Commentaires : Xavier Niel exhibe la 5G de Monaco Télécom... mais la France n'est pas prête d'en disposer

Le patron de Free est à Monaco pour officialiser le lancement du réseau 5G sur l’ensemble du territoire. Si les premiers débits annoncés laissent rêveurs, il faudra patienter de longs mois pour en bénéficier en France.

Entre les possibilités techniques et… la solution commercialisée il y’a toujours de légères différences avec monsieur Niel…

1 J'aime

“la France n’est pas prête d’en disposer”. Charabia ! L’auteur confond l’adjectif “prêt” et le mot “près”, qui signifie le contraire de “loin”. Cette faute est très courante, ce qui n’empêche pas que c’est une faute. Surtout quand on écrit pour le public, qui va perpétuer cette manière de s’exprimer.

5 J'aime

Pour compléter et se souvenir :
Étre prêt(e) à/pour
Être près de

Malheureusement si on doit relever toutes les fautes grammaticales qui sont faitES (celle là est très courante) chaque heure, faut virer la moitié des journalistes de ce pays !

2 J'aime

Votre message sera bientôt illégal avec la nouvelle loi contre la haine sur internet.

Cette attaque envers monsieur Niel est inadmissible, presque de la diffamation!

1 J'aime

On a avancé sur les risques sanitaires lié a cette techno?

1 J'aime

“Plusieurs années nécessaires avants que la « vraie 5G » ne devienne une réalité en France”
Oh, et l’orthographe ??
Plusieurs années nécessaires avant que la « vraie 5G » ne devienne une réalité en France

[HS]
Un tel message sera-t-il illégal si ce qui y est dit est une vérité connue de tous ?
[/HS]

C’est vrai que cela pourrait être de la diffamation mais il n’en est rien puisqu’il s’agit d’ironie voyons ! Je voulais dire que l’offre commerciale sera bien mieux que la capacité technique brute :wink:

Oui, mais c’est toujours le cas de toute façon, quelque soit l’offre !

Niel upgrade! De la 4G au débit de la 3G on va passer à la 5G au débit de la 3G!

La diffamation ne concerne que le mensonge^^

Faux.

Je cite Wikipedia:

L’exactitude du faitModifier

Bien que le simple fait de la part d’un journaliste d’avoir écrit une contrevérité ait été retenu comme diffamatoire, la loi de 1881 ne retient aucun critère à cet égard[7]. Il n’est pas nécessaire que le propos soit calomnieux (donc faux) pour tomber sous le coup de la loi mais il faut que le reproche ait été exprimé sciemment.

Ah oui quand même … Y en a qui n’ont vraiment que ça a faire hein !!!
La prochaine fois que tu vois des ^^ sur un post, n’y réponds pas, c’est un troll !!!