Des précisions sur Le Parrain d'Electronic Arts

Annoncée depuis déjà de nombreux mois au cours d’un conférence de Warren Jenson, CFO d’Electronic Arts, l’adaptation de la remarquable trilogie de Francis Ford Coppola, Le Parrain, n’avait plus donné la moindre nouvelle. Aujourd’hui, Electronic Arts s’est fendu d’un très long communiqué de presse afin de préciser un petit peu les choses en commençant par les plates-formes concernées par le projet : on retrouve donc le PC bien sûr, mais aussi la Playstation 2, la Xbox et, plus surprenant, la petite portable de chez Sony, la PSP ! Pour le reste, je préfère laisser s’exprimer les attachés de presse d’Electronic Arts et me reposer un peu les méninges, les doigts et les touches du clavier :wink:

Les joueurs pourront créer leur propre gangster et se projeter ainsi dans l’action tout en revivant des scènes cultes du film et en accomplissant des missions originales aux côtés des personnages inoubliables. Après une période de petits boulots ponctuels et de larcins, le joueur sera accepté dans la famille Corleone, l’organisation criminelle la plus célèbre d’Amérique. Ce sera au joueur d’exécuter les ordres, de se faire respecter, et de devenir le maître de New York. David DeMartini, producteur exécutif du jeu pour EA, a déclaré : “Nous sommes très enthousiastes et extrêmement fiers d’avoir l’opportunité de faire renaître le film Le Parrain dans un jeu vidéo.” “La trilogie Le Parrain, par son intensité dramatique et son histoire captivante, a révolutionné le monde du cinéma. En automne 2005, ce sont les joueurs qui pourront évoluer dans l’univers à la fois dangereux et interactif du jeu”. Sandi Isaacs, vice-président du service interactif de Nickelodeon et de Viacom Consumer Products a déclaré : “Nous sommes très excités à l’idée de collaborer avec Electronic Arts pour transposer cette histoire exceptionnelle dans le monde interactif.” “Le Parrain est un joyau de Paramont Pictures. Nous sommes sûrs que ce jeu procurera toute l’intensité que les nombreux fans du film à travers le monde attendent”.

Véritable jeu d’aventure au scénario non linéaire, Le Parrain mettra les joueurs face à des choix innombrables pour résoudre les problèmes de la famille Corleone. Ils devront faire preuve tour à tour d’une violence brutale ou d’une diplomatie habile, voire d’un subtil mélange des deux. Meurtres sur commande, braquages de banques, règlements de compte et extorsions, tous les ingrédients sont réunis pour recréer l’atmosphère du film où l’intimidation et la négociation sont les maîtres mots du pouvoir. En faisant preuve de loyauté et en inspirant la crainte, les joueurs pourront gagner le respect grâce à une large panoplie d’interactions avec les autres personnages. A l’image du milieu de la pègre illustré dans le film, chaque décision prise par le joueur aura des conséquences durables. Le film Le Parrain mettait en vedette quelques-uns des meilleurs acteurs d’Hollywood. Ainsi James Caan, qui incarnait Sonny Corleone et Robert Duvall qui interprétait le consigliere Tom Hagen, ont accepté de prêter leur apparence et de contribuer au développement du jeu. Avant sa mort, Marlon Brando avait accordé ses droits d’image à EA et participé à une séance d’enregistrements avec les développeurs. Son personnage, Don Vito Corleone, le Parrain, apparaîtra dans le jeu. Le Parrain est développé par EA Redwood Shores, auteur des célèbres franchises Le Seigneur des Anneaux, James Bond, et Tiger Woods PGA TOUR. Le jeu n’a pas encore reçu de classification PEGI.

De ce bon gros morceau de jargon « informatifo-marketing », nous éviterons évidemment de conclure trop rapidement, mais il semble que le jeu se veuille assez fidèle à l’ambiance du film, Electronic Arts s’étant ainsi attaché les services de quelques unes des plus grandes vedettes de la trilogie. Reste ensuite à voir comment les développeurs auront réussi à retranscrire toute l’astmosphère de l’époque et à reprendre certaines scènes clefs sans réaliser un mélange « soporifico-indigeste »… Electronic Arts a en tout cas toutes les cartes en main pour nous offrir un titre encore plus abouti et encore plus prenant que le Mafia de Illusions Softworks… Affaire à suivre !

Lire cette news sur le site

Comme j’ai pas souvenir qu’EA est sortit une seule fois un jeu “d’exception” dans (la) ma vie, et que les adaptations de films en jeux vidéo ont toujours été un gros ratage, et avec un gros enrobage marketing (EA oblige), je m’attend à un jeu décevant.

Peut être je me plante (je l’espère!!!), l’avenir nous le dira!

note: ils auraient du le donner aux auteurs de Mafia, déja bien calé dans ce “domaine”!!!

ba les adaptations du Seigneur des Anneaux sont biens je trouve :sarcastic:

un gta-like en quelque sorte

Visiblement, ce sera encore un jeu à la morale irréprochable :smiley:

C’est exactement à ça que je pensais ! :lol:

mais comme j’ai pas joué a ce jeu, je peux rien dire :whistle:

par contre, elles le sont pas du gout du réalisateur

J’ai peur :s

'tain … un film de l’envergure du Parrain en jeux vidéo…

EA : Ou comment se faire du fric avec les idées des autres…

En l’occurence ils les ont achetées ces idées… (je parle des droits bien sûr…) Je ne vois pas où est le problème.

Je suis cependant d’accord pour dire qu’ils vont toucher à un pilier du cinéma et j’ai très peur du résultat :cry: