FujiFilm se lance dans l'impression photo à domicile

FujiFilm, que l’on connait principalement pour ses appareils photo et ses mini-labs professionnels, montre à présent qu’il s’intéresse également à l’impression versant grand-public. Dans la lignée des Kodak, HP, Epson, Sony et autres Sagem, voici le constructeur qui nous propose deux modèles d’imprimantes photo 10 x 15 dont le principe est rappelons-le de délivrer des photos rapidement et de la façon la plus simple possible.


La QS-70 :182,3 x 147,3 x 74,7 pour 1 kg

Les imprimantes en question sont les QS-70 et QS-7 ; elles font toutes le deux appel à la technologie de sublimation thermique (passage successifs de trois couches couleur -jaune, cyan, magenta - assorties d’une dernière couche de protection transparente). La QS-70 est la plus aboutie puisqu’elle intègre un lecteur multi-cartes (xD, SD/SDHC, Memory Stick et CompactFlash) ainsi qu’un écran de 2,4 pouces pour l’affichage des images. Elle bénéficie également de la technologie IrDA et du Bluetooth en option. Plus simple, la QS-7 fait l’impasse sur tous les accessoires précédemment évoqués pour se contenter d’imprimer depuis l’ordinateur. L’impression se fait dans les deux cas en 70 secondes.

Deux packs (papier + cartouche) seront proposés, l’un conçu pour 40 impressions l’autre pour 120. Les QS-70 et QS-7 seront proposées aux prix respectifs de 129 et 89 euros, soit un tarif plutôt raisonnable pour ce type de produit sachant que certains modèles (comme la Epson PictureMate 290 qui profite d’un graveur intégré) avoisinent plutôt les …

Quid du prix des recharges (coût à la photo) ?

PS : y-a pas un petit problème avec le forum au niveau des heures des messages: le premier (l’article) est à 11h06 40s , ma réponse à 11h06 41s, et je suis certain de ne pas avoir :

  1. lu l’article
  2. me dire j’ai pas vu le prix des packs
  3. re-lu l’article
  4. post de ma question

en moins de 2secondes
Edité le 18/03/2008 à 11:29

Le décalage horaire surement :smiley:

Ce marché est quasi mort de toute façon :
A noël 2006 c’était le truc à la mode, mais depuis les gens ont compris que :

  • il faut se déplacer pour aller chercher l’encre et les feuilles et que finalement ça revient au même de les faire faire développer par un tiers.
  • si l’appareil tombe en rade, on l’as dans l’os.
  • et comme les tarifs des labo photo se sont ajusté en fonction et que celà revient deux fois moins cher

… le choix est vite fait, et comme ça on évite d’avoir plein de machines qui finissent par encombrer les décharges.
Edité le 18/03/2008 à 13:27

FujiFilm devrait changer de nom,

car la mention “film” fait trop penser aux pellicules photo 24x36, cad la préhistoire maintenant :smiley:

il faudrait un nom compatible avec l’ère du tout numérique

Ca n’a pas vraiment d’intéret vu qu’il faut aussi une imprimante A4 pour imprimer le reste autant prendre une imprimante A4 avec bac photo.

Surtout qu’ils ont déjà porté les noms comme FUJICA dans les années 70, et plus tard FUJIX lorsqu’ils distribuaient les caméscopes, FUJIX c’était pas mal…

Contre les pélicules ya pétrolane MDR !!!

Plus sérieusement, le designe est pas mal je trouve.

Reste à connaitre le prix des consommables…

a quand ces petite imprimante dans le vrai format numerique le 11*15???