Commentaires : Un satellite de SpaceX a manqué d'entrer en collision avec un satellite de l'ESA

Des embouteillages dans l’espace ! L’Agence spatiale européenne (ESA) a dû activer les propulseurs d’un satellite pour éviter une collision avec un autre satellite, de l’entreprise américaine SpaceX.

Très américain, rappel en marine :
Canadien : Vous allez entrer en collision, veuillez détourner votre route.
Américain : non, vous, détournez votre route
Canadien : nous ne disposons pas de moyen de manoeuvre
Américain : Je et dis que tu vas détourner ********

Canadien : nous sommes un phare

1 J'aime

Et très français de reprendre des infos fausses :slight_smile:

4 J'aime

Space X n’avait pas à prendre de mesure anticipative puisque leurs satellites ont forcément un mode de conduite autonome qui aurait évité la collision au dernier moment… ou pas :slight_smile:

3 J'aime

Tiens cette vieille blague s’est transformée en blague avec les canadiens, il faudrait veiller à faire attention à ce qu’on voit/lis avant de dire des énormités :slight_smile:

Les sociétés privés ne devraient pas être autorisé a envoyé des objets dans l’espace. Seul les États devraient pouvoir le faire.

1 J'aime

Incident peu rassurant je trouve. Surtout qu’effectivement SpaceX compte rajouter encore quelques satellites…
Il serait intéressant de savoir pourquoi SpaceX a réagi de cette manière et savoir aussi si ce genre d’attitude peut-être sanctionnée. Est-ce que SpaceX aurait réagi de la même manière avec un satellite US (militaire ou pas)?
En cas de collision ça se passe comment par rapport aux éventuels débris et surtout au niveau assurances?
L’article fait vraiment passer SpaceX pour les méchants arrogants dans l’histoire. Attendons de voir s’ils réagissent et donnent des explications.

Tout à fait juste.

Il ne faut pas croire toutes les conneries catastrophiques des médias français (Je ne vise pas Clubic sur le coup)

“Our Starlink team last exchanged an email with the Aeolus operations team on August 28, when the probability of collision was only in the 2.2e-5 range (or 1 in 50k), well below the 1e-4 (or 1 in 10k) industry standard threshold and 75 times lower than the final estimate. At that point, both SpaceX and ESA determined a maneuver was not necessary. Then, the U.S. Air Force’s updates showed the probability increased to 1.69e-3 (or more than 1 in 10k) but a bug in our on-call paging system prevented the Starlink operator from seeing the follow on correspondence on this probability increase – SpaceX is still investigating the issue and will implement corrective actions. However, had the Starlink operator seen the correspondence, we would have coordinated with ESA to determine best approach with their continuing with their maneuver or our performing a maneuver.”

–SpaceX, 09/03/2019

3 J'aime

@Elrix

Nickel! C’est beaucoup mieux comme ça. Dommage que cette info n’ait pas été mise dans l’article original, qui semble donc plutôt partial.

Merci Elrix !

Edit:
Surtout que l’article source mentionne en update la réponse de SpaceX
(Update Tuesday, September 3 – SpaceX has now released a statement clarifying their actions:

Dommage que notre satellite n’ai pas un système de destruction de l’agresseur. L’absence de volonté de coordonner les réactions au risque en dit long sur SpaceX.

1 J'aime

Tu sais de quoi tu parles?
J’en ai pas l’impression…

@Blues_Blanche
Tu as lu la réponse d’Elrix à mon message plus haut?

Space X comme bon nombre de sociétés privées sont mandatées par les USA.
C’est World Company !

Admettons que l’excuse de space X soit valable, comment qu’on fait pour avoir un bug de pager ? Parce que moi les pub SMS de Tesla elle arrivent toutes dans la seconde.

1 J'aime

Parce que tu reçois des pubs de Tesla par SMS ? Tu dois vivre dans une autre dimension.

Genre les états qui laissent leur fusée qui a dévié de plus de 15° de sa trajectoire passer très près des terres habitées (VA241) ou ceux dont les fusées retombent sur les habitations comme en Chine ?

Ah au fait, tu ne sais visiblement pas de quoi tu parles puisque qu’il s’agit ici de SpaceX opérateur de satellite, pas de SpaceX en tant que lanceur.
Il y a de nombreuses sociétés privées opératrices de satellites.

1 J'aime

Exact. Les satellites Starlink, qui viennent juste d’être mis en orbite, ont déjà effectué 16 manœuvres d’évitement de collision, et cela de manière totalement autonome.

Non c’était pas affiché :wink: Il y a souvent un décalage. Ce message laisse planer un doute sur SpaceX, mais pas sur la news qui du coup est pas pertinente et très incomplète.
@GRITI

Au final, qui avait la priorité à droite ?