Intel avec Qinetiq pour le transistor du futur

Après HP et ses « crossbar latches » (verrous transversaux - voir cette brève), c’est au tour d’Intel de dévoiler quelques-uns de ses plans pour améliorer l’efficacité des transistors que l’on trouve dans les processeurs qui équipent nos ordinateurs.

Intel qui travaille ainsi avec la firme Qinetiq depuis maintenant plus de deux ans, ont annoncé qu’ils avaient réussi à mettre au point des transistors quantiques en employant de l’antimonide d’indium. Les résultats des tests effectués par les deux firmes dévoilent que ces nouveaux transistors consommeraient dix fois moins d’énergie, tout en offrant le même niveau de performances que les transistors employés dans les processeurs actuels.

Cette nouvelle technologie pourrait éventuellement être utilisée pour produire les futurs processeurs d’Intel. La firme se penche actuellement sur plusieurs technologies pour outre-passer les limitations liées au silicium. Toutefois, ces nouvelles technologies ne seront certainement pas utilisées avant une dizaine, voire une quinzaine d’années.

Lire cette news sur le site

De quoi demain sera-t-il fait? il semble qu’au niveau transistors, on tienne enfin une piste! Bravao aux découvreurs de cette nouvelle technologie!!!

10 voir 15 ans… or on est en 90 nm et la limite est de 30 nm…
on sera donc a 30nm bien avant l arrivé de ces trucs que vas t il se passer???

Il n’y a pas qu’Intel (on va même dire que un peu tout le monde travaille dessus) qui fait des recherches poussées sur les transistors à 1 électron…

Mouais Intel le sauveur des III-V… J’ai comme un doute.

j’te raconte pas le portable avec une autonomie de 40 heures au lieu de 4 le pied !

Le vrai probleme des portables c est pas la concommation des composants.
Le probleme c est que ces gros nazes de chimistes sont pas foutus de trouver mieux que du lithium-ion pour faire des batteries vraiment performantes.

sans vexer intel.

si c’est 10 fois meilleurs, d’après la loie de Moore qui dit que le puissance double tous les 18 mois, cette technologie (si elle n’apporte que l’échauffement en moins) sera dépassée dans 5,68 ans.

Moore, c’est le nombre de composants (à l’origine) :wink:

bin en faites pour répondre a jola fr ils ont deja trouvé d’autres systemes comme par exemple >

http://www.branchez-vous.com/actu/03-06/07-237503.html

http://www.pcinpact.com/actu/news/PC_portables_avec_piles_a_combustible_NEC.htm

oops ce sera retardé

http://www.pcinpact.com/actu/news/NEC_repousse_la_sortie_de_ses_piles_a_combustible.htm

C’est une bonne nouvelle ça. Si ça marche, dans 15 ans on pourra peut-être repasser à l’antique air-cooling, abandonné depuis 10 ans :smiley:

Euhh… tu confonds pas l’électron et l’atome (~1 nanomètre) ?

Il faut écrire antimoniure d’indium en bon français, sinon Indium Antimonide en bon anglais ou (InSb) pour les physico-chimistes :wink:

donc si je comprends bien avec ces nouveaux procs dans le meilleur des cas on aura une autonomie de 40 heures avec les batteries actuelles mais si dans le futur on couple ce proc avec les nouvelles batteries nec on pourrait arriver a 400 heures d’autonomies

Il ne confond pas. Le courant electrique c’est un déplacement de charges ( d’électrons libres (on va pas rentrer trop dans le détails ion en solution, trous dans les semi…)). L’electronique ultime c’est l’electronique à un electron. Ou 1 seul electron suffit par exemple pour avoir une mémoire. L’electron est dans sa boite c’est un 1, il n’y est pas c’est un zéro.

Le problème c’est que les matériaux semiconducteurs III-V sont plus difficile a synthetiser (galette typiquement entre 5cm et 10cm au lieu d’une trentaine pour le silicium) et que le silicium c’est du sable alors que les III-V sont plus rares. C’est donc difficile de croire à un débouché grand public pour ce type de filière.
Par contre pour mettre au point des principes physiques transposables à terme sur un silicium amélioré pourquoi pas.

:whistle: si intel ou amd voulait bien reprendre ces chers P2/P3 ou autre K6 qui etaient en 0,25 micron et les passer en 0,09 voir 0,065 actuels on aurait des pc a 500Mhz qui consommeraient rien sans ventilo avec a peine un chtit radiateur… et pour la grande majorite des personnes qui fait que surfer sur internet et tapoter sous word ca suffirait larrrrrrrrgement :smiley: (meme avec WinXp si 256ram ou mieux un chti linux bien sympa)

Ha les jeux me direz vous bah on laisse les pc evoluer comme ils le font et on propose ces pc eco(logiques et nomiques)

chui sur ke bcp d’entreprises seraient interessées (pk bon WinNt4 sur celeron2,8 Ghz avec 512ddr dual channel ca devient abuser et les derniers dell desktop c’est ca pour 500 ou 600euros HT)de meme pour faire un chti server ki tourne 24/24h che soi ca srait pas si mal…

Ha ca va pas avec la politique economique qui veut que l’on change de materiel et d’OS tous les 3ans ? :whistle:

Bah moi je dis tant que ca marche bien et pis bon maintenant depuis le 500Mhz on fait tourner internet sans probleme qui veut bien me dire l’interet de l’athlon64 FX-55 ou du P4-3,8Ghz pour surfer sur le ouaibeeeeee

si intel ou amd voulait bien reprendre ces chers P2/P3 ou autre K6 qui etaient en 0,25 micron et les passer en 0,09 voir 0,065 actuels on aurait des pc a 500Mhz qui consommeraient rien sans ventilo avec a peine un chtit radiateur… et pour la grande majorite des personnes qui fait que surfer sur internet et tapoter sous word ca suffirait larrrrrrrrgement :smiley: (meme avec WinXp si 256ram ou mieux un chti linux bien sympa)

Via fait des procs qui ne consomment pas grand chose: les G4 d’Apple, à moins d’1GHz consomment aussi une misère.
Un Sempron sous cadencé, ça doit pas consommer des masses non plus.