Commentaires : Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique

L’ONG Avaaz a publié un rapport dénonçant le manque d’efforts de YouTube dans la lutte contre la désinformation sur le dérèglement climatique. Elle a également alerté plusieurs grandes entreprises dont les publicités s’affichent sur les vidéos relayant des fake news à ce sujet, contribuant ainsi à leur promotion et à leur financement.

Il serait peut-être temps de revoir les algos qui ne sont que du « putaclic ». On n’a accès que à ce qui nous plait et caresse nos bas instincts. Sur tous les médias internet, les théories du complot et les délires ont bien plus de visibilité que les vraies infos ou la science en générale. Je sais que cela tiens à la rapidité d’internet et de la junk info (vite publiée pour être le premier à faire le buzz, quitte à arranger la vérité pour que cela plus attractif) car une étude scientifique est longue, nécessite plusieurs niveaux de validation par plusieurs groupes, même chose pour le « vrai » journalisme, mais c’est triste.

Il y a une seule Vérité unique, et YouTube doit s’y soumettre immédiatement !!!

9 J'aime

D’accord avec @Kaks56, les choses dans ce domaine sont complexes et retirer la parole à ceux qui réfléchissent et challengent la vérité administrée par les grands médias n’est pas forcément une bonne chose. Interdire est une mauvaise solution (a réserver aux contenus jugés interdits par la loi), convaincre est la bonne solution (d’ailleurs on trouve souvent des vidéos de debunking ou de de-debunking, et c’est le meilleur moyen de comprendre toute la complexité des sujets).

4 J'aime

Faire des vidéos en criant « C’est faux, on vous ment, on vous spolie » et déblatérer des conneries aux ficelles monstrueuses c’est dangereux. Pas pour ceux qui les font ni ceux qui les regarde, mais pour ceux qui y croient. C’est du même niveau que les spam du genre « Du pr0n gratuit vas-y clique ».

Comme le dit @Hurch, si c’est détaillé, argumenté et logique ça a toute sa place sur youtube.

« Faire des vidéos en criant « C’est faux, on vous ment, on vous spolie » et déblatérer des conneries aux ficelles monstrueuses c’est dangereux »
L’inverse aussi peut-être dangereux en nous faisant croire que seuls eux connaissent LA vérité. Et le site Avaaz, on connait, on sait ce que ça vaut, on sait très bien qui y est derrière et vous rappelle tous les jours à voter pour ceci ou cela, mais ils ne détiennent pas la vérité pour ça.

4 J'aime

S’il n’y avait que YouTube ! Le plus grave c’est que nos gouvernements utilisent ça comme excuse pour passer des taxes en limitant les mécontents puisque c’est pour une soit disant une bonne cause !

3 J'aime

La pensée unique en marche, on y vient petit à petit, il n’existe qu’une seule et unique vérité, personne ne doit s’y opposer, sous peine d’être qualifié de gilet jaune complotiste et climato-sceptique (terme qui ne veux absolument rien dire) et clubic respecte cela à la lettre aucun article sur le bug Facebook et sainte Greta?? https://www.valeursactuelles.com/monde/un-bug-sur-facebook-revele-que-les-messages-postes-par-greta-thunberg-sont-ecrits-par-son-pere-114984
Ha mince valeur actuelle les vilains méchants d’extrême droite, ouff libération rectifie le tir, c’est bien sainte Greta qui envoie les messages depuis le compte de son père https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/16/est-il-vrai-qu-un-bug-sur-facebook-a-revele-que-les-messages-de-greta-thunberg-etaient-ecrits-par-so_1773407
Si c’était Trump à la place on aurait eu le droit à un article.

5 J'aime

C’est évident, mais cela n’empêche que les vidéos à grands renforts de « Le gouvernement vous cache la vérité », « Ils ne veulent pas que vous sachiez », « les escrolos disent que » … c’est hyper dangereux aussi.
Pour le climat, j’admet qu’il est compliqué d’avoir du recul pour savoir si oui ou non l’activité humaine à un impact aussi élevé que ce qui est mis en avant, mais cela n’empêche :

Dans d’autres domaines, que je connais plus et qui sont plus facilement démontrables lorsque l’on raisonne vraiment et que l’on ne se fie pas à des théories complotistes sans réfléchir, on voit quand même de grosses ficelles qui sont toujours les mêmes pour séduire et embobiner des gens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.
Exemple : Les théories sur la terre plate, les crops circles d’origine « extra terrestres », les antivax, les complots autour des missions Apollo, etc. …

Et dans certains ça peut avoir des conséquences terribles, genre des gens malades qui ne se soignent pas avec des médicaments mais avec des « médecines » alternatives et dont l’état s’aggrave, etc. …

Je crois que le plus dangereux n’est même pas l’information elle même mais de la croire aveuglément sans réfléchir ni rien recouper.

Waw quel scoop! Je vais pas dormir de la nuit! Il n’y a même plus besoin de contredire les climato- sceptiques, ils vont disparaitre faute d’arguments.

On va tous disparaître grâce à vos arguments de réchauffiste.

1 J'aime

Qu’est ce qu’on ça change que ce soit son père qui écrit ses messages si le message est juste ? D’ailleurs, c’est une bonne chose, la cause est importante et vu la médiatisation que possède la jeune ça serait bête de gaspiller ça avec une écriture qui le convainct pas. Le ad hominem est has been à l’ère où chacun peut réflèchir par soi-même.

Le plus drôle dans l’histoire c’est que qu’une partie de ces sites internets et chaines youtube ne croient probablement même pas ce qu’ils racontent. Je devrais m’y mettre tiens…

Voici un titre plus adapté :

Une ONG financée en partie par Georges Soros accuse YouTube de ne pas censurer assez les auteurs de vidéos qui donnent des informations irréfutables sur le passé climatique de la Terre car elles remettent en question la théorie officielle imposée par l’ONU.

Soros et l’activisme climatique :

Adage perso :

C’est Soros qui finance ?
Redoublons de méfiance.

1 J'aime

@raymond_raymond

C’est surtout qu’on va tous s’appauvrir pour rien et que tout sera fait en dépit du bon sens comme avec les éoliennes qui bousillent l’environnement… :

1 J'aime

Oui le green business a des beaux jours devant lui, ils ont trouvé un bon filon surtout quand on voit tout les moutons qui te sautent à la gorge si tu oses contredire la sainte parole de Greta et ces sbires scientifiques, à propos des éoliennes je te conseille de regarder le bistrot liberté avec Fabien Bouglé: https://www.youtube.com/watch?v=zdpbjji0DdY qui explique en détail ce scandale.

Ce qui est marrant quand même, c’est que ceux qui « soutiennent la thèse du réchauffement climatique » sont des moutons et évidemment, pas ceux qui les pourfendent …

Toujours marrant.

Tiens, ça me rappellerait presque les « platistes », dis voir …:face_with_hand_over_mouth:

Ah et oui, évidemment, j’oubliais, on sort le vocabulaire « sacré », histoire de faire passer les « moutons » (de Panurge ?) pour des fous de dieu …

de toute façon, on sait tous que les dinosaures sont morts à cause du diesel …

2 J'aime

Tout à fait ! :rofl:

Et ceux qui la soutiennent pas sont des climato-sceptiques complotistes des gilets jaunes et j’en passe, dans votre cas le terme mouton s’applique dans le sens ou vous suivez bêtement un troupeau dirigé par des manipulateurs aux profits financiers colossaux et qui font et vont faire payer les gueux pour soit-disant « sauver la planète » pendant qu’ils s’enrichissent sur notre dos mais ça vous ne voulez pas l’entendre et surtout vous le cautionnez.