Commentaires : Windows aurait un Cloud PC dans les cartons pour 2021

Capitaliser sur la croissance constante et les profits massifs générés par Azure auprès des entreprises, c’est l’objectif de Microsoft. On apprend désormais que le groupe pourrait franchir une étape supplémentaire en lançant sa propre expérience de bureau virtuel basé sur le Cloud.

1 J'aime

Ça va dans le sens de l’histoire…

1 J'aime

Je ne sais pas comment ça fonctionne en réel.
Du coup, il faut quand-même un OS pour pouvoir lancer le programme ou ça sera un périphérique comme une imprimante ?

Je me rappel il y a quelques années au lycée j’avais des stations de travail qui était directement connecté aux serveurs et c’était imbuvable niveau latence…
D’ailleurs j’espère que ça sera mieux qu’ Office 365 car il plante régulièrement et il rame. Après ça doit être sans doute lié aux serveurs de l’entreprise.

Bref, la réalité fait que ça fonctionnera car les entreprises et également les particuliers sont de plus en plus adepte aux abonnements. Même si au final ça reviendra toujours plus cher. Et les comptables sont contents car ce n’est plus une immobilisation mais une charge lambda mdr

Super ms reinvente le RDP !

Elle ne « réinvente » pas RDP, elle propose simplement l’infrastructure qui va avec : AD, serveur, licences clients.

Ça reprends le principe des mainframes ou du Minitel, ça va dans le sens inverse de l’histoire :upside_down_face:

1 J'aime

Pas en matière de simplicité et d’efficacité. Maintenant que les infrastructures sont performantes et fiables, la centralisation a du sens (mutualisation du hardware, économies de gestion, économies d’énergie). Le PC de bureau n’a été un progrès que parce que la puissance a rapidement évoluée, le cout a baissé pour rejoindre celui d’un terminal, et que les réseaux ne tenaient pas le choc.

Il y a pas mal de solutions. Ca peut être des clients ultra légers qui ne font qu’exécuter un « navigateur » qui n’est en charge que de l’affichage. Avec les nouveaux ordinateurs à très faible cout comme les Raspberry, la solution est économique.
Il y a un niveau intermédiaire, un peu comme les chrome book ou l’ordinateur local fait quand même tourner une partie des softs.
Le problèmes des terminaux d’il y a quelques années, c’est que la fiabilité, et la rapidité des réseaux, associés à la puissance très relative des terminaux ne donnaient pas une expérience utilisateur géniale si tout ne tournait pas aux petits oignons. Maintenant un « terminal » style Rasp coute 30€, est 1000 fois plus puissant, consomme 100 fois moins et a une connectique suffisante (USB3, ethernet GB, HDMI FHD ou plus) pour toutes les utilisations bureautiques.

@ultrabill
L’histoire est toujours un éternel recommencement! :smiley:
Les défaut d’autrefois ayant été gommés, il ne reste que les qualités de ces solutions, donc ça ne me gêne pas plus que ça. Je travaille déjà beaucoup en B2B avec des serveurs distants (et je fournis aussi quelques services B2B) , et tant que infrastructure suit, c’est très bien.

1 J'aime

Si c’est comme VMWare ou Citrix il faudra installer un client sur un ordinateur/tablette ou encore téléphone.

Dans mon cas par exemple j’ai un Chromebook et avec l’application VMWare Horizon je peux acceder à un bureau virtuel ou je peux travailler en plein écran sous une Machine Windows 10 avec tous mes outils.

2 J'aime

Tout dépend où ce cloud est stocké, parce que sur un serveur américain, les données tombent sous la coupe de la loi américaine (cf. CLOUD Act) sans même parler de la NSA…

Pas nécessairement, Azure offre plusieurs interfaces pour se connecter, par exemple depuis un simple navigateur web. Mais l’idéal c’est un terminal léger multi-écran, c’est le meilleur compromis actuellement.
Horizon est très bien mais l’offre est trop limité, VDI a pleins de limitations arbitraires purement commerciales … donc remplacer des laptop/desktop oui, mais au delà, l’offre de vmware ne tient plus la route, Azure et probablement AWS aussi offrent à peu près tout ce dont on peut rêver … une infra IT au complet en tout intégré jusqu’au full-custom …

1 J'aime

C’est toi qui choisis où c’est stocké. Aussi tu produis ta propre encryption, donc une fois les machines éteintes plus personne ne peut rien faire avec sauf toi … une fois allumée, c’est comme n’importe quelle autre machine connectée sur internet.

2 J'aime

Le PC portable est quand même plus pratique quand il s’agit de travailler dans le train

De même, quand la connexion internet est capricieuse, ce doit pas être totalement le pied

Chaque fois que j’ai du utiliser ce genre de choses, c’était très loin d’être une expérience utilisateur satisfaisante.

Non, ils innovent sur un produit qu’ils proposent. Diffèrence.

J’imagine un écran connecté auquel tu relis ta souris et clavier tu choisis ton système de connexion depuis l’écran azure/citrix/VMware et page de login et tu retrouves ton poste.

si ce n’est pas accessible sans connexion, c’est sans intérêt. on ne peut pas reprocher aux sociétés de tenter leur chances, mais il faut savoir faire la différence entre une chose utile et un gadget. un OS s’exécute localement. et nos données doivent nous appartenir.
cela va d’ailleurs plutôt à l’encontre des évolutions en terme de centralisation/décentralisation, rgpd et données personelles.