son sauvetage in-extremis :smiley:

je leur souhaite bon courage.

S’ils avaient sorti Outcast 2, on n’en serait pas la.

Enfin, pt-ete pas.
Bonne chance quand meme aussi.

enfin bon c’etait un peu de l’intox…je suis bien placé pour le savoir, en tout cas il n’y avait pas panique a bord a propos de cette menace de demission