Commentaires : WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture

J-8 pour les nostalgiques de World of Warcraft version 1.0. WoW Classic ouvrira officiellement ses portes le mardi 27 août en France et Blizzard s’attend à des files d’attente importantes sur les différents royaumes.

Version 1.12 et pas version 1.0
De plus, seulement deux serveurs sont actuellement concernés par une probable surpopulation mais la hype risque de vite retomber pour certains

La hype retombera vite, très vite :).

WoW classic, en plus de surfer sur la nostalgie que les 3/4 des joueurs ne retrouveront pas, bénéficie d’un effet de mode considérable dans le milieux. C’est the place to be pour les joueurs (streamer et followers ) de WoW, même si en réalité ils s’en contrefichent, ou n’ont jamais joués à vanilla.

Mais à mon avis le carton des premiers mois va nettement rentabiliser l’investissement qu’ils auront fait. GG Blibli :stuck_out_tongue:

1 J'aime

Vue qu’il faut au moins 3 mois pour arriver lvl 60 je pense que retombera plus doucement.
Si seulement Classic pouvait montrer la vois à blizzard pour la prochaine version retail car BFA est aujourd’hui une véritable purge aseptisé.

N’ayant jamais joué à wow, j’espérais trouver dans l’article une explication de cette notion de “file d’attente”, ce que ça implique et pourquoi elles existent.
Dans GW2 je n’ai jamais rien rencontré de tel (y compris lors de l’ouverture des serveurs en 2012) sauf pour le mode de jeu WvW.

C’était le cas bien avant BFA, du moment ou on simplifie pour que jean kevin n’est plus besoin de communiquer pour quoi que soit dans un jeu communautaire, c’est la fin des rencontres, échanges, etc. Dans un jeu dont le seul but est de jouer a plusieurs.
Là ou j’ai le plus jouer c’est sur Cata, mais déjà la c’était casu comme pas possible.

GW2 c’est full instancié (tu me diras le wow d’aujourdh’ui aussi) donc suffit juste d’avoir un nombre conséquent de serveur pour héberger ta partie. Une file d’attente est là quand le nombre de place sur un serveur est limité (le nombre varie en fonction des jeux)

Même chose, j’ai énormément jouer Cata mais bcp moins qu’a vanilla, les autres j’ai survoler (BC, WOTL, Draenor et BFA en attendant classic).
Je trouve que dans la casualisation tout n’était pas mauvais et qui manqueront dans classique mais avec BFA on atteint un extrême que le jeu en deviens chiant à mourir alors qu’il y a surement 10 fois plus de chose à faire que dans le endgame vanilla.

“Stalagg”, ils ont vraiment trouvé que ça comme nom pour leur serveur…

De très bon souvenir, mais je vois pas l’utilité de le refaire en fait.
La majorité du plaisir, c’était qu’on était complètement perdu et qu’il fallait tout découvrir soit même pour la première fois…

1 J'aime

N’importe quoi… en ce moment pour arriver level 60, le pari pour le world record 1-60 Classic c’est entre 3 et 4 jours.
Et une guilde va tomber MC en une semaine.

Wow BFA est trop facile, le jeu est pourri niveau gain experience etc… bref, autant de bonnes raisons de rejouer à classic qui n’est plus disponible dans le retail.

Mais c’est bien sûr… Joana n’a jamais joué à WoW vanilla c’est bien connu… et wowhobbs non plus…

WoW c’était bien au début :

  • les mmo c’était nouveau, rencontrer d’autres joueurs en jeu c’était nouveau
  • on formait des groupes, des alliances, il fallait je me souviens parfois des heures pour monter un groupe de raid, avec inspection de stuff, etc…
  • on ne connaissait rien aux classes, pas d’opti, les arbres de talents étaient foireux
  • on ne connaissait rien au monde, tout était à découvrir

Bref, tout celà contribuait à créer une certaine atmosphère, bien propre à cette époque. C’était vraiment ça WoW au début, et c’est en fait vraiment cette expérience dont les anciens joueurs sont nostalgiques - ou pour les nouveaux joueurs, ils veulent vivre cette expérience dont tout le monde parle (c’était mieux avant) et qu’il n’obtiennent pas avec le WoW fast food qu’il y a actuellement sur les serveurs live.

Mais 15 années se sont écoulées depuis…

  • les mmos c’est passé de mode, on ne parle plus en donjon ou en raid… Un wipe ? disband direct - aucune discussion.
  • les interactions entre joueurs ayant évolués (pour le pire) depuis quinze ans, ce sera encore plus une galère de monter un groupe de raid (good luck pour les groupes de 40 joueurs…). Rajouter à cela l’angoisse qu’au bout de 1 ou 2 wipe le groupe disband… Les gens voudront clear en moins d’une heure le donjon (LOL)
  • Vu que l’on a décortiqué les classes de wow de fond en comble, on sait exactement déjà quels classes seront à jouer et lesquelles à éviter (ret pal) - surtout si on veut faire du raid. Donc à moins de ne pas vouloir jouer en raid, les choix de classes + spé seront virtuellement limités
  • il n’y aura aucun sentiment de découverte… pour les nouveaux joueurs peut-être… espéront qu’ils ne seront tout juste pas tentés d’aller sur google s’ils ne trouvent pas un endroit ou butent sur une quête… Plus de découverte de raid ou de progress, vu qu’une bonne partie des joueurs voudront rentrer dans une compétition pour laquelle ils n’ont généralement pas assez de talent pour : la course au WF.

Puis y a encore une dernière chose qui je pense finira d’achever la hype.
Avant on avait le temps de jouer.
Moi perso aujourd’hui, il m’est impensable de passer autant de temps sur WoW qu’à l’époque quand j’étais étudiant ! Les autres anciens joueurs devenu adultes sont tous aussi très certainement dans mon cas… à part les hardcore peut être.
Quand à la nouvelle génération, aura t elle la patience… elle qui a été habitué au free loot, au LFR, au rush a tout va… perso, j’en doute fortement. Je pense y en a pas mal qui vont arrêter après s’être fait déboiter par 3 loups level 5 : “c’est quoi ce jeu de mrd, faut 10 ans pour tuer un mob, les pv et les mp ils remontent pas vite…?!!”
Au final, il ne restera qu’une minorité de joueurs vraiment hardcore, mais qui je pense formeront une bonne communauté… vu les 60 niveaux de filtrage avant d’en arriver là.

2 J'aime

Ben c’est super simple : tu ne peux pas avoir un certains nombre de joueurs connectés au serveur en même temps. Disons par exemple pour wow, pas plus de 10000 joueurs connectés simultanément sinon le serveur crashe. Si d’autres joueurs veulent se connecter, ils devront tout simplement passer en file d’attente et ne pourront se connecter que quand un autre joueur se sera déconnecté et aura fait avancé la file.

Si tu n’as jamais rencontré de file d’attente sur gw2 c’est tout simplement parce que les serveurs n’ont jamais atteint leur capacité maximale quand tu tentais de t’y connecter… s’il l’ont ne serait ce atteint qu’une seule fois. En WvsW la quantité de joueurs est bien plus importante et permet d’atteindre cette limite d’où les files.

Mais généralement une file d’attente c’est bon signe pour le jeu : ça prouve que les gens y jouent. C’est surtout important pour le matchmaking : c’est le problème que rencontrent la plupart des jeux qui perdent des joueurs : leurs files d’attente pour donjon ou BG sont interminables et ne pop jamais… ce qui fait fuir encore plus de joueurs…

Ok merci pour les éclaircissements. Par contre je doute fortement que gw2 n’ait “jamais atteint leur capacité max”. C’est juste qu’ils n’ont jamais implémenté un tel système. Les maps ont un nombre de joueurs maximum (soft & hard) mais une fois le nombre soft atteint, une autre carte est simplement ouverte. Sans limite connue, et à priori sans limite du tout (cf événements de l’attaque des karkas, pas assez de serveurs physiques étaient capables d’ouvrir une instance de cette zone du jeu … tout le monde est rentré et heureusement, mais ça a ramé sévère).
Il faut savoir que gw2 a une équipe de dev serveurs connue pour faire de bonnes choses … par exemple j’ai entendu dire que les autres jeux ont besoin de downtime pour la maintenance ou pour les mises à jour, les gens qui arrivent chez nous depuis ces autres jeux s’étonnent qu’il n’y en ait pas.
En wvw ce n’est pas la quantité de joueurs qui fait qu’il y a une file, c’est au contraire que le mode de jeu en a structurellement besoin car de par son fonctionnement il ne peut pas ouvrir d’instances supplémentaires des cartes. Et que du coup, arenanet a prévu un mécanisme de file (qui je le répète n’existe tout simplement pas ailleurs, même si d’un coup toute l’humanité se mettait à y jouer). En réalité ce mode est probablement celui qui a le moins de joueurs^^.
Pour les donjons ou équivalents, pas de files d’attente non plus. On monte un groupe, on entre, on joue.

Rien compris, mais si tu le dis bonhomme. Je te crois sur parole.

Edit: Ha j’ai compris, tu parles de streamer… Bien mon grand, suspense : le terme "même si ", ne veut pas (forcement, des fois si, mais là non, pas d’bol) dire que TOUS les streamers sont dans ce cas. Je n’ai jamais mis tous les streamers dans le même sac. J’ai dis que certains iraient, même si… Calmes toi, tes streamers préférés au status de demi-dieu n’ont pas été agressés, baisse cette fourche :slight_smile:

Tu as globalement décris beaucoup de point pour lesquels je pense que ça va se déserter en quelques mois. Il y en a même d’autres (équilibre des classes par ex), qui mériteraient d’être cités.

Honnêtement je ne comprends sincèrement pas que certains militent à fond en essayant de nous convaincre que ce jeu tiendra, c’est tellement clair que non. Qu’il ne restera qu’une petite communauté de quelques milliers (non simultanés) par serveur au bout de quelques mois (mais certainement de qualité cette commu). Et pourtant je comprends beaucoup de chose, typiquement que certains croient à fond à Star Citizen par exempe ^^.

Mais là … =/

Pour qu’un serveurs soit viable il faut pas plus de 2 à 3000 joueurs plus ou moins régulier ce qui est peu finalement et donc pas compliquer atteindre. Vue que les serveurs aujourd’hui sont estimé à 10000 il suffi qu’1/5 des joueurs reste pour que les serveurs soit suffisamment actif donc franchement je me fait aucun soucie pour wow classic.

Je ne suis pas certains sur les chiffres annoncés. Pour moi un serveur (officiel) a 3.000 joueurs (probablement de plusieurs nationalités qui plus est) non simultanés n’est absolument pas viable financièrement (pour une entreprise, hein :stuck_out_tongue: ).

Mais bon, si tu as des sources sur les nombres là dessus ça m’intéresse. J’ai brièvement cherché le nombre de joueur sur les Mmo disparus, mais je n’ai pas trouvé.

Quoi qu’il en soit, je parlais surtout de la comparaison hype/joueur réel. Là, la hype d’aujourd’hui, c’est pas 3.000 mecs… :slight_smile: . C’est limite anecdotique ces 3.000 joueurs ^^. Je ne me suis pas prononcé quand au flop et la fermeture ou non de ces serveurs. Juste que allez… 90% des joueurs sont à fond, mais se barreront en quelques mois.