La technologie va-t-elle sauver le monde ou le détruire?

HYPERLIEN | The Guardian se lance dans un exercice périlleux : essayer d’entrevoir, avec tout le sérieux possible, comment la technologie aura évolué en 2050 et la manière dont elle impactera le monde.

1 J'aime

Heu la technologie ne fera rien de plus ou de moins dans la destruction de l’habitat de l’humain qui est bien assez grand pour scier la branche sur lequel il est assis.

A moins qu’une catastrophe naturelle sans charge avant.

De toute les manières, la planète elle s’en remettra quoi qu’il arrive.

2 J'aimes

elle le détruit déjà, alors…

2 J'aimes

Question intéressante pour la réflexion.

Mais de toute façon vu l’état actuel de notre planète, la technologie ou plutôt la recherche en technologie est le candidat n°1 à une sortie de crise écologique.
Si on arrivait, par exemple, à faire de la supraconductivité sans une température très basse ou une pression de dingue, ça changerait la donne.

La technologie actuelle ne peut pas répondre à nos problèmes. Mais il faut continuer la recherche pour qu’elle puisse un jour y répondre (même si c’est un échec au final). Mais nos dirigeants préfèrent depuis plus de 20 ans réduire les budgets de nos chercheurs…

1 J'aime

On va finir comme dans mad max…

1 J'aime

C’est à dire ? Le look grunge ?

1 J'aime

Le problème ce n’est pas l’outil, ce sont les utilisateurs…

2 J'aimes

Pas mieux, le problème n’est pas la technologie mais ce que l’homme en fait, la fameuse interface chaise clavier

1 J'aime

Mais la question primordiale, celle qui reste en suspens, est de savoir si la technologie arrivera à nous sauver de l’urgence climatique.

Avec un système mondial basé sur la compétition économique, absolument rien ne peut nous sauver du désastre. Pas plus la fuite en avant technologique que les moulinets de bras de nos politiciens.

Pour rappel, ce système économique capitaliste mondialisé met un couteau sous la gorge de chaque état et de chaque individu sur la planète pour qu’ils en fassent toujours plus. Toujours plus de production, toujours plus de pollution…

Car un tel système ne peut vivre qu’en générant une croissance continue.

Il est bien évident qu’on ne fera JAMAIS d’écologie tant qu’on ne changera pas complètement de paradigme économique.

Pire, le système arrivera à son écroulement inéluctable. Comme chacun le sait, les arbres ne grimpent jamais jusqu’au ciel.

2 J'aimes

« Certaines tendances semblent inéluctables,… la puissance de l’intelligence artificielle et de l’analyse prédictive… »
En gros on prédit que dans le futur, on pourra prédire l’avenir, c’est ça ? Est-ce que donc on ne serait pas déjà un petit peu dans l’avenir ?

2 J'aimes

Oui c’est une bonne question. Est ce que la technologie permettra de sauver la race humaine ou contribuera à la condamner ?
Est-ce que Internet qui nous rapproche et augmente les échanges permet d’économiser des déplacements ? ou bien par tous les data centers qu’il nécessite, contribue à polluer ?
C’est la question du bilan écologique des nouvelles techno, aujourd’hui et demain.
Notre capacité à trouver des techno de batteries recyclables et non polluantes y sera pour beaucoup.

1 J'aime

Tout à fait.

Skynet, le terminator seras réalité !

Remplacer « la technologie » par « l’homme » (ou humain), fonctionne aussi.

La technologie va-t-elle sauver le monde ou le détruire ?

Si seulement la technologie pouvait apprendre à tous que rien dans l’univers n’est aussi absolu, sa crédibilité grimperait en flèche.

C’est probablement le plus gros frein à l’écologie, même si tout ne se réduit pas à ça, mais effectivement, il faudra peut être que le système implose, comme souvent dans l’histoire…

La technologie n’a rien à voir là-dedans, ce qui décidera de l’avenir du monde, donc de lui-même puisque le monde se résume à lui, c’est l’homme.

oui question intéressante … Ceci étant c’est du même acabit que pour l’IT d’un manière générale. tout dépends de l’utilisation qui en est faite. En général la technologie n’est ni bonne ni mauvaise. c’est juste une question d’utilisation … Soit elle est utilisée a bon escient soit pour faire les c…

Non la technologie ne sauvera rien du tout, nous avons déjà atteint des points de non retour en matière climatique selon les scientifiques dans la revue Nature. La seule solution maintenant pour limiter les dégâts c’est de décroitre, et ne pas épuiser les ressources que la Terre peut régénérer en un an.

Le jour où l’on a permis aux individus faibles de repousser leur mort et d’accéder à la reproduction (antibiotique, interventions chirurgicales, fertilité forcée, …) on a signé un pacte indéfectible pour combattre le naturel originel. De toute façon, ça nous apportait quoi ? Les européens ont commencé ce combat entre le 11-13ème siècle (combat contre les faibles rendements naturels et les disettes), il faudrait être bien endoctriné pour vouloir y retourner.