Communauté Clubic

Désirs d'avenir fait un bond dans le passé (màj)

commentaires
#1

Pour répondre à la sortie du livre choc qui dénonce de potentielles irrégularités dans le processus électoral ayant conduit Martine Aubry à la présidence du parti socialiste, Ségolène Royal avait tout prévu. A commencer par une nouvelle version de son site Internet, Désirs d’avenir, qui pour l’occasion perdait son .org au profit d’un .com. Mis en ligne mardi, ce dernier profite d’une notoriété sans précédent. Principalement parce que dans une allocution vidéo publiée en début de soirée, la présidente de Poitou-Charentes y donne son avis sur la polémique en cours, mais pas seulement. Certains technophiles se sont rapidement donné le mot pour que circule l’adresse du site, tant son design passé de mode et sa réalisation bancale les ont fait rire. En quelques heures, le nouveau Desirsdavenir.com devient le sujet in sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook, et donne naissance à divers détournements humoristiques.

0 Likes