Communauté Clubic

L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+

L’employé, en fin de période d’essai, avait publié de façon anonyme un avis extrêmement critique sur la page Google+ de l’établissement. La justice l’a condamné pour « dénigrement. »

Il s’en tire bien, 1000€, même pas le prix d’une page de pub…

1 J'aime

Quelque part c’est presque rassurant de savoir que n’importe qui ne peut pas dire des saloperies non prouvées sous couvert d’anonymat.
Bien, sûr il y en a des tonnes sur internet des commentaires argneux, injustifiés, mais quand ça porte un préjudice sérieux, il est bien de pouvoir remonter à la source…

Cela dit, rien ne prouve que les dires de l’ancien salarié ne sont pas fondés.
Cela a-t-il été étudié par le tribunal :stuck_out_tongue:

2 J'aimes

Difficile de juger le préjudice, combien de gens ont évité l’école du fait de cet avis négatif ?
Par contre je suis étonné que l’anonymat ait été levé assez « facilement » finalement, avec l’aide de Google et du FAI

1 J'aime

la page Google My Business (ex-Google+)

Non, rien à voir : GMB permet aux entreprises de contrôler les informations sur leurs établissements dans le cadre affiché à droite des résultats de recherche ou sur Maps.

https://blog.hubspot.com/marketing/google-my-business

Mais c’est quoi cette justice … on est où bordel ??

Vive la dictature, alors ok c’est pas très malin et même très idiot ce qu’il a fait, mais de la à se voir condamner pour un commentaire sur un site que personne n’utilise… depuis quand on est sortie de la démocratie en France bordel ???

Et comment peuvent ils se dire victimes d’acharnement alors que c’est UN avis, il n’y en a pas eu dix, mais UN !

Édit: et à en croire les premiers commentaires avant moi, je suis le seul choqué par cette décision de justice…

4 J'aimes

@Vanilla,

un commentaire, ok . Mais combien de personnes ont lu cet avis ? …

Si @Vanilla met l’accent sur le fait qu’il n’y a qu’un seul message, ce n’est pas pour dire qu’il n’a pas été lu de nombreuses fois, mais pour dire qu’on ne peut pas parler d’acharnement dans ce cas.

t’as raison, répandre des saloperies mensongères et diffamatoires sous couvert d’anonymat c’est la dictature. Ce qu’il faut pas lire…

2 J'aimes

Le cas n’est pas simple.
ce n’est pas un client lambda .
il y a quand même une relation contractuelle entre l’employeur et l’ex-employé.
Qu’il exprime son mécontentement auprès de son employeur, il en a la droit,.
En revanche, qu’il utilise un support de communication public et de facto, qu’il porte préjudice à l’entreprise et à ses salariés, c’est un acte répréhensible.

chacun son interprétation. :slight_smile:
il est bien trop simple de se lâcher lorsqu’on est derrière son écran…
hélas.

pour juste « avoir le permis sans que vous sachiez conduire. »

tu parles d’un scoop ca se saurait si on apprenait a conduire dans une autoecole
faudra un jour comme m explique comment on peut donner le permis a des jeunes qui se tuent ( encore ca on s’en tape) mais surtout qui tuent des autres meme pas un an apres qu on leur ai donné le permis

Dans l’article il est dit que l’auto-école parlait d’acharnement. Un seul message ne peut être considéré comme de l’acharnement (ce n’est pas juste une interprétation, c’est la loi qui le dit).

Mais le condamné les a visiblement aussi harcelés verbalement durant la fin de son contrat, donc ils n’ont pas tort d’utiliser ce terme. :grin:

Quel est le rapport avec la démocratie ?
Sérieusement, tenir des propos diffamatoires, injurieux, dénigrant est un acte répréhensible.

Personnellement, j’aurais été beaucoup plus sévère.

Exact,

C’est pourquoi le tribunal a préféré retenir la notion de « dénigrement »…

En plus des 1 000 euros, il a été condamné aux « dépens », donc à régler tous les frais de justice engagés par l’auto-école (pour info ^^)

Voici la totalité du commentaire posté par la personne condamnée :

« Bien sûr les locaux sont très jolis très tape à l’œil avec un prix hyper attractif 45 euros l’heure de conduite mais c’est pour mieux vous attirer dans leurs filets car une fois inscrit la seule chose qui importe c’est de vous faire prendre des heures supplémentaires au final cela reviens au même qu’une autre auto école mais pire l’heure de conduite est low cost tout comme la formation j’ai eu à faire à 4 moniteurs incompétents (H., S., M. et un autre) aucune pédagogie aucune explication toujours le même parcours vous emmener coûte que coûte à Gennevilliers avec ou sans bouchons on s’en fou on va Gennevilliers jamais de travail en agglomération c’est du bourrage de crâne et de la répétition pour au final juste avoir le permis mais jamais réellement vous apprendre à conduire, leurs but c’est d’avoir le permis pas que vous sachiez conduire non cela ils en foutent royalement juste gonfler leurs chiffres de succès pour engranger le maximum de résultats positifs pour inscrire toujours plus !!! […]

« Bref un calvaire au final j’ai eu mon examen oui mais je dois avouer que je ne sais toujours pas conduire j’ai failli faire deux accidents et je reprend actuellement des cours de conduite en plus pour être au point. Méfiez-vous de l’aspect bien propre de cette auto école »

Il n’y est pas allé doucement…

1 J'aime

Moralité : si vous voulez faire une critique acerbe de votre futur ex-employeur, allez le faire avec votre téléphone portable depuis le wifi gratuit du Macdonalds, personne ne pourra vous tracer, au lieu de le faire depuis votre ligne IP Free que google s’empressera de balancer au juge.

2 J'aimes

Donc, je n’ai pas droit de laisser mon avis sur auto-école qui ramasse du fric et n’apprend pas correctement conduire ?
J’ai un bon exemple… nous avons payé 960€ pour 20 heures. En 20 heures, 2 guides des 3 regardaient leurs smartphones durant la conduite. Au final, en 20 heures, nous n’avons pas appris beaucoup de choses et restés au stade d’apprenti. Examen pratique raté, 80€ parti en fumé.

Reconversion du permis de conduire (apprenti) en permis guide accompagnateur…
Devinez, même pas en 1 mois, on arrive à conduire proprement sans faire de faute… des longs trajets autoroute, nationale, ville… et c’est sans conduire tous les jours…

Verdict ? Je postule un commentaire positif pour cette auto-école par peur de représailles venant de la justice ?

2 J'aimes

Il faudrait savoir si ce qu’il a écrit est vrai ou pas. Il faudrait aussi savoir pourquoi les relations étaient mauvaises entre les deux parties. Bref. On en sait pas assez je trouve pour se faire un réel avis sur cette histoire.

1 J'aime