Ericsson s'auto-proclame numéro 1 de la 5G, devant Huawei

Ericsson annonce être le leader des équipements 5G, devant ses concurrents Huawei et Nokia. Une révélation qui devait être réalisée en grande pompe lors du MWC.

1 J'aime

Sur la source de l’actu :

But perhaps the most outrageous Trump administration response to Huawei came last week when Attorney General William Barr suggested that the U.S. buy a controlling stake in both Nokia and Ericsson.

Hahaha, c’était donc ça le but du fameux énorme investissement des US sur la 5G qu’ils discutaient ? C’est pathétique dans ce cas, et ça ajoute un peu plus de suspicion contre le camp étasunien.
Même si techniquement les volontés du Représentant en question n’est pas possible, les boîtes américaines ont une certaine latitude et une grosse force de frappe pour lancer une OPA hostile contre des boîtes européennes.

3 J'aimes

clairement , l’Europe ne doit surtout pas permettre ça.
sinon qu’on ne considère plus l’Europe que comme un simple état des USA.

3 J'aimes

« …un dispositif a été mis en place pour empêcher les opérateurs d’installer des équipements de la société chinoise dans des zones jugées à risque »
C’est bien ce que veut dire cette phrase. A nous d’aller au delà et de privilégier les sociétés qui font vivre nos économies Européennes.

ils ne le pourront pas car au moindre faux pas d’ericsson et de nokia les usa utilisera l’extra territorialité du droit par rapport aux sol mais aussi la monnaie americaine…c’est comme ca qu’on a perdu alstom… ca les manoeuvres politique d’un certains ministre de l’economie

4 J'aimes

Si Huawei n’avait pas été boycotté Ericsson se serait contenté de la 2eme place, loin derrière.

Entièrement d’accord, l’europe, nous sommes la balle de ping-pong de la fameuse partie entre Forest et Huawei!

1 J'aime

Le nombre de contrats c’est bien, mais savoir lesquels également.
Les plus gros contrats doivent quand même être en Asie, là ou justement Huawei doit largement dominer. Reste à savoir vers quel équipementier se tourne l’Inde.